Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Le Clown Pipo (1947)

Publié le 8 Décembre 2018 par cirk75 in Art

Voici une Gouache (50,5 x 528,5 cm) représentant Gustave-Joseph Sosman (1891-1970), plus connu au cirque sous le nom de Pipo. Il est aisément reconnaissable grâce à son sourcil noir droit si caractéristique qui était la signature de son maquillage.

Pour ceux qui ne connaissent mal cet artiste c’est un des plus grands blancs et il eut pour partenaire à partir de 1945 Rhum (voir blog23/03/11), avec lequel il constitua un duo de très grande qualité. Puis il devint en 1953 le magistral partenaire de Beby (voir blog15/04/2012), avant d’animer avec maestria le trio de rêve qu'il constitua avec Dario et Mimile (voir blog13/10/2011).

Sur cette toile Pipo est assis sur une chaise mise à l’envers et, est revêtu d'un sac violacé, un cône blanc sur la tête. Il attend, dans un décor d'un bleu verdâtre qui comme le personnage dessiné ne cultivent pas vraiment la gaieté. Peut être une manière de montrer que les clowns sont tristes hors de la piste.

En 1947 Pipo a 56 ans, assis il attend avant de rentrer sur la piste rejoindre son partenaire. Il semble soucieux, son esprit est occupé par quoi , c’est tout le mystère de cette peinture due aux pinceaux de Hans Schoellhorn (1892-1982), un peintre suisse fasciné et inspiré par le monde de la piste. 

Dans un premier temps il peint de paysages, puis se tournera vite vers la représentation de motifs du monde du cirque et des gitans, dont il deviendra un des spécialistes. Ainsi en 1950 il réalisera une seconde gouache (50 x 38 cm) du même Pipo cette fois en robe de chambre et non revêtu de son habit de lumière, près d’un chapiteau d'un cirque avec derrière lui une écuyère le regardant en sortant de la piste une fois son numéro achevé. Là aussi Pipo semble bien songeur...

Pour le cirque Knie, que le peintre Hans Schoellhorn suivait bien souvent en tournée avec sa propre caravane pour être au plus près de ses sujets d’inspiration, et à la demande de la famille Knie il réalisera trois affiches pour la piste familiale. Une première pour la tournée 1949 qui représente une otarie en piste, puis une deuxième pour celle de 1966 (les Trois Francesco) enfin une dernière pour le spectacle 1971 (clown et ballerine). Comme on le voit la production de ce peintre suisse est intimement liée au monde circassien.

 

Le Clown Pipo (1947)
Le Clown Pipo (1947)
Le Clown Pipo (1947)

Les œuvres de ce peintre genevois sont de nos jours encore fort prisées surtout en Suisse où il n'est pas rare de trouver certaines de ses gouaches, lors de vente aux enchères.

Alors si le coeur vous en dit....

Commenter cet article