Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Un livre pour enfants à lire en période de confinement: Bonsoâr, Môssié,

Publié le 30 Avril 2020 par cirk75 dans Livres

On a déjà évoqué lors d’un précédent bloc-notes (voir blog14/04/2020) la  "fratellinimania" qui avait envahi la France dans les années 30. Aussi profitant de cette vague, la Librairie Delagrave va éditer en 1936  pour sa collection "Sports & Aventures" un livre qui laissait sous-entendre qu’il évoquait la carrière des trois frères.

Et pour mieux exploiter cette mode,  non seulement la couverture présente une illustration reproduisant la physionomie à s’y méprendre de Paul, François et Albert Fratellini, mais l’auteur Honoré Brunel plus connu sous le pseudonyme de Noré Brunel, pour bien appréhender le monde magique de la piste a sollicité concours d'un membre du trio : François Fratellini. Et pour bien le faire savoir, son nom va figurer sur la couverture à côté de celui du romancier. Néanmoins sa présence va permettre d'inclure dans cet ouvrage des anecdotes et des entrées vécues par cet artiste. 

Dans "Bonsoâr, Môssié" Noré Brunel relate pour le jeune public une histoire mettant en scène Pepino, un enfant de paysans italiens, découvrant le cirque Bedini ayant planté son chapiteau non loin de son village. Notre héros émerveillé par le monde de la piste va, en rejoignant ce cirque dans un long apprentissage demandant patience et abnégation, se coltiner à la danse, l'équilibre, la prestidigitation, l'équitation, la musique pour devenir un jour clown renommé. 

On suivra son parcours où il va côtoyer un vieil artiste nommé Averino ainsi que Tosca une écuyère sans cheval, avec qui il va commencer par se produire en France et en Italie. Puis il proposera ses services au Circus Zoologiques des frères Jules et Alfred Bardos  (petit clin d'œil au Zoo Circus des frères Court), Enfin il obtiendra la consécration sur la piste du Cirque Impérial à Paris (autre petit clin d'œil).

Ce livre, agrémenté par des splendides illustrations signées Pierre Lissac, artiste peintre français connu aussi comme caricaturiste sous les noms de "Pierlis" et "Kiss", peut-il encore intéresser les jeunes aujourd'hui plus portés sur les jeux vidéo que par les livres ?

A vous de juger en lisant ce charmant petit livre de 159 pages mêlant des moments de bonheur et d'autres de désespoir, le tout saupoudré de bons sentiments .

Cet ouvrage rappelle neanmoins une époque pas totalement révolue, où la reconnaissance artistique demandait beaucoup de sueur, de larmes et de temps ce qui n'est plus forcément le cas aujourd'hui, avec notre étrange lucarne qui consacre des artistes kleenex le temps d'une émission. 

 

commentaires

Un album à lire en période de confinement : Le timbre voyage avec le cirque

Publié le 29 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, timbres

Est-ce un album philatéliste ou pour circophiles ? C’est un peu la question que l’on peut se poser en feuilletant un livre paru en juin 2008 et produit par les Editions Palette, spécialisé dans les livres d’art pour la jeunesse.

Cette commande émanait du service marketing et commercial de la poste, lors de la sortie d’un bloc de 6 timbres dessinés par l’illustrateur Pierre André Cousin et consacrés au cirque (voir blog231/03/2016).

En 84 pages, illustrées à l'aide des splendides dessins créés entre 1903 et 1947 par Juliette et Marthe Vesque (voir blog07/05/2011), avec une préface rédigée par Pierre Tchernia (voir blog09/10/2016), ce livre est assurément un ouvrage de vulgarisation sur la piste et ses étoiles qui enchantera non seulement les petits comme les grands mais fera aussi redécouvrir le prodigieux travail pictural des sœurs Vesque.

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Architectures du Cirque, des origines à nos jours

Publié le 28 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Bâtiments

Débattre de l'architecture du cirque peut paraître une gageure , car à priori cirque, architecture et scénographie ne s'associant pas d'emblée dans les esprits. Pourtant le cirque en tant que spectacle est un modèle de construction, ce qui n'est nullement le cas des représentations en frontal comme le théâtre ou le cinéma.

Christian Dupavillon, architecte, scénographie, ancien conseiller pour les grands travaux au cabinet de Jack Lang, ministre de la Culture, est depuis longtemps un passionné de cirque.

Il relate, dans un livre de 360 pages paru aux éditions Le Moniteur en 1982 et réédité en 2002 avec suppléments , l'histoire presque exhaustive d'un modèle architectural et original celui du cirque.

Trois périodes (anglaise, française, puis allemande) rythment cet ouvrage dédié aux constructions tantôt éphémères, tantôt durables.

Livre passionnant et richement illustré à lire à tout moment confiné ou non...

 

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Histoire du Cirque par Serge

Publié le 27 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, histoire

Maurice Féaudierre, alias Serge, (voir blog26/12/2013) figure bien connue en son temps de la vie parisienne, écrivain, dessinateur et historien du cirque fut un auteur prolixe avec une particularité, beaucoup de ses textes étaient écrits à la 1ère personne du singulier.

En 1947, la Librairie Gründ souhaitant produire la première histoire en français de la piste, demande à Serge d’en en rédiger le texte, illustré comme il se doit par des dessins de l'auteur, lui-même excellent illustrateur.

"Histoire du Cirque" composé de 22 chapitres, est fresque assez complète allant du cirque antique à celui de l’après-guerre n'oubliant, ni les grands danseurs du roi, ni les funambules et acrobates du passé, comprend aussi des illustrations photographiques dont certaines proviennent de la célèbre collection de Maître Maurice Thomas-Moret (voir blogs 21/03/2013 & 22/06/2015).   

En fin d'ouvrage un index des noms cités et une bibliographie complètent ce livre de 249 pages, toujours agréable à consulter en période de confinement ou non, tant il fourmille de détailles insolites et cocasses.

Pour les passionné du cirque Amar, signalons un autre livre de Serge paru en 1952 aux éditions de Paris pour sa collection "Les Troubadours du siècle" . Ouvrage évoquant la piste d'un établissement qui était dans les années 60, le 1er Cirque de France. 

 

commentaires

Nouveau Cirque, Paris de la Belle Epoque (1886-1906), un livre à lire à tout moment

Publié le 26 Avril 2020 par cirk75 dans Livres

Les Editions Arts des 2 Mondes (voir blog19/12/2010) dont la vocation est de promouvoir les auteurs et historiens de l’histoire du spectacle, généralement ignorés par les éditeurs à grandes diffusions, viennent de frapper un grand coup en publiant un ouvrage de 156 pages rédigé par l’historien de la piste Dominique Denis (voir blog12/06/2013) sur une salle de spectacle parisienne, un peu de nos jours oubliée, située 251 rue Saint Honoré et entièrement éclairé à l'électricité comme l'indiquait les programmes papier du 13 mars 1886.

Ce livre abondamment illustré de 200 documents souvent inédits (affiches, programmes, gravures, photos, dessins, cartes postales, et annonces de presse) est un témoignage sur une aventure parisienne et circassienne qui a duré 40 ans, établissement connu aussi comme étant le cirque où Foottit et Chocolat (voir blog12/02/2012) ont eu leur heure de gloire.

Nommée selon les époques "Arènes Nautiques", "Thermes Saint-Honoré" ou "Nouveau Cirque, cette salle présentait des spectacles et des pantomimes d'une richesse incroyable dans lesquels évoluaient pour la plus grande joie d'un public mondain les plus grandes vedettes de la piste du moment. 

Outre Foottit et Chocolat, on pouvait applaudir le clown Medrano (voir blog17/10/2011), Tony Grice, Paolo & Luigi Fratellini (voir blog25/03/2015), James Fillis, les lions du dompteurs Darling, les Rainat, les Frediani ainsi que Francesco un jeune et intrépide écuyer, qui plus tard sera fort célèbre avec ses frères Paul et Albert formant le célèbre trio des Fratellini (voir blog18/05/2015).

Dans ce livre, indispensable pour tout circophile, l’auteur fait renaître sous nos yeux "Le Nouveau Cirque" (voir blog08/12/2010) établissement haut de gamme où les clients devaient porter une tenue appropriée pour assister au spectacle et qui a inventé une danse très tendance à la Belle Epoque: le Cake-Walk (voir blog26/06/2014).

Ce livre comble un vide car aucun ouvrage avait, à ce jour été consacré à ce monument de l'art de la piste que fut le Nouveau qui exista de 1886 à 1924, et qui fut bâti sur l'emplacement du premier Cirque Olympique des Franconi (voir blog08/06/2015).

Dominique Denis redonne ainsi ses heures de gloire au "Nouveau Cirque"  qui , actuellement pour beaucoup, pensent que c'est un spectacle acrobatique donné par une compagnie largement subventionnée. La confusion est réparée, c'est une salle parisienne de spectacle qui a produit pendant 4 décennies ans des programmes devenus aujourd'hui légendaires.

 

commentaires

Christophe, un gitan blond au Cirque Gruss

Publié le 25 Avril 2020 par cirk75 dans Musique

Daniel Bevilacqua, dit Christophe, décédé à 74 ans le 16 avril dernier était, non seulement un capteur de sons comme il aimait se définir mais, et c’est peut-être moins connu, un amateur des arts de la piste.

Télérama dans son numéro 3657 rappelle qu'étant un peu retissant à se plier aux règles du show-biz, Christophe dans les années 60 va prendre une autre route, une sorte de pas de côté musical. Suite à une discussion avec Dick Rivers lui parlant du cirque Gruss, le chanteur décide de participer au spectacle de cet établissement en proposant en fin de programme quelques chansons.

Il faut dire qu'à cette époque c'est très tendance d'associer en un même spectacle cirque et chant. Ainsi en 1962 Dany Boy et ses Pénitents ont fait la tournée du cirque Pinder-RTF (voir blog10/12/2010) ou l'année suivante Claude et ses Tribuns et Georges Guétary font les beaux soirs de la tournée Bouglione (voir blog18/12/2010).

Dormant, selon l'hebdomadaire télévisuel, par terre Christophe allait en ville à cheval, l’attachant à un lampadaire pendant qu’il achetait des clopes. A la fin de la tournée, un lionceau prénommé Christophe lui a été offert. Félin qu’il va emmener partout avec lui et qu’il donnera à un espace animalier niçois une fois l’animal devenu adulte. 

Gilbert Gruss (voir blog14/03/2011) le fils d’Arlette Gruss (voir blog25/09/2016) dans une interview donnée à France Bleu se souvient d'un homme "au cœur énorme", avec lequel il passait beaucoup de temps."C'est un épisode méconnu de la vie du chanteur, mais qui a laissé beaucoup de souvenirs joyeux, indique le patron actuel du cirque Arlette Gruss. Après ses premiers succès, en plein milieu des années 60, Christophe s'élance plusieurs mois sur les routes de France en compagnie du cirque Gruss.  C'était le cirque de mon grand-père, moi j'étais gamin. Et le spectacle à l'époque, c'était une première partie de cirque, et ensuite Christophe qui donnait son concert. Je suis un passionné de musique depuis très jeune, donc j'allais le voir le plus souvent possible, j'allais avec lui faire les balances l'après-midi. Et puis comme il avait une grosse voiture américaine, quand on était dans le sud, tous les après-midis, il embarquait tous les enfants pour nous emmener nous baigner à la plage. Et moi, j'avais toujours le droit de m'asseoir devant, à côté de lui."

Depuis, le chanteur qui n'était pas seulement le gitan blond décrit par Gilbert Gruss, aimait à rappeler qu'il était entré en compagnie d’Arlette Gruss dans la cage aux fauves.

Il appréciait l'atmosphère du monde des forains et de la piste, univers qui lui permettait de changer comme il disait, de ligne. 

Et oui, bien avant Johnny (voir blog04/12/20017) et pour se démarquer de son image de chanteur yéyé, Christophe a aimé effectuer cette tournée sous le chapiteau d'Alexis Gruss Jr. spectacle qui lui a permis de fondre pendant quelques mois son univers musical dans celui de la piste

commentaires

Un livre à lire en période de confinement ou non : En piste, le cirque en image des sœurs Vesque

Publié le 24 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Art

En 1992 pour sa collection "Découverte" les Editions Gallimard a fait paraître un merveilleux album de 132  pages permettant ainsi à un large public de découvrir ou de redécouvrir la fabuleuse collection de dessins que Marthe et Juliette Vesque (voir blog07/03/2011) avaient consacré pendant 40 ans au cirque.

Conservé au Musée des Arts et Traditions Populaires, cette précieuse collection est désormais visible mais avec difficultés au MuCEM de Marseille (voir blog06/06/2013). Aussi il est bon d’avoir chez soi ce beau livre qui permet à chacun de retrouver le souvenir de grands artistes qui ont, entre 1902 et 1948, ébloui la piste, étoiles croquées avec gourmandise par ces deux sœurs peintres illustratrices et bien entendu circophiles.

Un livre indispensable pour tout amoureux de la piste... ouvrage présenté par Bernadette Boustany, ancienne Conservatrice du Musée des Arts et Traditions Populaires et elle même peintre de talent. 

 

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Cirque mon amour

Publié le 23 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, M. Loyal

Serge Drouart plus connu dans le milieu de la piste sous le nom de Sergio (voir blog02/03/2011) a écrit deux livres relatant sa passion juvénile, devenir clown;  lui, dont le père travaillait bien loin de la piste comme Agent de maîtrise aux usines Simca à Poissy .

Le premier en 1993, les Editions Zelie avaient publié un premier ouvrage : "Cirque mon amour" où notre saltimbanque déclarait sa flamme à la piste, aux Bouglione, à Jean Richard, aux artistes qui le fascinaient, à la gastronomie. et sa foi chrétienne.

En 224 pages illustrées de nombreuses photographies, avec une préface de Jacqueline Cartier, Sergio dans "Cirque mon amour" nous explique pourquoi le cirque l’attirait plus que le théâtre ou l’opéra, auxquels il aurait pu prétendre lui ancien élève du Conservatoire National d’Art Dramatique.

Dans un style plaisant et sans langue de bois, il nous narre ses tournées avec Bouglione,  Amar, Jean Richard, mais aussi ses expériences en tant que présentateur du Festival International  du cirque de Monte Carlo (voir blog04/01/2011) ou de Ringmaster chez  Rigling Bros. et Barnum & Bailey pour une longue tournée (voir blog11/10/2018) aux Etats-Unis, mais aussi en Australie et au Japon

Il parle aussi et c'était rare en 1996, époque où les animalistes étaient encore à téter le lait de leur mère, que rien ne le met "plus en colère, en effet que t'entendre certaines personnes prétendre que les animaux sont mal traités au cirque".

En 2012, bien établi dans la profession il fait paraître aux Editions Calmann-Lévy un livre intitulé : "Loyal, mais jusqu’où ?". 

Dans ce livre préfacé par Line Renaud, et toujours sans langue de bois, dans lequel les Cours Florent et autres établissements privés de formation théâtrale en prennent pour leur grade, notre baladin de la piste prolonge sur une durée plus longue, les thèmes qui lui sont chers et qu'il avait déjà développés quelques années plus tôt dans son premier écrit.

Bref deux témoignages sur le cirque des années 70 à nos jours, à lire avec intérêt en période de confinement ou non...

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Sipolo m’était conté

Publié le 22 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Musique

Les Sipolo (voir blog02/06/2019), nommés parfois à tort du moins à leurs débuts "Les 6 Polos", étaient dans les années 60-70 d’extraordinaires burlesques musicaux composés d’un ancien batteur Paul et d’une ancienne danseuse Mireille.

Qui mieux que cette dernière pouvait relater la fantastique histoire de ce couple de musiciens qui proposait une élégante et originale musique à l’aide d’instruments peu conventionnels voire incongrus ayant pour nom  casseroles, bouteilles, cornes d’auto, clochetons, chandeliers, poivriers, carafes, tuyaux… et autre ustensiles plus insolites et sonores les uns que les autres.

En 1996 à la demande du Cercle Tristan Rémy, les Editions Amatteis, ont publié en 400 exemplaires un joyeux livre, de 114 pages richement illustrés de nombreuses photos. Ouvrage indispensable faisant revivre cette aventure musico-excentrique de plus de 40 ans, avec moult souvenirs et anecdotes racontés par Mireille Sipolo. 

Un livre avec en prime une préface signée Pierre Tchernia (voir blog09/10/2016), à lire promptement en cette période de confinement …

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Le Cirque est mon Royaume,

Publié le 21 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Dompteurs

Bien que sacrés "Rois du Cirque", les Bouglione ont peu consigné par écrits leurs aventures. A ma connaissance, seuls deux ouvrages signés d’un des membres de cette famille circassienne évoque leur saga.

Un paru en 2011, où à "100 ans Nona Rosa (1910-2018) comme l’indique la couverture raconte la grande saga du cirque Bouglione" , on l’évoquera lors d’un prochain bloque-note. Quelques années plutôt en 1962 le beau-frère de Mme Rosa, Firmin (1905-1980) avait fait paraître aux Presses de la Cité un excellent ouvrage relatant sa vie de dompteur.

Le père de Gipsy Gruss (voir blog07/04/2019) et d'Alexandre Romanes (voir blog13/11/2016) relate avec le concours de Paul Bouissac en 316 pages, illustrées de belles photos en noir et blanc, son parcours, la vie privée des bêtes, la condition des animaux en captivité, ses élèves dont les plus célèbres furent Henri Dantes (voir blog10/03/2015) et Jo Clavel (voir blog0201/2015).

En 1968, les éditions GP (Générale de Publicité) pour sa collection Rouge et Or Souveraine, a publié avec des illustrations de Michel Jouin, une version abrégée à destination de la jeunesse.

Le Cirque est mon Royaume, est un ouvrage très utile à lire ou relire en cette période où les groupements animalistes disent un peu n’importe quoi pour avoir les honneurs des médias qui ne se privent pas de leur donner la parole.

commentaires
1 2 3 > >>