Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Antonin Magne (1883-1968)

Publié le 31 Décembre 2011 par cirk75gmkg dans Affiches

 Magne--2-.JPGAntonin Magne commence sa carrière artistique en 1916 en réalisant chez Faria des affiches pour les films Pathé. Sa première affiche de cirque lui est commandée par l’imprimerie Moullot à Marseille, et c’est le début de sa passion pour la vie des gens du voyage et des spectacles forains. Il se spécialise rapidement dans l’affiche de cirque et travaille essentiellement chez l’imprimeur Bedos où il crée de nombreuses affiches pour Amar, Bouglione, Pinder et le RadioCircus. Antonin Magne est aussi un des membres fondateurs, avec Henry Thétard en 1949 du Club du cirque.

Magne.JPGActuellement les affiches signées Antonin Magne, (monogramme en bas à gauche AM) sont avec celles de Gustave Soury (voir blog15/01/11) les plus recherchées par les collectionneurs Ultime point en aucune façon il ne faut confondre cet artiste graphique avec un homonyme qui s’est illustré à vélo et qui gagna par deux fois le Tour de France.

commentaires

Moustache Parade

Publié le 30 Décembre 2011 par cirk75gmkg dans Musique

Medrano08.JPGEn 1957 et pour 2 semaines du 1er au 14 mars le Cirque Medrano dirigé à cette époque par Jérôme Medrano (voir blog16/10/11) s’est transformé en boite de Jazz avec le spectacle "Moustache Parade" où François Galepidés, (1929-1987) plus connu sous le pseudonyme de Moustache, a électrisé la piste du cirque de Montmartre avec son "Dixieland Jazz" composé de Pierre Thibaud (trompette), Maurice Meunier (saxo), Jean Bonal (guitare) Geo Pederson (contrebasse) Raymond Fol (Piano) Clade Gousset (trombone) Géo Daly (Vibraphone) Marcel Attenoux (saxo alto) et Moustache (baterie). En plus était au programme, (la 1ère partie était composée de numéros 100% cirque) Mac Kac sacré à Saint-Germain-des-Prés, Pape du Rock and Roll,le chanteur  était accompagné pour la circonstance d’un groupe de danseurs de RNR. Pour mieux comprendre cette programmation inhabituelle, il faut se rappeler qu’à cette époque avait déferlé en France un nouveau son: le Rock and Roll divisant le pays en 2. Jérôme Medrano toujours à l’affut de nouveautés pour sa piste avait trouvé que c’était une idée attrayante de mettre en seconde partie un moment purement musical où se sont côtoyés le Jazz avec Moustache et le Rock and Roll avec Mac Kac. Mais contrairement à l’Olympia époque où les spectateurs de Gilbert Bécaud avaient cassé les fauteuils, ceux de Medrano sont restés dans calme britannique.

commentaires

Les Bario

Publié le 29 Décembre 2011 par cirk75gmkg dans Personnalités

      SUITE AU DECES D'HENNY BARIO, REEDITION CE JOUR DE L'ARTICLE PUBLIE SUR LES INOUBLIABLES BARIO


BarioDe nombreux groupes de clowns nous ont enchanté, parmi les plus célèbres on peut citer Cairoli Porto & Carletto, les frères Fratellini, les 3 Fratellini (les enfants de François), les Léonard du cirque Pinder, Pipo Dario & Mimile, les Rastelli, les Francesco. Mais pour beaucoup les Barios immortalisés par la télévision restent très présents dans la mémoire des circophiles. Revenons sur l’histoire de ce trio ou plutôt sur l’histoire des Meschi, famille qui a donné plusieurs générations de clowns et d’augustes.

Medrano07bisManrico Meschi, dit Bario (1888-1974) forma avec son frère Dario et quelques autres, dont Rhum, un des plus célèbres trios de la période de l’entre deux guerres. Bario (père) clown pochard incarnait à merveille la truculence du bon vivant sans scrupules, toujours à l’affût d’un bon coup à faire ou à boire. Les Dario & Bario se séparèrent en 1948 et Bario (père) s’associa avec ses fils Freddy (clown blanc) et Nello (auguste) pour remplacer l’oncle Dario.

bario1Henny Sosman (1923-2011) épouse de Freddy rejoignit le trio en "dame auguste à nattes". Lorsque Bario père abandonna la piste en 1958 Freddy, Nello et Henny formèrent le second trio Bario. Ce trio original, parce que dépourvu de clown blanc et dont une femme au physique de meneuse de revue tenait le rôle du faire valoir, a fait les beaux jours des cirques et des émissions télévisées.

disk-Bario.jpgHenny la belle dame clownesque fut la première femme à tenir ce rôle, toujours souriante, distinguées, claquettiste, reine des marteaux musicaux, contrastait heureusement avec les 2 personnages farfelus que campaient Freddy et Nello.

bario3Freddy (1922-1988), l’intarissable bavard, gaffeur sans cesse en mouvement, débordait d’énergie et de calembours et il excellait à entrainer son frère Nello dans des mésaventures à répétitions.

Disk-Bario2v.jpgNello (1918-2000), auguste bégayeur et toujours à la traîne faisait à ses côtés figure de timide et naïf. Doux rêveur il semblait toujours débarquer d’une autre planète. Les 2 frères étaient vraiment complémentaires et leurs entrées étaient réglées au quart de tour.

bario2Les Bario surent reprendre, en les rafraîchissant les thèmes clownesques (ou entrées) et formèrent le dernier grand trio de la comédie clownesque de la fin du XX° siècle.

commentaires

Henny Bario (1923-2011)

Publié le 28 Décembre 2011 par cirk75gmkg dans Clowns

LesBarioOn vient d’apprendre qu’Henny Sosman dite Henny Bario, fille du l’auguste Martin Sosman et nièce du clown Pipo (voir blog10/10/11) s’est éteinte le jour de Noël. Pour plusieurs générations elle forma avec son mari Freddy et son beau frère Nello, le trio magique et inoubliable des Bario. Henny la belle dame clown, au physique de meneuse de revue, toujours souriante et distinguées, experte en marteaux musicaux et en claquettes, tenait avec autorité le rôle du faire valoir face aux 2 farfelus que campaient Freddy et Nello.

bario3Immenses vedettes du petit écran dans les années 70, Les Bario (voir blog26/01/11) ont marqué plusieurs générations de jeunes téléspectateurs en participant à des émissions comme "La Piste aux Etoiles" ou à "1,2,3 en piste!". Vedettes incontestés de la télévision et de la piste les Bario ont sillonné les routes de France en remportant un énorme succès sous les chapiteaux de Jean Richard et de Rancy, en proposant des sketchs comme par exemple David Crockett, Cléopatre, la voiture récalcitrante… Le trio a cessé d’existé lorsque Freddy, le mari d’Henny, suite à une longue maladie est décédé et depuis Henny participait en tant que magicienne à certains spectacles de Shirley & Dino, Henny une grande artiste du spectacle et une grande musicienne.

commentaires

Le Gala de l’Union des Artistes

Publié le 27 Décembre 2011 par cirk75gmkg dans Programmes

 

50emeGala-de-l-Union-des-Artistes.jpgDernièrement France2 a retransmis le 50ème Gala des Artistes, qui s’est déroulé le 21 novembre dernier sur la piste du Cirque National Alexis Gruss, revenons sur la genèse de cette manifestation qui réunit le Tout-Paris. Créé en 1923 le Gala de l'Union des Artistes a rencontré dès l’origine un grand succès populaire. Cette manifestation avait pour but d’aider les artistes du spectacle en difficulté en un temps où ils ne bénéficiaient d’aucune couverture sociale. Ce gala annuel de bienfaisance avait lieu à l’origine un vendredi de printemps et commençait à minuit, lorsque les comédiens, chanteurs, danseurs et autres artistes troquaient leurs costumes de scènes pour l’habit de lumière. Sur la piste, ils effectuaient une performance dans une discipline inattendue et devenaient le temps d’un numéro: jongleurs, trapézistes, dompteurs de fauves, écuyers ou acrobates. Le chapiteau du Cirque d’Hiver de Gaston Desprez, puis des frères Bouglione a le plus souvent abrité cette manifestation où le «Tout-Paris» était convié à assister à la reconversion éphémère de ces vedettes nationales et internationales en artistes de cirque. Aujourd’hui plus encore où la situation des artistes se détériore gravement, les vedettes dans leur habit d’étoiles font de cet événement caritatif et mondain le rendez-vous incontournable des vedettes les plus illustres du théâtre et du cinéma, de la danse, de l’opéra et du music-hall, au bénéfice de leurs confrères démunis.

Programme-Gala-Union-des-Artistes.jpgPour tout renseignement complémentaire: www.galadeluniondesartistes.fr

commentaires

ID à Chaillot

Publié le 26 Décembre 2011 par cirk75gmkg dans Programmes

ID.jpgPoursuivant sa tournée mondiale, le Cirque Eloize, (prononcer el waz) se trouve en France et présente à Paris sa 7ème création. Fini .les quartiers populaires où furent présentés "Nomade" ou " Rain" dorénavant le Cirque Eloize joue dans la cours des grands et présente sa dernière production dans les beaux quartiers. Après le Théâtre du Rond Point (voir blog16/12/10) il fait halte au Théâtre National de Chaillot, pour nous présenter "ID" spectacle combinant à la fois les arts de la piste aux danses urbaines, telles que le b-boying/b-girling, la break dance et le hip hop le tout sur une mise en scène de Jeannot Painchaud, un des membres fondateurs de cette compagnie.

Logo_ID_Cirque_A-loize.jpgDix-sept artistes indique le programme dans la réalité seuls treize sont sur la scène et nous gratifient d’un programme très rythmé où alternent contorsion, main à main, jonglerie, danses urbaines, échasses, patin à roues alignées, trampoline cerceau, vélo trial. Cela ne ressemble en rien à ce que nous avons l’habitude de voir au cirque, c’est très urbain et très moderne. De l’énergie à haute dose et de l’adrénaline à profusion doublée d’une ambiance à faire fondre le macadam avec de jeunes artistes souriants qui se dépensent sans compter. Il faut absolument voir les numéros de vélo trial et de trampoline qui sont non seulement d’un très haut niveau technique mais qui laissent le spectateur scotché à sa place. Après Paris "ID" part en tournée dans toute la France et fait des arrêts à Roubaix, Caen, Vannes, Martigues, Angoulème, Blagnac puis revient en mars à Paris, cette fois ci au Grand Rex.


commentaires

2011Une année difficile pour Le Cirque du Soleil

Publié le 23 Décembre 2011 par cirk75gmkg dans Divers

 

Cirque-du-soleil-Malgré la vente record de 14 millions de billets, et un chiffre d'affaires qui a atteint le milliard, le Cirque du Soleil a connu une année "extrêmement difficile" en raison, notamment, des catastrophes naturelles qui ont affecté certains de ses spectacles."Depuis que je suis au Cirque, c'est la première grosse épreuve qu'on vit", confie Daniel Lamarre, président et chef de la direction du Cirque du Soleil, au le Journal de Montréal.

C-du-Soleil09.jpgD'abord, une inondation à Cincinnati, en Ohio, où "OVO" était de passage cette année, a empêché le Cirque de présenter son spectacle, durant deux semaines. Au Japon, les conséquences du tsunami ont été plus graves : "Kooza", en tournée là-bas, n'a pas été présenté durant plusieurs jours, tout comme "Zed", le spectacle permanent du Cirque au pays du soleil levant. La baisse de la fréquentattion touristique, qui a suivi le tsunami, a même eu raison de "Zed". Dans une année où on a investi énormément d'argent dans trois nouveaux spectacles "Zarkana", "Iris" et "Immortal", on s'est ramassé et on a perdu beaucoup d'argent au Japon, indique Daniel Lamarre. "La philosophie de Guy Laliberté, a toujours été de dire: Ça nous prend une flottille de bateaux si un bateau a un problème, la flottille compense, là, on vient de le vivre pour vrai cette année".

Zed.jpgLe chiffre d'affaires du Cirque du Soleil a atteint, en 2011, le milliard. Selon M. Lamarre, les profits du Cirque du Soleil n'ont pas été à la hauteur des prévisions, toujours en raison des événements au Japon. "On est bien en deçà de notre objectif ", dit-il en évoquant "quelques dizaines de millions" de moins que prévu. Point positif Le Soleil a quand même cette année, écoulé quelque 14 millions de billets, un record pour la compagnie, soit environ deux millions de plus que l’année dernière. Conséquences économiques en 2012, le Cirque du Soleil ne lancera qu'un seul spectacle, sous chapiteau. Le metteur en scène est choisi, il est au travail depuis un an, mais son nom ne sera dévoilé qu'en janvier mais ce ne sera ni Franco Dragone, ni Robert Lepage.

 

commentaires

Les Clowns de Tristan Rémy

Publié le 22 Décembre 2011 par cirk75gmkg dans Livres

 

LesClowns.jpgPour Noël pourquoi ne pas offrir un ouvrage paru en 1945 et réédité en 2002 par Grasset écrit qui fait toujours référence dans le monde de la piste, je veux parler de l’excellent livre "Les Clowns" de Tristan Rémy paru aux éditions Grasset.

TristanRémyRappelons que l’auteur de son vrai nom Raymond Desprez, commença sa carrière littéraire en publiant des poèmes ainsi qu'une dizaine de romans dont "Faubourg Saint-Antoine", (Prix populiste 1936). Passionné par le cirque et le music-hall, Tristan  Rémy fut  le chroniqueur de ces spectacles populaires. Ce qui l’amena à poursuivre de très sérieuses recherches historiques sur l’art clownesque qui lui permirent d’écrire une œuvre fournie, et reconnue, sur le monde du spectacle.

TristanRemy-copie-2.jpgDans son  livre "Les Clowns", Tristan Rémy nous livre un inventaire des grands amuseurs populaires, une étude historique où les références précises alternent avec les anecdotes pittoresques. Isolément ou par groupes, ces artistes nous sont tour â tour présentés avec une abondance de détails biographiques et techniques. L'auteur met l'accent sur les particularités de chacun, depuis le grand créateur jusqu'à l'obscur comparse. Il décrit le travail de ces hommes dont le succès nécessite de longues heures de travail , et demande une grande patience. Il suit les existences vagabondes, les alliances, les amours, l'alcool, il énumère les accessoires et les sketches, les répliques célèbres... Il fait revivre sous nos yeux Foottit, Chocolat, Antonet, Beby, Grock, les Fratellini, Rhum, Alex, Zavatta... "Les clowns" de Tristan Rémy un livre qui doit se trouver dans toute bonne bibliothèque.

commentaires

Le Cirque Invisible

Publié le 21 Décembre 2011 par cirk75gmkg dans Nouveau-Cirque

 

Cirque-invisible.jpgVictoria Chaplin et Jean-Baptiste Thiérrée sont de retour, du 21 décembre 14 janvier, au Rond-Point avec leur Cirque Invisible.

Le_Cirque_invisible2.jpgSpectacle inclassable né d’une rencontre, celle de Jean-Baptiste Thiérrée comédien épris de cirque, qui découvre un jour un article sur Victoria Chaplin, confiant son rêve d’être Clown. Il lui écrit, elle lui répond. Ils s’épousent et forment avec leurs enfants James (La Symphonie du Hanneton…) et Aurélia (L’Oratorio d’Aurélia...) un formidable clan de saltimbanques. Célébré de New York à Pékin, le Cirque invisible tourne depuis trente ans autour de la planète et nous offre du rêve en partage. Lui, clown magicien, elle, acrobate et danseuse gracile drapée dans des costumes fabuleux qu’elle dessine elle-même. Entre leurs mains, choses et pesanteur s’allègent, se métamorphosent. Jusqu’à un lapin blanc que ne renierait pas Lewis Carroll. Si l’esprit d’enfance est un don, ils le cultivent avec bonheur. Et c’est ainsi que, juchés sur ce petit nuage de fortune, Jean-Baptiste Thierrée et Victoria Chaplin inventent, soir après soir, sans autre autorisation ni légitimité que la leur, une histoire héroïque et secrète, féérique et gracieuse, celle d’un cirque libertaire et fraternel.

commentaires

Alexandre Bugny de Brailly dit Alex (1897-1983)

Publié le 20 Décembre 2011 par cirk75gmkg dans Clowns

  Alex.jpgEn voyant la tête qu’Alberto Caroli s’est fait cette année dans le dernier spectacle Bouglione, on est obligé de trouver des airs de ressemblance avec le clown Alex qui eu précisément au Cirque d’hiver son heure de gloire. Revenons aujourd’hui sur le parcours de cet artiste qui côtoya les plus grands noms de la piste.

Alex2.JPGAlex c’est une tête ou plutôt un crane rasé sur lequel était posé un toupet de cheveux. Cette idée n’était pas nouvelle car Tonytoff (Antonio-Pilar Jarquez) avait déjà utilisé ce concept, mais Alex a su la personnaliser et l’accompagner d’un grand soucis d’élégance. Qui a vu Alex se souvient de ses sacs pailletés  qui miroitaient sous les feux des projecteurs lui donnant un côté féérique. Mais Alex n’a pas commencé sa carrière en clown il s’est longtemps cherché et après des essais infructueux dans le personnage d'un auguste. Il est devenu l'un des plus grands clowns du XX° siècle.

Disk-Alex-Francini.jpgEnfant de la balle, sa mère (Anne Ducos) est écuyère et son père  (Joseph Bugny) est dresseur, Alex commence très jeune la clownerie, d’abord avec Lucien son frère,  puis dans le Charivari à Medrano (voir blog07/04/11) mais sans avoir l’occasion de se faire remarquer parmi les pitres-sauteurs.  Et même quand Jérôme Medrano (voir blog16/10/11) lui demande d’être le blanc de Rhum (voir blog23/03/11) il ne réussit pas vraiment à s’imposer. Puis il fait équipe outre-Pyrénées avec Filip Cairoli, association qui lui permit en 1937 de revenir à Medrano avec le lunaire Porto. C’était, selon les critiques, un régal de voir ces 2 artistes donner aux entrées une nouvelle dimension. Puis il fit  équipe avec Zavatta, Béby, Charley, Pépète Pauwels, EP Loyal…Il fut un des premiers à quitter le sac pour un élégant smoking de satin et un chapeau haut-de-forme. Et comme l’âge n’ayant pas l’air d’avoir prise il continua sa carrière à plus de quatre-vingt-ans auprès de Jacques Francini. Des enregistrements de cette période existent sous forme de vinyle témoignant du grand professionnaliste d’Alex qui s’est éteint en 1983.

commentaires
1 2 3 > >>