Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

10ème Journée Mondiale du Cirque

Publié le 20 Avril 2019 par cirk75 dans Economie

C’est la très officielle "Fédération mondiale du cirque" qui en est à l'origine de cette manifestation. Elle est célébrée chaque 3ème samedi d'avril depuis 2009 et est déjà relayée dans au moins 36 pays. Elle est dorénavant connue selon un anglicisme dont on est friand notamment en France "World Circus day". cette année la Journée Mondiale du Cirque aura lieu le jour de Saint Anselme, autrement dit le samedi 21 avril. Pour tout renseignement se reporter au site http://www.circusfederation.org/

En France, le monde du cirque traditionnel a souhaité se saisir de l'occasion de cette journée pour promouvoir son métier et plus particulièrement les numéros faisant intervenir des animaux. Ils luttent en cela contre une tendance récente qui voudrait éradiquer les animaux des cirques. Imaginez un peu un cirque sans chevaux, sans otaries et sans lions... autant rester à la maison et jouer à la belote ou au bilboquet .

commentaires

Carmen version cirque

Publié le 19 Avril 2019 par cirk75 dans Opéra

Après avoir été présenté à l’Opéra de Rouen du 24 février au 2 mars, c’est au tour du théâtre des Champs-Élysées à Paris de proposer du 13 au 21 mai, une Carmen, Etoile du Cirque, une version inédite et circassienne du célèbre opéra de Georges Bize. Et ceux qui s’attendent à trouver des cigarières, des toréros et des contrebandiers en seront pour leurs frais. Aussi afin de préserver ce climat espagnol caractérisé par l’atmosphère et la musique, le jeune metteur en scène Andrea Bernard a choisi de situer sa Carmen dans un cirque et particulièrement au cirque Séville, où , elle est la reine de ce cirque, Don José, en est le gardien, et Escamillo, l’homme de fer. Cette production permet de mettre en relief deux thématiques liées parce qu’une des conditions détermine l’autre une histoire d’amour et de liberté,.  C’est ainsi que Carmen, pour rester libre, est prête à affronter la mort. Mais la fin n’est pas forcément celle que l’on connaît. Car au cirque, tout n’est qu’illusion…

Dans cet opéra se côtoient autour de Carmen l’Etoile, ses  deux prétendants, Don José le gardien du cirque et Escamillo, l’homme d’acier, mais aussi un lanceur de couteaux, un trapéziste, un fakir, des jongleurs, acrobates, danseurs… Cet œuvre musicale comprend une partie saltimbanque important composée de : Alice Macchi (jonglage, cerceau aérien, acrobaties et danse), Marcel Zuluaga Gomez (jonglage, monocycle, acrobaties et danse), Anne-Claire Gonnard (corde, acrobaties et danse), Marianna De Sanctis( hula hoop, acrobaties et danse).

commentaires

Le cirque Arlette Gruss soutient la reconstruction de Notre-Dame de Paris

Publié le 18 Avril 2019 par cirk75 dans Economie

Ému par l’incendie survenu lundi dans la cathédrale parisienne, Gilbert Gruss, le directeur général du Cirque Arlette-Gruss, a décidé de faire un geste pour participer à sa reconstruction.

Hier soir mercredi 17 avril, lors de la première à Dunkerque, 1 € par entrée sera reversé, un témoignage montrant que la célèbre solidarité du monde du cirque n'est pas un vain mot.

 

commentaires

Notre dame de Paris, source d'inspiration

Publié le 17 Avril 2019 par cirk75 dans Aériens

Si ce monument est mondialement connu c’est bien entendu à cause du poids religieux et politique qu’il représente depuis plus de 800 ans, mais aussi parce qu’il a été source d'inspiration  pour de nombreuses œuvres, littéraires, cinématographiques, chorégraphiques ou musicales

En revanche Ce qui est peu évoqué c’est que cet édifice a aussi été témoin d’exploits sportives ou artistiques comme celui de cet artiste multifacettes (magie, jonglage, acrobatie…) Philippe petit qui, dès l'âge de seize ans, s’est passionné pour MARCHER SUR UN FIL. Il a par exemple fait ses premières armes perché en haut de Notre-Dame de Paris où en 1971 sur son fil il a relie les deux tours comme le montrent ces photos. Il ne s’arrêtera là en faisant par exemple à paris de même à l'opéra Garnier, à l'église Saint-Merri, près du centre Pompidou ou encore en 1989 pour son bicentenaire en 1989à la tour Eiffel.

Cette traversé sur un fil entre les deux tours de la cathédrale parisienne inspirera quelques années plus tard le metteur  en scène américain pour son film "The walk".

 

commentaires

Tempête au cirque (O'Shaughnessy's Boy)

Publié le 16 Avril 2019 par cirk75 dans Cinéma

C’est un des nombreux films qui pour donner un ton plus dramatique et angoissant à une histoire, la situe dans un cirque. Ce film  américain d’après une histoire de Harvey Gates et Malcolm Stuart a été réalisé en 1935 par Richard Boleslawski. Il relate les déboires de Windy O'Shaughnessy dompteur de fauves et marié à Cora, une trapéziste. Cette dernière trouvant que son fils ne reçoit pas une bonne éducation dans le milieu circassien s’enfuie avec le rejeton tout en emportant les économies familiales. Bien entendu suite à ce départ les ennuis du belluaire vont s’accumuler et il va de plus être grièvement blessé par un lion.

Ce mélo où l'on peut quelques scènes tournée sous un chapiteau avec animaux et parade est dû à la volonté des producteurs de donner à Wallace Beery et au petit Jackie Cooper des acteurs fort prisés en leur temps des rôles dramatiques et qui plaisent où on voit un père sombrer dans l’alcoolisme et un fils accablé de ne plus voir son ère qu’il idolâtrait.

commentaires

Le Championnat de France de Magie

Publié le 15 Avril 2019 par cirk75 dans magicien

Chaque année et depuis 2005, sous la baguette du magicien Gilles Arthur se déroule le Championnat de France de Magie, qui a pour but de révéler au public la nouvelle génération de magiciens. Ce concours, arbitré par un jury professionnel composé de personnalités renommées du monde de la magie et du spectacle, met à l’honneur la nouvelle vague de magiciens français, (manipulation, magie générale, grande illusion, quick change) et va aussi permettre aux meilleurs d’être repérés par les nombreux organisateurs de spectacles et de galas présents.

En 2019 le Championnat de France de Magie s’est déroulé le 10 mars 2019 à l'Espace Michel Simon de Noisy-le-Grand et a couronné deux artistes bien connus de la piste aux étoiles.  Le vainqueur est Léo Brière et son dauphin n’est autre que l’inénarrable Grégory Bellini (voir blog24/04/2016).

Le jeune champion de France Léo Brière, est bien connu de nos lecteurs, ancien M. Loyal au Cirque Pinder lors de la tournée 2013, à l’origine du Cirque Gold (voir blog18/06/2014), et du cabaret Gold Palace (voir blog22/03/2016) situé en Pays d'Alençon.  Des projets un peu fou, montés avec ses proches, sa famille et ses amis, car Léo Brière est aussi un organisateur né.

Illusionniste en herbe, et depuis l’âge de 7 ans  il n’a cessé depuis de  peaufiner ses techniques d’illusion, d’observation, de maîtrise, de psychologie, de programmation neuro-linguistique. Il y a quelques mois il est apparu dans l’émission de M6 "La France a un incroyable talent" où il s’est hissé en demi-finale. Depuis plus d'un an il se produit à Paris au théâtre de La Boussole avec son spectacle "Influence", qui tourne maintenant en France. Bref  Lèo Brière est devenu depuis un magicien mentaliste de premier ordre et ce titre en témoigne,

En conclusion, notons que parmi les Champions de France de Magie qui ont marqué l’histoire de ce concours,  Pilou le lauréat en 2006 est par la suite, devenu Champion du Monde! En sera-t-il de même cette année pour Léo Brière attendons la suite…

commentaires

Robert Joseph Torres dit Rob Torres (1973-2018)

Publié le 14 Avril 2019 par cirk75 dans Clowns

Ce Clown américain iconoclaste et poétique bien connu en France, pouvait se produire partout tant son numéro était essentiellement visuel. Tous ceux qui l’on vu, se souvienne à coup sûr de sa boite à applaudissements, de son jonglage avec trois godets, ou de sa blessure au doigt, numros personnels et facétieux.

Diplômé en 1991 du Rigling Bros. and Barnum & Bailey Clown College, il est engagé l’année suivante pour trois tournées chez Clyde Beaty Cole Bros.  Circus. Ensuite il va passer 5 années chez Disney pour, non seulement un spectacle en Floride à Orlando, mais aussi une production à Tokyo. Puis il va se produire lors de croisières la Compagnie Costa.

Lors du 7ème Festival International de Budapest (voir blog21/02/2019) en 2008 il obtient une médaille de bronze. Cette récompense va lui ouvrir la porte des meilleurs établissements. Et c’est ainsi qu’on a pu l’apprécier au Big Apple Circus (2010 & 2013),  au Carré (2016), chez Connelli (2012), chez Knie (2015) et à trois reprises au Cirque d'hiver à Paris (2012, 2014 & 2017). On l’a aussi applaudi en France, lors de deux Festivals de cirque, en 2009 à Domont et en 2015 à Bayeux (voir blog19/02/2019), ainsi qu’à Marmande en lors de la deuxième édition de Mondoclowns (voir blog01/02/2017) en 2017, où avec son bob rouge, un pantalon trop court et ses chaussettes sortant de ses tennis avec sa dégaine à la Jacques Tati qui va bien il a créé un personnage hors du temps.

Né à New-York un 10 septembre 1973, Rob Torres nous a présenté sa plus mauvaise entrée un certain 26 juin 2018 en décédant brusquement, il avait 44 ans. Il laisse le souvenir, d'un amuseur bon enfant  sorte de  ludion à l’âme d’adolescent n'ayant pas grandi. Personnage inoubliable de cette aux étoiles. lui qui en était une des plus belles, sachant faire rire aussi les petits que les grands.

commentaires

Pierre Etaix par Pierre Etaix (1977)

Publié le 13 Avril 2019 par cirk75 dans Art

Voici un autoportrait daté et signé en bas à gauche: Pierre Etaix Toute la subtilité et la retenue de cet artiste multifacettes (comédien, réalisateur, dramaturge, magicien, dessinateur, affichiste, dessinateur, peintre, clown ou auguste) se retrouvent dans cette aquarelle sur papier canson, format (15 x14). Et pour rendre la tendresse et la fragilité du clown blanc il a utilisé un camaïeu de couleurs grises rendant ce portrait plus humain, plus réel.

Clown ou auguste (voir blog16/10/2016), Pierre Etaix avait joué les deux figures de l’art clownesque sur bien des pistes et notamment lors de la tournée 1971 du cirque Pinder où avec Annie Fratellini, il présentait et animait le spectacle.

Ce touche à tout génial, était aussi un grand dessinateur, comme en témoigne cette autre œuvre; "La Farandole des clowns" avec en arrière fond la façade de Medrano, le cirque des clowns . Il faut dire que son père qui avait un ami peintre lui avait demandé de donner des leçons de dessin, d'anatomie, de perspective à son fils fasciné très jeune par le traitement des couleurs chez Picasso.

Pierre Etaix l'athlète complet de la piste... et grand laudateur de la piste et des clowns

Pierre Etaix par Pierre Etaix (1977)
commentaires

Un programme de Medrano Boum-Boum des années 1900

Publié le 12 Avril 2019 par cirk75 dans Cirques d'hier

Ce programme plus que centenaire proposait d'applaudir par exemple le célèbre Clown Geronimo Medrano (1848-1912) présentant un numéro de chevaux dressés. Cet artiste était en lui-même un personnage étonnant(voir blog17/10/2011) médecin pour enfants à l’origine pour devenir acrobate aérien, clown puis directeur d’un cirque qui portait son nom, situé à l'angle du boulevard Rochechouart et de la rue des Martyrs à Paris.

La partie clown de ce spectacle était dévolue dans un premier temps au clown Gatty et à l’Auguste Jack. Rappelons que le premier fit aussi les beaux soirs du Grand Cirque Alexandre et du cirque Sidoli. En seconde partie une autre paire de clowns formée d’Alexandre Pierantoni et de l’auguste Cheery-Lewis apportèrent leur bonne humeur. Pierantoni, un clown blagueur pesant 120 kg ayant la tête blanche et rasée couronnée par une houppette de cheveux dressés possédait une dégaine que l’on remarquait. Avant d’officier sur la piste de Medrano, il avait  roulé sa bosse au Nouveau Cirque de Paris (voir blog 08/12/2010). Il cessa sa carrière à Vesoul comme directeur d’un cabaret avant de se retirer dans un meublé à Lons-le-Saulnier.

Complètent ce programme l’écuyère Miss Ella, M. Musto un excentrique contorsionniste, les gymnases Melles  Lucia et Adelina, le jongleur à cheval Arsène Loyal, membre de cette célèbre famille circassienne dont le plus célèbre a été M. Loyal, ainsi que les aériens Les Jooé.

En troisième partie le cirque de la rue des Martyrs se transformait en salle de cinéma pour y projeter en fin de représentation des images animés appelées National Vitograph système développé à New-York par la Société de production cinématographique fondée en 1896. Geronimo Medrano fit installer ce système pour la saison 1900/1901, ce qui permet de dater ce programme de cirque au début du XX° siècle. Rappelons qu'à cette époque les programmes chez Medrano étaient modifiés chaque semaine, ce qui permettait à cet établissement de fidéliser ses spectateurs toujours avides de nouveautés. 

 

A voir aussi avec intérêt les publicités de ce programme..

commentaires

Une Bouglione sur la scène de l’Opéra Bastille de Paris

Publié le 11 Avril 2019 par cirk75 dans Opéra

En ce moment l’Opéra Bastille propose Lady Macbeth de Mzensk opéra de Dmitri Chostakovitch. L’intrigue relate l'histoire en Russie au XIX° siècle d'une femme isolée qui tombe amoureuse d'un des travailleurs de son mari et qui finit assassinée. La mise en scène signée Krzysztof Warlikowski montre certaines scènes dans un vaste abattoir aux brillantes parois carrelées, où pendent de grandes carcasses de porcs. Lady Macbeth y est parquée dans une longue cage de ménagerie, sorte de cage aux fauves.

La scénographie nous propose notamment quelques numéros de cirque avec équilibres sur mains ou avec des cerceaux, ce qui permet d’applaudir Victoria Bouglione, la fille aînée de Sandrine et Thierry Bouglione, petite fille de Sampion Bouglione actuel codirecteur du Cirque d'Hiver. Elle nous montre tout son art en présentant ces cerceaux qui tournent avec vélocité autour de sa taille par des mouvements cadencés et soutenus. Cette jeune circassienne danseuse et cavalière, née en 1995 a déjà évoluéen 2016 sur la piste du Cirque d’Hiver avec le spectacle Surprise (voir blog18/12/2016) ainsi que lors de la tournée qui a suivi, toute qa fougue pour cette discipline le hula hoop demandant dextérité, rythme et grâce.

En ce moment sur la scène de l’opéra Bastille Victoria Bouglione, nous montre que le cirque permet tout.

commentaires
1 2 > >>