Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les trophées 2014 du Festival International du Cirque de Massy

Publié le 31 Décembre 2013 par cirk75gmkg dans Festivals

MassyDiplome.jpg Le Festival International du Cirque de Massy est une compétition qui rassemble depuis 22 ans une palanquée de numéros exceptionnels. Et qui dit compétition dit forcément palmarès avec son lot de récompenses.

MassyPiste de cristalLors des 18 premières éditions, les artistes primés recevaient des "Pistes de Cristal" et les numéros avec animaux étaient honorés par des "Chapiteaux de Cristal". Rappelons qu’à l’origine ce festival était un concours pour dresseurs et dompteurs.

Massy En 2011, les trophées ont radicalement été modifiés lorsque le chapiteau de Francesco Bouglione fut utilisé par Michel Bruneau, le Président fondateur de l’AFICM. Les artistes étaient désormais récompensés, peut être fallait-il y voir un pendant aux récompenses monégasques, par des "Piste d'Or", d'Argent" et de Bronze" A ces 3 prestigieuses récompenses existent aussi certaines années un "Prix du Président de la République", un "Prix de la ville de Massy" et un "Prix spécial du Jury".

Massy.Piste.jpg En 2014, exit Francesco Bouglione, Thierry Fééry et VLC Productions sont désormais producteurs exécutifs et si les Pistes gratifient toujours les lauréats, les trophées ainsi que le logo ont été complètement renouvelés comme on peut le voir sur le visuel. Comme quoi d’un festival à l’autre il peut y avoir de grands changements et pas seulement au niveau du programme!

Pour terminer une petite vidéo sur les répétitions lors du festival 2013 avec la Famille Casseli, un vrai régal.

 

commentaires

Totti le clown, pas le footballeur

Publié le 30 Décembre 2013 par cirk75gmkg dans Clowns

Totti3  Clown atypique à la une silhouette juvénile tout en tendresse avec du dynamisme à revendre, Totti est ce que l’on appelle un véritable enfant de la balle, fils de Jeannette Bügler et de Tony Alexis, neveu de Jorge Alexis et petit fils de Alejandro Ylich Munoz, parlant une dizaine de langues, ce diable de Totti est partout à l’aise. Jamais vulgaire, refusant de faire rire sous la ceinture, exubérant mais toujours habillé d'un élégant smoking ou d'une queue de pie, maquillé sobrement avec deux énormes sourcils noirs soulignant une paire de grosses lunettes rondes, Totti est le pur produit de 5 générations de saltimbanques.

Totti2-copie-1 Il foule à 4 ans pour la première fois la piste chez Knie au Cirque des enfants, avec un sketch du célèbre Charlie Rivel (voir blog30/06/2012) que son père avait adapté. Participant des 6 ans aux entrées familiales, mais son rôle n’est pas fixe, quelques fois il joue le personnage de sa mère, parfois il est le contre-pitre des Alexis. Vers 13 ans lors d’un spectacle en Hollande avec les Alexis jouant en frac , le jeune Jeany (car tel est son prénom) chausse des lunettes, accentue ses sourcils, il vient de créer le personnage de Totti.

Totti Ses entrés musicales novatrices et variées à l'infini, ce n’est pas lui qui proposerait pendant des années les mêmes sketchs, car par peur de s’ennuyer il crée chaque année une ou deux nouvelles entrées. Totti est l'incarnation parfaite du clown contemporain et  moderne, tout à la fois amuseur, musicien et comédien, M. Rock n’ roll ou roi de la Salsa. Depuis qu’il est marié avec Charlotte il se produit en duo où son épouse joue le rôle de faire-valoir.

Totti4 Et pour celles ou ceux qui ne connaissent pas encore Totti, au mois de janvier 2014 le Festival International du Cirque de Massy a eu la bonne idée de l’inviter pour sa 22ème édition rien que pour cela, dirait-il ce n’est pas "dommâââge".

 

 

commentaires

Colonel Jo, le plus grand éléphant en captivé dans un cirque est mort.

Publié le 30 Décembre 2013 par cirk75gmkg dans Animaux

 

ColonelJo3.JPGNé à Los Angeles le  28 mai 1964, de race indienne, ce pachyderme de près de 7 tonnes et 3 mètres de haut était à lui seul une vedette, car avec son dresseur James Puydebois il avait sillonné le monde en foulant les pistes des Cirques Vargas, Kino's, Malter, Joseph Bouglione. Il a même été une des vedettes en 1996 du Festival du Cirque de Monte Carlo. Pensionnaire depuis  2002 du Cirque Krone (voir blog07/02/2011) où il a fêté ses 40 ans sen 2004, il consommait chaque jour 50 kg de foin et de paille, 40 kg de pommes et de carottes, 20 kg pain ainsi qu’un gigantesque comprimé fait de son et d'avoine, le tout arrosé par 150 litres d'eaux. Son plat favori était l’ananas avec de la crème fraiche. Une de ses dernières apparitions fut en France au Bourget où fin 2011, les Bouglione ont présenté un ersatz de pantomime intitulée "La Perle du Bengale" (voir blog11/12/2012) avec le Colonel Jo en vedette.

 

 

 

 

commentaires

Mais qui est Miss Lala au Cirque Fernando ?

Publié le 28 Décembre 2013 par cirk75gmkg dans Art

DeagsOui qui est cette Miss Lala représentée par Edouard Degas au Cirque Fernando (voir blog01/07/2012)?

MissLala.jpgIl s’agit de Lala Kaïra, artiste métis surnommée aussi la "Vénus des tropiques" et membre de la troupe acrobatique Kaïra. Cette aérienne se faisait appeler Miss Lala ou Miss La La, les deux orthographes étaient possibles. Elle possédait parait-il une mâchoire de fer qui lui permettait de porter de très lourdes charges comme ce canon reproduit sur cette affiche signée Jules Chérêt (voir blog27/12/2013)

Cheret4bis.jpgDans le tableau de Degas, conservé à Londres à la National Gallery, Lala Kaira est une acrobate qui s’est hissée au-dessus de la piste par la seule force de sa mâchoire. Ses dents mordent un tissu fixé par un crochet à un câble. La couleur de peau de Miss Lala ne crée pas de contraste avec le fond orangé rutilant. Son costume blanc et or semble éclairé par un projecteur depuis la piste du cirque, il se fond également dans la toile.

Cheret4ter.jpgCette œuvre dominée largement par la couleur orange est une étude de muscles tendus en action, dont l’éclairage est aussi inattendu que l’angle de vision. Degas a éliminé le public de façon assez révélatrice. On a l’impression que Miss Lala fait son numéro devant une salle vide que pour le peintre. La posture de l'acrobate épouse parfaitement les éléments d'architecture qui l'entourent. Sa tête en arrière et son bras droit suivent l'inclinaison de la poutrelle du toit. Son corps vertical suit le prolongement des piliers et ses pieds prolongent l'inclinaison d'une poutrelle située sous ceux-ci. L'intérieur du cirque permet de voir des fenêtres carrées laissant imaginer que la représentation se déroule le soir.

Edgar_Degas.jpgCe tableau datant de 1879, peinture de pleine maturité dans l'oeuvre d’Hilaire-Germain de Gas dit Edgar Degas, représente la quintessence de sa production picturale.

commentaires

Jules Chéret (1836-1932)

Publié le 27 Décembre 2013 par cirk75gmkg dans Affiches

Cheret.jpgFrère du sculpteur Joseph Chéret, peintre lithographique Jules Chéret reste à ce jour un des maîtres de l’affiche. Après avoir reçu une formation de lithographe il exerce dans un premier temps cette profession dans une entreprise spécialisée dans les images religieuses. Le soir il apprend sous la houlette d’Horace Lecoc de Boisbaudran le dessin de mouvement et le dessin de mémoire. La formation de Chéret est un mélange d’autodidacte, de travail artisanal et de cours académiques. En 1858 il connaît un premier succès grâce à une affiche en trois couleurs pour une opérette d’Offenbach : "Orphée aux enfers". Puis après quelques voyages qui le mènent en Italie ainsi qu’en Angleterre, à son retour en France en 1866 il ouvre son atelier de lithographie et crée une affiche qui va marquer "La biche au bois", puis il conçoit pour le Bal Valentino, situé à l’emplacement du futur Nouveau Cirque (voir blog08/12/2010) une autre réalisation graphique qui fera date, "Valentino Grand bal de nuit".

Cheretbis.jpgCheretter.jpgL’œuvre d’affichiste de Chéret se développe alors tout azimut et la thématique du cirque hante son œuvre, non seulement dans ses affiches de cirque ou de café-concert, mais aussi dans la plupart de ses œuvres où le clown apparaît comme une figure métaphorique. A la différence d’un Daumier, d’un Toulouse-Lautrec (voir blog1//03/2011), d’un Degas ou d’un Picasso (voir blog20/03/2011) qui tous ont abordé la figure du saltimbanque comme un être mélancolique en montrant côté triste de la vie d’artiste, Chéret lui traite la féérie du cirque et du spectacle comme un lieu magique et merveilleux.

Cheret1.jpgCheret3.jpgSur les huit cents affiches qu’il a conçu cent vingt sept sont liés aux arts de la piste, ce qui fait à ce jour de Chéret le plus prolixe et le plus créatif de tous les affichistes du monde du cirque. Mais il faut bien le dire des œuvres de qualité inégale, souvent répétitives mais qui marquent une époque où Paris était la capitale mondiale du cirque (voir blog21/11/2013).

Cheret0.jpgCheret4.jpgEn 1925, atteint de cécité, il cesse de peindre et s’éteint en 1932 à Nice et reste pour la postérité comme le peintre illustrateur des grands bals, des Folies bergères, c’est-à-dire d’une Epoque dite parait-il Belle.

commentaires

Serge Féaudierre dit Serge (1909-1992)

Publié le 26 Décembre 2013 par cirk75gmkg dans Personnalités

Serge.jpgSerge1.jpg Ecrivain, dessinateur français, animateur d’émissions radiophoniques comme "Les Jeux du Cirque", "Les gens du voyage" ou "Jeudi au cirque, Serge Féaudierre a écrit entre 1930 et 1963 de nombreux ouvrages sur l’univers de la piste. Ses titres les plus connus restent "Vive le Cirque", "Panorama du Cirque", "La route des Cirques", Histoire du Cirque", "Amar, Roi du Cirque" ou "Clowns de Paris". Ses livres avaient la particularité d’être illustrés par ses propres dessins car l’auteur, parmi les différentes cordes à son arc, était aussi peintre  illustrateur. Et lors de l’Exposition Internationale de Paris de 1937 il a même reçu un Grand Prix témoignage de la qualité de son œuvre picturale.

 

Serge0.jpgSerge2.jpg Serge Féaudierre a aussi écrit dans de nombreuses publications comme "Le Crapouillot", "Comœdia" ou "Les Nouvelles littéraires". Il fut également un membre éminent du "Salon de l’Araignée" créé par Gus Bofa en réaction contre le "Salon des Humoristes" qui selon son créateur frisait la médiocrité. Témoin artistique et poétique de son temps et du monde du cirque, Serge Féaudierre exerça mille métiers improbables comme, avaleur de sabre, dompteur de crocodiles, chanteur mondain, ventriloque voire fin diseur… Figure légendaire de la vie mondaine et parisienne d’une autre époque Serge Féaudierre reste pour beaucoup de circophiles l’historien des arts de la piste.

commentaires

Sencirk’, un Cirque Sénégalais

Publié le 25 Décembre 2013 par cirk75gmkg dans cirques étrangers

Sancirk2.jpgEn ce mois de décembre un peu pluvieux, les arts du cirque se chauffent au soleil d'Afrique. Dans le cadre du partenariat "Paris-Dakar" et à l'invitation de l'Institut Français la troupe dakaroise Sencirk,’ après avoir présenté en tournée à travers le Sénégal et la Gambieen son spectacle "Chiopité", présente en cette fin d’année 2013 à la Porte des Lilas à Paris, sa nouvelle production intitulée "I am a man". Ce spectacle, mélangeant poésie, acrobatie, jonglerie, le tout sur une musique mêlant accents d'Afrique et rock'n'roll, est joué par 8 acrobates dont 4 dakarois est un moment punchy et flashy qui fait sacrement du bien en ces moments de grisaille.

 

Sancirk.jpgSencirk’, association composée d'une quarantaine de membres, dont une douzaine quasi permanents, est la seule structure sénégalaise enseignant et pratiquant les arts du cirque. Mais au-delà de la présentation d’un spectacle cette structure souhaite encourager le potentiel de la jeunesse sénégalaise en utilisant l’approche sociale et novatrice que sont les arts du cirque. L’association sénégalaise s'adresse à diverses populations marquées par la précarité. L'apprentissage des techniques de cirque ne constitue pas une fin en soi, mais vise avant tout au développement personnel et social des participants en favorisant l’estime de soi, la confiance dans les autres, l'acquisition de compétences sociales, le développement de l'esprit citoyen, l'expression de leur créativité et de leur potentiel. Sensirk' une association à aider... 

 

 

commentaires

La messe de minuit au cirque

Publié le 24 Décembre 2013 par cirk75gmkg dans Divers

MesseDeMinuit2.jpgLa messe de minuit est une des quatre messes, que tout catholique doit selon le calendrier liturgique, célébrer pour commémorer avec toute la solennité nécessaire la Nativité. Rappelons la messe dite de minuit est la deuxième cérémonie liturgique sur les quatre prévues à cette occasion. Les quatre se nomment:

         -la messe d’Emmanuel, célébrée la veille au coucher du soleil,

         -la messe de la nuit, dite messe de minuit,

         -la messe de l’Aurore, célébrée avant le lever du jour,

         -la messe du jour de Noël.

MesseDeMinuitLe milieu circassien est un monde croyant et qui ne s’en cache pas. Sergio qui a la foi chevillée au cœur fait un parallèle entre ses deux engagements (le cirque et la religion) car indique-t-il "ils exigent une élévation spirituelle, un don de soi, une abnégation qui impliquent de nombreux sacrifices dans les deux disciplines". Arlette Gruss elle de son côté ne faisait pas mystère de sa dévotion pour Sainte-Rita et, chaque année à Dunkerque elle faisait célébrer sous son chapiteau la messe de Pâques, cérémonie ouverte, est-il besoin de préciser à tous les chrétiens sédentaires. Gypsy Gruss née Bouglione raconte qu’elle et sa famille étaient très croyants. Du temps du patriarche Joseph Bouglione, la piste du Cirque d’Hiver accueillait chaque année après son spectacle du 24 décembre la messe de minuit. Alexis Gruss, de son côte relate que chez les Gruss le soir de Noël son père André lui disait que c'est le moment où les chevaux parlent. Aussi n’est-il pas étonnant que depuis 37 ans le chapiteau du cirque Alexis Gruss se transforme le 24 décembre, après le spectacle, vers 23h00 en une cathédrale où chacun est invité à venir célébrer dans la paix la naissance du Christ. Cérémonie familiale et fraternelle, avec les amis du cirque et les paroissiens de l’Assomption de Passy, sera présidée cette année par Mgr Jérôme Beau, Évêque auxiliaire de Paris. Alors avis aux amateurs !

commentaires

CBG-Mignot

Publié le 23 Décembre 2013 par cirk75gmkg dans Jouets

CBG-MignotFondée en 1825 à Paris, l’entreprise CBG-Mignot (C pour Cuperly, B pour Blondel et G pour Gerbeau les initiales des fondateurs) a depuis sa fondation, toujours été la plus importante fabrique de soldats de plomb en France. Au départ simple fonderie d’étain, cette société continue de perpétuer la tradition des figurines en plomb. Après bien des déboires et autres pérégrinations la société est rachetée en 1994 par deux sexagénaires MM Pemzec et Grand-Dufay qui souhaitent ainsi faire perdurer le patrimoine de l'entreprise, aujourd’hui gérée par Loïc Pemzec, le fils d’Edmond Pemzec un des deux repreneurs.

CirqueCBG2.jpg La production reste toujours traditionnelle et se déroule en plusieurs étapes, moulage, ébarbage, assemblage (têtes et corps sont réalisés séparément puis souder) enfin chaque figurine montée est minutieusement peinte à la main selon des procédés ancestraux et c’est cet aspect artisanal qui fait qu'aucune figurine n'est semblable à une autre. Perfection, rareté travail soigné et respect des détails historiques en font des pièces uniques de collection.

  CBG-MignotBouglione.jpgParmi les différentes collections, la société CBG-Mignot propose plus de cent cinquante figurines différentes ayant comme  thème le cirque, sans oublier celles spécialement réalisées pour les Bouglione pour les spectacles du Cirque d’hiver. On trouve ainsi Regina Bouglione à cheval, Sergio, les Salto Dancers, Alberto Caroli, Irina Bouglione, Toto Chabri, Fuamagalli… Pour les collectionneurs avertis et un peu aisés il est possible de se procurer dans un chapiteau de toile jaune et rouge avec gradins, loges, spectateurs... l’ensemble des figurines. Mais si notre bourse est moins conséquente, on peut aussi se les procurer à son rythme figurine après figurine afin de se constituer son propre diorama.

    CGB-MignotCatalogue.jpgDernier point un livre avec plus de 650 photos et intitulé "Soldats de plomb et figurines civiles" a été concocté par Christian Blondiau ouvrage indispensables pour tout Figuriniste qui se respecte.

commentaires

36 vues du Pic-Saint-Loup (2009)

Publié le 22 Décembre 2013 par cirk75gmkg dans Cinéma

36vuesduPicSaintLoup.jpgJacques Rivette, critique scénographe et réalisateur de films dans lesquels il fait allégrement fi des codes et conventions du 7e art, est l’auteur de nombreux films en forme de jeu. Et c’est ainsi qu’en 2009, il prit le cirque comme toile de fond de son dernier film "36 vues du Pic-Saint-Loup". Le scénario est basé sur les rapports père fille et relate les difficultés que rencontre un cirque  car à la veille du départ de la tournée d'été, le propriétaire d'un petit cirque décède brutalement. Aussi  pour essayer de sauver la saison, la troupe décide de faire appel à sa fille aînée Kate. Bien que cette dernière ait quitté le cirque depuis une quinzaine d'années, elle accepte à la surprise générale de les rejoindre de les rejoindre. La force du film tient dans la merveilleuse séduction de ce récit naïf, et dans le secret qu’entour Kate. Film magique pour certains, Rivette nous entraîne dans la magie de ses faux-semblants et de son authentique passion, barbant pour d’autres car hermétique avec un ton poseur et des cliché surfaits. A vous de juger!

 

commentaires
1 2 > >>