Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

La saison hivernale 2011 à Paris

Publié le 21 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans Programmes

bouglionech2011GrussAlexis2012.jpgComme chaque année la saison estivale de cirque à Paris débute par les spectacles proposés par les familles Bouglione et Gruss. Vaste saison on effet outre les spectacles  "Virtuose" du cirque d’Hiver de Paris et "Empreintes" 38ème création du Cirque National Alexis Gruss, nous pourrons aussi applaudir sur la pelouse de Reuilly  les 3 cirques habituels que sont Pinder, Arlette Gruss et Phénix. Pour les fêtes de fin d'année les Bouglione proposeront en plus de la production parisienne, au Bourget la pantomime légendaire « La Perle du Bengale » et à Nanterre « Le Grand Cirque de Noël ».

Côté cirques québécois, la Compagnie des 7 doigts de la main présentera à La Villette deux spectacles: « Psy » et « La vie » enfin nous terminons par le cirque du Soleil qui présentera « Corteo » sous chapiteau dans l’Ile Seguin. Un programme très diversifié avec pour finir en janvier 2012 les festivals International du Cirque de Massy, (cher à Michel Bruneau) et du Cirque de Demain (cher à Dominique Mauclair).  

 
commentaires

Records battus à Domont

Publié le 18 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans Festivals

C’est avec beaucoup de nostalgie que l’équipe de Cap Domont a rangé les accessoires du Festival International du Cirque du Val d’Oise, que William a replié les toiles des chapiteaux, que les artistes sont repartis vers d’autres aventures, en une semaine de Festival ces personnages étaient devenus des amis.
 
Le bilan en terme de fréquentation est bon : 13 656 spectateurs ont découvert le nouveau chapiteau blanc du parc des coquelicots. 
 
Cap Domont co-organisait aussi la Foire de Domont (dans sa partie foire commerciale, salon de l’auto, et village des partenaires) là aussi le soleil aidant nous avons battu des records puisque d’après l’évaluation des services de sécurité 200 000 visiteurs ont arpenté les avenues J. Jaurès et A. Briand, les efforts fournis par l’équipe organisatrice ont portés leurs fruits : diversité dans le choix des marchands, regroupement par villages.
 
Rendez vous à Domont: les 28 29 30 septembre 2012 .
 

 
commentaires

Geronimo Medrano dit Boum Boum (1848-1912)

Publié le 17 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans Clowns

GeromeMedrano.JPGD’origine espagnole Geronimo ou Gérome Medrano qui après avoir été médecin pour enfants devient acrobate aérien dans la Troupe de Leopold Salonne, notamment à Paris au Cirque des Champs-Élysées. En 1874, Fernando, le directeur du cirque parisien du même nom, lui offre une place de clown. Il se fait remarquer par sa célèbre exclamation « Boum boum ! » adressée au chef d’orchestre. Enjoué, agile, vêtu d'un maillot décoré de fleurs et de papillons brodés, il a le visage enfariné et porte une perruque de chanvre hérissée de houppettes. Il est très populaire auprès des femmes et surtout des enfants, à qui il ne fait pas peur, à la différence de beaucoup de clowns de l'époque...

GeromeMedrano.jpgAu Nouveau Cirque (voir blog08/12/10 ), il joue ensuite dans divers intermèdes, notamment avec Chocolat alors au début de sa carrière. Lorsque le cirque Fernando, situé au 63, Boulevard Rochechouart, à l'angle de la rue des Martyrs, connaît des difficultés en 1897, Geronimo Medrano en reprend l'exploitation, lui donne son nom et en devient le directeur jusqu’à sa mort. C’est son fils Jérôme (voir blog du 16/10/11) qui lui succédera à la tête de ce cirque de Montmartre.

commentaires

Jérome Medrano (1907-1998)

Publié le 16 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans Personnalités

 

J.MedranoJérome Medrano devient dès sa majorité en 1928 directeur du cirque Medrano (voir blog07/04/11) "le cirque des clowns", succédant ainsi à son beau père, Rodolphe Bonten devenu huit ans auparavant responsable de l’établissement du 63 boulevards Rochechouart à Paris. A l’origine Jérôme Medrano avait fait des études qui le destinaient à la marine. Passionné par les arts de la piste, il allait rapidement imposer un nouveau style, les spectacles accélérés, et va installer sa salle au premier rang des cirques en dur. Esprit curieux il sillonne le monde entier pour présenter les meilleurs talents aini que les numéros inédits. C’est ainsi que se produiront sur la piste de Montmartre les meilleurs comiques comme les 3 frères Fratellini, Grock, Rhum (voir blog23/03/11), Fernand Raynaud (voir blog03/03/11), Buster Keaton (voir blog14/12/10) Zavatta ainsi que Rastelli (voir blog29/05/11), le trapéziste androgyne Barbette, le pickpocket Borra…

Violette1Jerome.JPGEn 1963, Roger Saint, le propriétaire du bâtiment abritant le cirque, le vend au grand conçurent parisien: la famille Bouglione. Privé de salle Jérome et son épouse Violette durent quitter les lieus après une dernière représentation le 3 janvier 1963. Le couple  va s’installer à Monte Carlo où les amoureux du cirque les rencontraient à chaque édition du Festival international du cirque de la Principauté.

Medrano.jpgVingt ans plus tard Jérôme fait paraître aux éditions Arthaud un livre « Une vie de Cirque »  où il raconte avec passion ses souvenirs. 

commentaires

Noémie Gervais et Alain Boudreau

Publié le 15 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans Cirques

Alain&NoémieVous connaissez peut être le "Duo Symbiose" qui s’est produit depuis plusieurs années sur les scènes les plus prestigieuses. Ce numéro,  médaille d’argent au Festival Mondial du Cirque de Demain (voir blog29/01/2015) constitué de Noémie Gervais et Alain Boudreau,  enchaîne les prouesses acrobatiques et réussit, à travers une série d’émotions tantôt comiques tantôt dramatiques, à séduire le public.

 

 

Noémie et Alain ont décidé de créer leur propre cirque, joli petit chapiteau de 200 places acheté en Belgique et nommé "Vague de cirque". Pour faire le spectacle Noémie et Alain se sont entourés d’une bande de copains venant presque tous de l’École Nationale de Cirque de Montréal : Yannick Thomas et Grégory Arsenal, duo de main à main, Philip Rosenberg, acrobate, Jonathan Casaubon, Antoine Carabinier-Lépine et Julie Carabinier-Lépine, tous trois du cirque Alfonse, et de Robert Bourgeois spécialisé en jeu clownesque qui est, lui, entraineur à l’École Nationale de Cirque de Montréal. Puis, pour faire bonne mesure, ils importent également deux Français : Charlotte Saliou et Grégory Lackovic qui sont les deux présentateurs clownesques de ``Cabotine’’ la production de cette joyeuse bande de déjantés. Eux, sont les champions de la balourdise, ils nous rappellent Shirley et Dino, le célèbre couple que l’on a pu voir très souvent dans l’émission le Plus Grand Cabaret de Monde, cela n’a rien d’étonnant car ils ont travaillé avec eux. Dernière précision il nous faudra un peu attendre pour voir "Vague de Cirque" car il ne passe pas encore en France mais au Canada, pays d’origine de ce couple.

 

commentaires

Thierry Feery : M. Loyal de la Grande Fête Lilloise du Cirque

Publié le 14 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans M. Loyal

 

Thierry FeeryAu moment de fouler la piste, il mesurera, c'est certain, samedi 15 octobre, le chemin parcouru. Thierry Fééry endossera pour la  25ème fois le frac de M. Loyal lors de la Grande Fête lilloise du cirque (voir blog01/10/11). Un événement avec lequel il a fini par être confondu tant ce quinquagénaire  est accro au spectacle.  La piste, au moins, ne l'a jamais déçu. "C'est l'authenticité, affirme cet émule lillois de Roger Lanzac, (voir blog25/09/2011). « Ce sont dit-il des gens entiers, qui brillent pendant dix petites minutes, chaque jour, au prix d'efforts énormes. L'à-peu-près est impossible au cirque".  Comme lorsqu'un dresseur de 11 ans se risque au milieu de quatre éléphants, l'une des performances de cette année. Thierry Fééry aura-t-il un pincement au cœur en annonçant le petit prodige ?

LaGrandeFeteLilloise.jpgEn 1987, renaissait l'ancien cirque de « La Voix du Nord » (voir blog22/12/10), lors de la première "Grande Fête Lilloise du Cirque", car en  1986, le journal avait mis fin à la manifestation organisée durant trente ans, sur le site de la Foire internationale par Jean-Pierre Panir, figure tutélaire du spectacle. Ce dernier ne se résout pas à la mort de son bébé. Avec la complicité d'un nouveau venu, Thierry Fééry, et du clown Tico (alias Pierre Meurisse), l’aventure du cirque à Lille se poursuit dans un nouvel écrin : le palais Rameau.   M. Loyal a alors 25 ans et une licence d'allemand en poche. Père transporteur routier, mère commerçante : rien d'un enfant de la balle. Une vocation circassienne ? Même pas. Mais une certitude, partage tôt par sa mère : « Il est né avec un micro dans la main ».  Le cirque, c'est sa deuxième maison, son port d'attache, lui le producteur de spectacles lillois. 

commentaires

Trois grands noms de la piste: Pipo, Dario & Mimile

Publié le 13 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans Clowns

PipooDarioMimileCHTrois grands noms de la piste, c’est ainsi que les programmes du Cirque d’Hiver présentèrent pendant longtemps ce trio magique. Ils furent en effet, dans les années 50-60, un des meilleurs trios traditionnels mais malheureusement depuis aucun trio n’a su atteindre ce niveau dans l’art clownesque. Pipo (voirblog10/10/11) savait brillamment exprimer l’impatience, la stupéfaction voire la colère.  Dario (voir blog12/10/11) et Mimile (voir blog11/10/11) étaient de merveilleux comédiens rompus au répertoire classique. Et tous les trois savaient admirablement faire rire. Qui n’a pas vu Mimile sous l’aspect d’une aguichante soubrette n’a rien vu !

PipoDarioMimilePinderCe trio fit longtemps les beaux soirs du Cirque d’Hiver de Paris (voir blog25/02/11), ainsi que de Pinder, où pendant deux années (1964-1965) ils déclenchaient à toutes les représentations des tempêtes de rires. Parmi les entrées mises à leur répertoire on trouve les plus traditionnelles comme « le château hanté », « les joyeux campeurs »,  « le restaurant »…

PipoDarioMimileCH2Malheureusement un divorce, pour une broutille : (une discussion orageuse entre Lucienne, la femme de Pipo et Mimille), mis fin à ce trio de légende. Dario & Mimile continuèrent ensemble la route en remplaçant dans un premier temps Pipo par Pastis, puis ils se produisirent en duo sous le nom des « Coryn’s ». Quant à Pipo il termina sa carrière avec l’auguste Charly. Pipo a eu un fils, Pipo Junior qui a travaillé avec Gaston (Häni), puis avec Pieric (Pierre Furic). Mimille dans son livre "Mimille le clown" (voirblog11/10/11) relate avec forces détails toute l'odyssée de ce trio en n'omettant ni les triomphes ni les rancoeurs nés avec le temps. 

commentaires

Willy Meschi dit Dario (1920-1995)

Publié le 12 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans Clowns

 

DarioFils du clown blanc des Dario-Bario (voir blog26 /01/11), Willy Bario fit ses premiers pas comiques  dans le sillage de sa famille, et devient l'auguste de son père après la mort de son oncle Bario . Cette entrée dans la vie artistique ancra en lui le sens du travail en équipe. Il travailla ainsi avec  son père (Bario père), avec  James,  avec Marko, avant de créer deux grands trios du rire « Pipo, Dario,, Mimile » puis « Pastis, Dario, Mimile ». Lors du départ de Pastis,  Mimile (voir blog11/10/11) devint clown blanc pour faire valoir le second.  Puis avec Mimile ils forment le numéro des « Coryn’s » où il montre son habileté musicale. Dans le film de Pierre Etaix Yoyo (voir blog21/01/11)on peut entrevoir Dario avec ses complices Pipo et Mimile

commentaires

Emilius Coryn dit Mimile (1914-1989)

Publié le 11 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans Clowns

mimile.jpgIssu d’une famille étrangère à la sciure, Emile Coryn a créé un personnage qui lui a permit de mettre en valeur ses dons pour la musique en général et la trompette en particulier.  Mais sa personnalité comique a éclaté dans le sillage des Dario-Bario, avec lesquels il a apprit  le métier. Ce qui lui permettra de devenir  un auguste à part entière aux cotés de Nino (1943-1946), de Manetti  (1946-1949) de Maïss (1949-1954) puis de Pipo (voir blog10/10/11). Mais c’est surtout avec Pipo et Dario que se forma le trio des années 60 qui fit les beaux soirs du cirque d’hiver et du cirque Pinder. Après la séparation avec Pipo, Dario et Mimile continuèrent la route en compagnie de Pastis. Au départ de ce dernier, Mimile et Dario fondèrent le duo musical "Les Coryn’s". Dans un livre, édité en 1978 chez Hachette, Mimile raconte sa vie au journaliste Alain Laville. Un ouvrage qui restitue bien l'amosphère de cirques dans les années 40 à 60.  Mimile a aussi tourné dans quelques fims de Pierre Etaix comme "Le Grand Amour" et "Tant qu'on a la santée".

commentaires

Pipo (1901-1970)

Publié le 10 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans Clowns

PipoPipo, nom d’artiste de Gustave-Joseph Sosman, célèbre clown, qui eu pour partenaire Rhum (voir blog23/03/11), avec lequel il constitua un duo de très grande qualité. Puis il devint le magistral partenaire de  Beby, avant d’animer avec maestria le trio de rêve qui constitua avec Dario et Mimile.

Pipo1.jpgEnfant de la balle, né dans une famille d’acrobates et de voltigeurs équestres, il commence par auguste avant de devenir un « blanc » plein d’éclat,  de prestance et d’élégance. Il faut dire qu’il avait été à bonne école, étant un Sosman, patrimoine qui en Belgique  était synonyme de cirque, son père dirigeait l’une des premières troupes d’écuyers et d’acrobates et c’est tout naturellement qu’il commença sa carrière en étant le plus jeune écuyer du monde.  

rhum-pipoPlus de quarante ans après son décès Pipo reste un des plus représentatifs du titre de clown. Dans Yoyo de Pierre Etaix (voir blog 21/01/11) on peut apercevoir quelques instants ce clown de légende. 

commentaires
1 2 > >>