Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Nathalie Chabrier, un peintre circophile

Publié le 23 Mars 2014 par cirk75gmkg dans Art

chabrier entrre artistesAncienne élève des Beaux-arts de Paris, Nathalie Chabrier, née en 1932, est un peintre emblématique du XXème siècle, pratiquant avec bonheur la gravure et la lithographie et reconnue pour ses illustrations du Paris typique, notamment ses étals de marché.

Chabrier.Epouse du peintre Roger Forissier, Nathalie Chabrier est très liée au monde du cirque en général avec une prédilection très nette pour le Cirque Médrano (voir blog07/04/2011),

ChabrierClown2.jpgEn 2003 une exposition itinérante "Chabrier, 40 ans de cirque", rend compte de son amour pour les arts de la piste. A travers son œuvre circassienne elle a su rendre toute la simplicité du monde du cirque, mais aussi sa profusion de couleurs. Qui mieux qu'elle a su croquer l'attitude des animaux du cirque tel cette lithographie représentant le dompteur “Henri Dantes et ses fauves”.

 

ChabrierClown.jpgAdministratrice du Club du Cirque (voir blog01/12/2010), Nathalie Chabrier dans 2 vidéos que l’on peut lire sur le site ttp://www.memoro.org/fr raconte son enfance et ses années d’apprentissage et explique la technique de la lithographie. Nathalie Chabrier une artiste contemporaine à découvrir ou à redécouvrir dont beaucoup de ses œuvres se trouvent en vente sur la toile.

commentaires

Quelques chefs d’orchestres un peu tombé dans l’oubli : Jack Jay et Dany Marchetti

Publié le 22 Mars 2014 par cirk75gmkg dans Musique

Disk-JacquesJay1.jpgDisk Dany Marchetti

La musique de cirque tient à la fois de la musique militaire, de la fanfare municipale et de la musique de guinguettes… Elle fait sauter les tigres, tourner les chevaux, saluer les éléphants, les danseuses de cordes leur doivent une partie de leur grâce, les jongleurs y puisent leur énergie et les clowns leur dynamisme. La vie du cirque est toute entière dans ces flonflons, car l’orchestre annonce, souligne et salue les artistes. Mais très curieusement aussi importante est le musique au cirque autant sont méconnus la plupart des chefs d’orchestre qui ont dirigé les formations circassiennes. Tel est le cas de Jacques Geay et Dany Marchetti qui tous les deux ont fait les beaux soirs chez les Bouglione dans les années 70-80.

Disk-JacquesJay.jpgNé Jacques Geay, mais devenu Jacques Jay, voire Jack Jay, (Grand Prix du disque de l’Académie Charles Cros) entouré ou non de ses “Joyeux Saltimbanques” ou de son ”Great Circus Orchestra“, ce trompettiste a gravé quelques disques,  où il accompagnait les Sipolo (voir blog07/12/2010) ou Rolf Zavatta (voir blog27/11/2010). On lui doit de nombreuses compositions avec entre autres un galop nommée ”Au Cirque d’Hiver“ qui un temps a servi pour la “Retraite“ chez les Bouglione. Ce chef d'orchestre et trompettiste de talent est décédé au printemps 1984.

 

DanyMarchetti.jpgAutre trompettiste un peu oublié Dany Marchetti, chef d'orchestre et compositeur réputé dans les années 70 à 80, ayant notamment travaillé chez  Bouglione. Il  tient aussi quelques temps la baguette pour le festival du Cirque de Demain, ainsi que chez Alexis Gruss.  Une ouverture nommée Show Circus utilisée par le Cirque Napoléon Rancy est due à son inspiration. Certaines compositions pour Les Eiffels, Alfred Beautour, Yvatas ou  Kerwick… se trouvent gravés sur quelques vinyles. Un disque souvenir de sa période Rancy-Carrington existe avec une pochette originale où on discerner Roger Lanzac (l’auteur des paroles) mais aussi sous une perruque blanche, l’auguste Jaja en réalité le directeur du cirque: James Carrington. 

disk R.Lanzac1Comme on le voit on trouve peu de renseignements sur ces 2 chefs d'orchestre, qui de nos jours sont tombés totalement dans l'anonymat.

commentaires

Quelques dates à retenir pour 2014

Publié le 21 Mars 2014 par cirk75gmkg dans Festivals

Amar1955En France

Festival International du Cirque du Loir et Cher (Salbris/Loir et  Cher) du 11 au 13/04/2014

Festival International “Les Pisteurs d’Etoiles“ (Obernai/Bas Rhin)  du 25/04 au 03/05/2014

Festival des Arts du Cirque (Grand Quevilly/Seine Maritime) du 16 au 27/05/2014

Festival du Cirque d’Aubevoye (Aubevoye/Eure)  du 20 au 22/06/2014

Festival International du Cirque du Val d’Oise (Domont/Val d’Oise) du 26 au 28/09/2014

Festival International du Music-Hall ”Les Feux de la Rampe“ (Brunoy/Essonne) les 04 et 05/10/2014

Festival International des Artistes de Cirque (Saint Paul les Dax/Landes) du 07 au 11/11/2014

Festival International du Cirque de Grenoble (Grenoble/Isère) du 20 au 23/11/2014

 

Amar1955b.jpegA l’étranger

International Youth Circus Festival (Russie/Yakoutsk/Sakha Republic) du 18 au 21/06/2014

Festival International du Cirque (Canada/Vaudreuil-Dorion/Province du Québec) du 20 au 23/06/2014

Festival du Cirque “Complètement Cirque” (Canada/Montréal/Province du Québec) du 02 au 06/07/2014

Festival International du Cirque “Circuba” (Cuba/La Havane) du 31/07 au 05/08/2014

Moscow International Youth Festival (Russie/Moscou) du 04 au 07/09/2014

European Youth Circus Festival (Allemagne/Wiesbaden/Land du Hesse) du 16 au 19/10/2014

Festival International du Cirque de la Cité de Latina (Italie/Latina/Province de Latina) du 16 au 20/10/2014

 

Festival International du Cirque de Tchéquie (République Tchèque/Prague) du 20 au 23/11/2014

commentaires

En piste ! vendredi 21 mars (14h00)

Publié le 20 Mars 2014 par cirk75gmkg dans Economie

MillonVentes.jpgA Paris à 14h00 au 3 rue Rossini, la Maison de ventes aux enchères Millon & Associés proposera à la vente aux enchères, vendredi 21 mars 2014, un bel ensemble consacré à l'art du Cirque provenant entre autre de la collection Jean Vochelet dit Eden. Cette vente comprend différentes époques et différentes disciplines, le catalogue s'articule autour de plusieurs supports comme les jeux, les brochures et les livres, les catalogues et programmes, les affiches et les photos ainsi qu’un ensemble sur le monde du cirque, signé Edmond-Amédée Heuzé (voir blog24/04/2012) et des dessins et croquis de Jean Eden sur la mode ainsi que des aquarelles et gouaches. A noter que l’intégralité des lots est reproduit sur le site : www.millon-associés.com

commentaires

De rue et de Cirque ou 2r2c

Publié le 19 Mars 2014 par cirk75gmkg dans Festivals

2R2Cbis.jpg2r2c  est une coopérative, (juridiquement une SCIC),  de diffusion artistique pour les arts du cirque, de la rue œuvrant  dans le territoire parisien et francilien. Cette structure, soutenue par la Ville de Paris, la Région Ile-de-France, la DRAC Ile-de-France, le Rectorat de Paris, et le dispositif L'Art pour Grandir, programme des spectacles de rue et de cirque dans l'espace public en investissant au printemps les rues, parcs, places en proposant des spectacles gratuits. Par contre à l’automne, à l'occasion du ”Village de cirque“, le cirque de création s'installe 1 mois dans le 12ème arrondissement sous chapiteau, à la pelouse de Reuilly.

 

2R2C.jpgLa programmation du printemps 2014 s'étale sur 4 mois et se déploie dans différents arrondissements de Paris et propose 5 spectacles, Marathon (28 mars au 5 avril), la Bus #2 (15 au 18 mai), Le nom du lieu (8, 10 et 11 mai), Laboratoire dansé (5, 6 et 7 juin) et  Silence encombrant (13, 14 et 15 juin). Et tout au long de l’année, 7 compagnies artistiques investissent le 13ème arrondissement dans le cadre du projet TerritoireS en questionS en proposant 4 œuvres ayant pour titre: Les choses de rien, Cie Ex Nihilo, 2 virgules 6 couverts, Cie n°8. Alors pourquoi ne pas profiter du printemps qui arrive pour voir quelques spectacles de rue...

 

commentaires

Fernand Donnet alias Donett, (1909-1996)

Publié le 18 Mars 2014 par cirk75gmkg dans Clowns

Donett.jpegArtiste dans tous les sens du terme, Fernand Donet possédait de nombreuses cordes à son arc : peintre, sculpteur, écrivain et même poète. Au cirque il pouvait endosser au choix l’habit du régisseur, du maître de manège, de l'attaché de presse, de M. Loyal ou de faire valoir.  Sur la piste, c’était un clown blanc d'une grande élégance, et il fit équipe avec de multiples augustes comme : Carlini, Carlo, Linotte, Rito, Pékari, Willy, Don Saunders ou Zavatta. On put ainsi l’applaudir dans différents cirques en France comme en Europe, chez  Amar, à Douai, à Rouen  chez  Jean Houcke… Mais chez surtout chez les Rancy dont il était l’ami intime, qu’il fit une grande partie de sa carrière. On dit même que chez Rancy il était comme chez lui, en y revenant quand il le voulait et en y partant quand il en avait envie. Son épouse secrétaire de cet établissement entonnait sous le nom de Mick Mérel, les airs célèbres de "La Veuve Joyeuse" dans le programme de 1967.

Donett2Avant de tirer définitivement sa révérence en 1969, il présenta le spectacle du cirque Rancy et fut le faire valoir du grand comique Don Saunders. Parallèlement  il fonda et présida "Cercle Tristan Rémy", en hommage à l’historien des clowns, association  qui publia une revue nommée "Le Flexatome" (clin d’œil à François Fratellini) bulletin où tout ce qui touche clowns, augustes et autres excentriques est évoqué avec bonheur et précision. Il créa aussi le Festival des Clowns de Rouen. Même à la retraite, Donett restait fidèle à sa famille du cirque, ne manquant jamais une occasion de revenir en spectateur. Décédé le 18 mai 1998 il repose désormais dans la terre de sa Normandie natale, Donnett, personnage éclectique de la race des grands amuseurs comiques ayant le plus souvent prêté son talent et sa belle silhouette de clown blanc à des spectacles donnés en province qu’à Paris est aujourd'hui totalement tombé dans l'oubli, et "c’est  dommâââge" aurait pu Totti (voir blog30/12/2013).

commentaires

Histoire du Cirque Russe

Publié le 17 Mars 2014 par cirk75gmkg dans cirques étrangers

Mockba 01De 1953 à 2001 le temps d’un circophile était bien souvent rythmé  par la venue généralement tous les 2 ans du Cirque de Moscou, dont les tournées françaises étaient produites par les spectacles A.L.A.P. et Lumbroso. Depuis l’explosion de l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques, le Cirque russe toujours largement soutenue par l’Etat, reste de nos jours une vraie culture populaire. Aussi revenons aujourd’hui sur l’histoire de ce cirque Russe de 1919 à nos jours.  

Phenix02.jpgLe cirque, tradition culturelle russe ancestrale, est considéré comme un art à part entière, comme l'opéra, ou le ballet. En 1919, Lénine par décret nationalise tous les cirques devenant ainsi propriété de l’état. Et pour diriger cet agrégat, un syndicat national appelé Soyuzgostcirk est créé. De 1957 jusqu’à la dissolution de l’URSS, ce syndicat dirige les arts de la piste. Mais lors de l’éclatement de l’URSS, Soyouzgostcirk fut remplacé par une compagnie nationale russe nommée Rosgoscirk. Cette structure englobe tous les établissements russes, comprenant depuis 1992 tous les cirques de la Russie sauf deux cirques installés à Moscou un autre installé à Saint Pétersbourg et un autre dans la ville de Kazan.  Rosgostcirk regroupe plus de 70 compagnies, 38 cirques en dur et 12 cirques itinérants. L’ensemble employant plus de 8000 salariés permettant de proposer plus de 6000 représentations données en Russie mais aussi dans le monde entier.

 

Farzana-Khalilova-.jpgLa direction de Rosgostcirk est assurée par Mme Farzana Khalilova, dont les missions principales sont non seulement de préserver les traditions circassiennes russes mais aussi de proposer des  spectacles originaux et innovants qui sont la signature du cirque russe. Pour cela des artistes salariés sont recrutés sur tout le territoire et sont formés et diplômés dans 2 écoles d’état d’art du cirque, l’un est située à Moscou et l’autre à Rostov-on-Don. Les artistes sont entourés de chorégraphes, costumiers, musiciens et professeurs, qui les mènent à un haut niveau artistique. Cirque d’animaux, ces derniers sont propriété de l’état Russe, le cirque russe en emploie plus de 3000, dont 140 espèces différentes. Rosgostcirk est tout particulièrement attentif à la formation que reçoive les dresseurs, aux soins et aux conditions de garde et de voyage de ces artistes à pattes, à plumes et à poil, qui représentent tout autant que les jongleurs, acrobates, trapézistes et clowns, une partie des arts de la piste en Russie. 

commentaires

La nuit des Forains (Gycklamas Afton) d’Ingmar Bergman (1953)

Publié le 16 Mars 2014 par cirk75gmkg dans Cinéma

La-nuit-des_forains.jpgComme bien souvent dans l’œuvre cinématographique de ce cinéaste suédois, ce film cultive le mélodrame et avec une noirceur absolue, Bergman narre l’histoire de banquistes sillonnant en 1900 les villes et la campagne suédoises. Alberti Johansson, le directeur, est au bord de la rupture. Il désire quitter son misérable cirque, qui essuie échec sur échec, ainsi que sa maîtresse Anna, pour retrouver la sécurité d’un foyer familial qu’il a abandonné il y a trois ans. Alberti profite d’un passage dans la ville où habite Agda, son épouse, pour essayer de renouer avec elle, mais Anna, jalouse, le trompe avec Franz, un bellâtre cynique qui lui a promis un bijou en toc. Découvrant l'infidélité d'Anne, Alberti provoque Franz qui le roue de coups pendant le numéro d'écuyère d'Anne. Humilié, Alberti s'isole dans sa roulotte, manque son suicide et va tuer l'ours d'Alma, la femme du clown Frost, son frère en désespoir. Au petit matin, la caravane reprend la route et Anne, revenue auprès d'Alberti, lui adresse un triste sourire.

 

LaNuitdesForains2.jpgŒuvre remarquable mais déconcertante, La nuit des Forains (en Belgique La nuit d’un clown) est plus appréciée par les cinéphiles que par les circophiles et demeure pour les bergmaniens une admirable description du monde des artistes ambulants, où à chaque instant éclate l’amour du cinéaste pour les acteurs, le théâtre, la scène. Ces artistes, qui peuplent le monde de Bergman, sont à la fois les gens les plus durs et les plus sincères, et ce malgré les artifices qu’ils déploient. Ce film explore ainsi une foule de sentiments, telle la séquence du clown Frost qui est englouti par la honte. Car pour Bergman, la lumière éclatante d’un soleil du nord qui ne se couche plus, exprime les pires angoisses car à trop vivre dans le simulacre, l’imitation, l’artiste reste seul à surgir la vérité, et souvent il se perd en route, s’efface, disparaît.


commentaires

Une pépite de l'INA, avec la merveilleuse...

Publié le 16 Mars 2014 par Michel Alain Lagrange

Une pépite de l'INA, avec la merveilleuse dompteuse Catherine Blankaert, le maître écuyer André Vasserot, Emilien, Firmin et Joseph Bouglione, interrogés par Annie Fratellini et Pierre Etaix!

commentaires

Bourrel et Dupuis sur la piste … de l’assassin du clown !

Publié le 15 Mars 2014 par cirk75gmkg dans Cinéma

BourrelLe célèbre feuilleton télévisuel et policier diffusé entre 1958 et 1978, a décrit bien des milieux professionnels. Le XIXème épisode, écrit par André Maheux et Henri Grangé, nous emmène pendant cent minutes dans le monde du cirque, en nous dévoilant les coulisses du monde de la piste et en baladant le téléspectateur parmi les éléphants, les chevaux, les écuyères ou les trapézistes. Episode diffusé le 31 janvier 1961 sur la 1ère chaîne de ce qui était à cette époque la RTF, permet à l’inspecteur Bourrel et à son adjoint Dupuy de trouver l’assassin du clown Bock, la vedette du cirque Pérugia. Parmi les acteurs on trouve Jacques Dynam jouant le régisseur du cirque, rappelons que ce comédien sera aussi à partir de 1971 le directeur adjoint du cirque Jean Richard. Le générique mentionne aussi que le clown Pipo (voir blog10/10/2011) était collaborateur artistique pour cet épisode.

5DernièresMinutesEnfin pour la petite histoire, cet épisode comporte une supercherie unique dans cette série policière et à ce jour encore inexpliquée. Rappelons qu’à l’origine de cette série deux candidats détectives étaient conviés pour indiquer, avant que Bourrel dévoile aux téléspectateurs l’identité du coupable, leur propre solution. Et très curieusement dans cette histoire ce sont deux acteurs : Jacques Gheusi et Jacques Jeannet qui jouent maladroitement un texte convenu à l’avance devant un Bourrel pédagogue. Quelques années plus tard, les ”5 dernières minutes“, reviendront dans le milieu circassien avec en vedette un comédien un peu particulier : Alexis Gruss (voir blog13/02/2012), épisode nommé ”Du côté du Bois de Boulogne” avec Jacques Debary dans le rôle de Cabrol, le policier chargé de l’enquête. 

 

commentaires
1 2 > >>