Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

9ème salon de la Maquette de Cirque chez Bouglione

Publié le 26 Février 2019 par cirk75 dans exposition

Pour les parisiens circophiles et modélistes, signalons au Cirque d'Hiver Bouglione l'édition 2019 du Salon de la Maquette avec de nombreux stands comme en témoigne ce visuel qui se tient les 1er, 2 et 3 mars cette année. 

9ème salon de la Maquette de Cirque chez Bouglione
9ème salon de la Maquette de Cirque chez Bouglione
9ème salon de la Maquette de Cirque chez Bouglione
9ème salon de la Maquette de Cirque chez Bouglione
9ème salon de la Maquette de Cirque chez Bouglione
9ème salon de la Maquette de Cirque chez Bouglione
9ème salon de la Maquette de Cirque chez Bouglione
9ème salon de la Maquette de Cirque chez Bouglione
commentaires

« Les bâtisseurs de l’éphémère »,

Publié le 25 Février 2019 par cirk75 dans Livres

"Bâtisseurs de l'éphémère" titre bien approprié rappelant que le cirque est un art difficile et laissant peu de trace si ce n'est dans la mémoire des spectateurs. Avec ce livre l'historienne Natalie Petiteau, raconte l'histoire et le travail de la famille d’Alexis Gruss, qui ont donné naissance entre autres au "Cirque à l'ancienne" (voir blog08/05/2014) et à la création de la première école de cirque en France (voir blog17/05/2014). 

Préfacé par Jack Lang, cet ouvrage de 192 pages, illustré de 500 photographies relate aussi le rôle primordial joué par Sylvia Monfort (voir blog 23/06/2012) dans la renaissance de la piste en France, ainsi que l'histoire et la genèse des 44 spectacles proposés depuis 1974 et jusqu'à aujourd'hui par les Gruss . 

Ce récit en plus livre une analyse fine de la politique culturelle, de la mutation des publics, et de l’adaptation d’une famille circassienne aux nouvelles tendances de la vie française. 

Edité par la Société niçoise Print Team, ce livre, qui fourmille de détails et d'anecdotes, se lit comme un roman policier tant il est passionnant du début à la fin.

"Bâtisseurs de l'éphémère" est en vente directement sous le chapiteau des Gruss mais, prochainement devrait se trouver à la FNAC et dans le réseau Amazon.

Un ouvrage à mettre entre toutes les mains et dans sa valise pour celles et ceux qui comme votre serviteur partent quelques jours en congé.

commentaires

Origines (44ème spectacle chez Alexis Gruss)

Publié le 24 Février 2019 par cirk75 dans Programmes

Depuis quelques temps je boudais les productions du Cirque, non de la Compagnie Alexis Gruss, c’est curieux cette manie de ne plus dire que l’on fait du cirque. Et après avoir été un peu déçu par la production "Pégase et Icare" (voir blog02/03/2015) un peu trop cabaret selon mon gout, j’avais zappé leur deuxième spectacle avec les Farfadais (voir bolg28/05/2014) intitulé "Quintescence". 

En 2018 j’avais appris, qu’en cette année du bicentenaire de la création du cirque par Phillip Astley (voir blogs 07/06/2015 & 06/04/2018), la famille Gruss  souhaitait rendre avec leur 44ème spectacle un double hommage, à la fois au fondateur du cirque mais aussi à la dynastie Gruss qui œuvre sur la piste faite de terre et de sciure depuis plus de 175 années. Alors je suis  retourné dans le 16ème arrondissement parisien et plus précisément dans le bois de Boulogne, Carrefour des Cascades voir "Origines" avec un "s".  

"Origines" m’a semblé être un moment de relaie où Alexis bien que toujours présent laisse la conduite du spectacle à son fils aîné Stéphan qui, tout à cette tache se met lui aussi un peu en retrait jouant plus le régisseur que l’artiste, même s’il nous montre qu’à l’acrobatie équestre c’est toujours un maître avec ses voltiges ou ce nouveau "saut fauché" qu’il réalise par deux fois avec son frère Firmin. Retrait aussi pour Gipsy qui nous rappelle au passage que c’est aussi une cavalière émérite en montant avec grâce en amazone. Et cette année, en l’absence de Maud en famille en Afrique du Sud, les vedettes du spectacle sont Firmin et les fils de Stéphan.

Firmin, comme tout Gruss, sait tout faire sur une piste. Avec l’entrée du "Tailleur de Brentford" il montre qu’il a tout assimilé de la "vis comica", il faut dire qu’il a été à bonne école avec son grand-père Dédé (voir blog23/05/2015). Mais Firmin n’est pas qu’un comique excentrique. Depuis longtemps on savait qu’il égalait les meilleurs dans les numéros de jockey et il le démontre encore cette année avec son frère Stéphan, mais où il nous étonne c’est en présentant un lumineux numéro avec sa nouvelle partenaire sur piste comme dans la vie, Svetlana Lobova. Tous les deux nous donnent un exceptionnel duo amoureux par moments, aérien avec sangles ou par moments, terrestre avec cheval. Svetlana et Firmin passent avec élégance et agilité des tourbillons aériens au "pas de deux" sur cheval, et avec une facilité et une fluidité qui laissent admiratif le spectateur. Un grand moment circassien, et le public ne s’y trompe pas en leur accordant de chaleureux applaudissements pour un numéro digne de Monte-Carlo.

Second moment fort, l’apparition des 4 fils de Stéphan sur la piste. Voir ensemble Joseph, Louis, Alexandre et Charles Gruss dans un quadrille équestre, puis en seconde partie Joseph jongler, accompagné musicalement par ses trois frères, fut des instants qui ont dû réjouir particulièrement Stéphan leur père. Quant à Louis cette année il nous montre de belles dispositions pour le maniement de la difficile roue allemande (voir blog19/11/2018). On savait Alexandre et Charles cavaliers et jongleurs chevronnés et de haut niveau, mais avec ce spectacle ils vont plus loin. Alexandre propose un très pur et beau ballet équestre en noir. Charles de son côté présente non seulement un sketch comique avec un cheval digne de Toni Hochegger (voir blog20/03/2016), mais il termine en apothéose la première partie en proposant la signature maison, autrement dit une Poste avec 17 équidés.

Complètent ce beau et copieux programme trois artistes pensionnaires : Désiré Cardinali-Chavez,  Geoffroy Berthaud et Romuald Bruneau. La première présente un numéro de contorsion et d’équilibre, le deuxième est un fildefériste possédant tous les techniques de cette discipline, et le troisième nous montre des dons évidents de sauteur acrobatique à la batoude.  

Avec ce spectacle mêlant grâce, exploit, émotion et rire, sachant également lier le passé au présent, je dois dire, je ne suis pas déçu car rien n’est à jeter.

Pour réaliser cette 44ème création il ne faut pas moins de quarante chevaux, quinze artistes dont douze de la famille Gruss, un orchestre de dix musiciens et une chanteuse narratrice, sans oublié les petites mains de la barrière. 

Après Paris où "Origines " est proposé jusqu’au 3 mars, cette production qui sublime comme on voit la tradition circassienne fera halte dans neuf capitales  régionales : Bordeaux, Caen, Dijon, Lille, Lyon, Nantes, Strasbourg, Toulon, Toulouse et c’est à coup sûr un spectacle à voir assurément.

commentaires

Le Cirque ambulant (Wanderzirkus) 1905

Publié le 23 Février 2019 par cirk75 dans Art

Nous sommes dans une prairie au moment de la parade d’un cirque ambulant travaillant à ciel ouvert autrement dit travaillant en "palc". Si le parapluie (le chapiteau) est absent, la piste par contre est bien marquée par les gradins qui appellent les spectateurs à prendre place pour regarder le spectacle. Deux femmes, une avec une grosse caisse l’autre avec un tuba jouent de la musique. Prêt du portique deux acrobates chapeautés essayent aussi  leur posture d’attirer le chaland,  enfin au fond en haut à droite on distingue les deux roulottes  servant d’habitation aux artistes mais aussi de loges pour se préparer.

Cette huile sur toile très figurative (90,5x130) date de 1905, elle est signée Amandus Faure (1874-1931) un peintre et graphiste allemand qui avec ses portraits d'artistes (Waldemar Francke, Reinhardt Tenhaeff) et ses thèmes dans lesquels a souvent peint le milieu du cirque et du théâtre. Il a même dans sa jeunesse rejoint une troupe de théâtre en tant que peintre décorateur. Amandus Faure un peintre allemand amateur de la piste aux étoiles et qui a réalisé  plusieurs œuvres picturales représentant le monde de la piste comme "Artistin und Pierrot", "Im Zirkus" ou "Pierrot, Clowns and circus performers backstage",... et dont beaucoup de ses toiles se trouvent aujourd’hui dans des musées européens.

Le Cirque ambulant (Wanderzirkus) 1905
Le Cirque ambulant (Wanderzirkus) 1905
Le Cirque ambulant (Wanderzirkus) 1905
commentaires

Petit florilège du Festival International du cirque de Wuqiao

Publié le 22 Février 2019 par cirk75 dans visuel

Arène acrobatique orientale et considéré de même que le Festival international du cirque de Monte-Carlo, et le Festival mondial du cirque de demain de Paris, comme l'une des trois plus importantes compétitions du monde de la piste, cette manifestation chinoise née en 1987 se déroule tous les deux ans. En 2019, le 17ème du Festival International du cirque de Wuqiao (voir blog06/10/2015) se tiendra au cours du dernier trimestre.

commentaires

Petit Florilège du Festival International du cirque de Budapest

Publié le 21 Février 2019 par cirk75 dans visuel

Créé en 1996, le "Budapesti Nemzetközi Cirkuszfesztivál" est depuis devenu un lieu incontournable en Europe pour les professionnels comme pour les amateurs de la piste aux étoiles.
La 12ème édition du  Festival international de cirque (voir blogs 06/10/2015 & 18/01/2018) s’est tenue du 8 au 16 janvier 2018 dans la capitale hongroise. Pour présenter leurs candidature pour la prochaine édition, les artistes doivent le faire avant le 31 juillet 2019.

commentaires

Petit florilège du Festival International du Cirque d’Ijevsk,

Publié le 20 Février 2019 par cirk75 dans visuel

Créée en 2008 cette manifestation annuelle qui se déroule généralement en mars en Russie dans la capitale de l’Oudmourtie, une ville située à 970 km à l’est de Moscou, généralement en fin d'année.  

commentaires

Petit Florilège du Festival International du Cirque de Bayeux

Publié le 19 Février 2019 par cirk75 dans visuel

Comme ceux  de Budapest (voir blogs 06/10/2015 & 18/01/2018, ou de Wuqiao (voir blog06/10/2015), il existe en Normandie un festival International du Cirque biannuel , qui existe depuis 2005. La 8ème édition de cette manifestation qui a lieu chaque  année impaire se tiendra en 2019 du 25 au 31 mars.

commentaires

Le monde de Costiou

Publié le 18 Février 2019 par cirk75 dans Livres

Les éditions Couleur Cirque ont publié en 2018 un merveilleux petit livre contenant des croquis de l’illustrateur Michel Costiou, peintre du mouvement et du corps travaillant sur toutes les formes d'expression du spectacle, danse, théâtre, opéra, music-hall., sport.. et bien entendu cirque.

A travers ce petit livre de 36 pages avec des textes éclairants signés Fly de Latour, les dessins élaborés à l'aide de grands traits d'encre de chine ou de  peinture nous permettent d’éprouver toute la magie de l’acrobatie  présentée dans ce rond de paradis nommé piste.

Ainsi en tournant avec avidité les pages le lecteur contemplera par exemple, un jockey réalisant d'audacieuses cabrioles sur la croupe d'un cheval au galop, un peu plus loin un trapéziste volant dans les airs avant de retrouver les bras de son porteur, là un groupe d'artistes montrant toute leur agilité à la corde verticale, ou encore un empilement de chaises permettant de fragiles équilibres sur les mains. exploit à en faire pâlir d'envie un circassien chinois Bref ce ne sont que cabrioles, flip-flaps, casse-cous ou équilibres sur une main... qui nous mettent un peu la tête à l'envers.

Signalons le site (http://www.michelcostiou.fr/) qui permet de mieux appréhender l'œuvre de cet artiste plasticien concarnois qui sait si bien rendre présent  l'énergie et la souplesse des artistes de la piste magique . 

commentaires

Frédéric Edelstein,  un passionné des félins

Publié le 17 Février 2019 par cirk75 dans Dompteurs

Né le 30 juillet 1969 à Lyon, fils de Gilbert et Andrée Edelstein (voir blog13/05/2018), Frédéric se passionne très jeune pour les animaux en général et les fauves en particulier. Lorsque son père rachète en 1983 le Cirque Pinder, Frédéric pense qu’il va pouvoir suivre le Cirque, mais ses parents l’obligent à poursuivre ses études. Profitant des vacances scolaires passées au Cirque, où déguisé en clown "Titi" il participe aux Parades, il en profite aussi pour admirer, soigner et observer les animaux et notamment les tigres. Puis un jour en cachette de ses parents, il a alors 14 ans, il fait installer par le personnel la cage et rentre au milieu de quelques fauves.

Quelques années plus tard il remplace, sans l’accord ses parents, un dompteur absent et ce n’est que quelques jours après qu'ils apprennent par un ami que leur fils présente tous les soirs le numéro de fauves. Par la suite Frédéric Edelstein bénéficie des conseils de deux experts, les dompteurs Dick Chipperfield et Wolfgang Holzmaïr. En 1995 dans un premier il présente officiellement en compagnie de Radu les tigres du cirque Pinder, puis l'année suivante devient le dompteur vedette du cirque familial.

Il a présenté plusieurs numéros, dont un avec 16 fauves en piste (lions et tigres). Depuis 2014, son numéro phare présente 12 lions blancs dont des lionnes qu'il fait se coucher sur lui.

En 2018 suite aux déconvenues financières du cirque Pinder (voir blogs 07/05/2018 & 12/05/2018) qui dorénavant ne souhaite plus proposer des animaux dans ses programmes, Frédéric Edelstein se retrouve au chômage technique, car sans piste où présenter son groupe de fauves.

Après une tentative avortée pour assurer la partie féline lors du "Grand Cirque de Noël Américain" de Jean Arnaud à Paris-Nord-Villepinte, il signe son premier contrat hors du cirque familial avec Raoul Gibault (voir blog11/09/2016). Ainsi le 24 décembre 2018 et pour les fêtes de fin d'année, il propose sous le chapiteau du "Grand Cirque de Noël" Medrano son groupe de fauves à Nantes, puis Tours.

Et depuis février 2019 il fait partie de la tournée du Cirque Claudio Zavatta (famille Prein). C'est donc la première tournée de Frédéric Edelstein qui pendant 23 ans a présenté ses félins chez Pinder. 

 

commentaires
1 2 3 > >>