Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Ferdinanda Fratellini ou une tranche de la saga des Fratellini

Publié le 18 Février 2012 par cirk75gmkg in Artistes

 

 FernandaFratelliniDans la longue légende des Fratellini, l’histoire de Ferdinanda, la fille de François et Jeanne Fratellini est peut être la moins connue, mais elle n’en reste pas moins exemplaire et son histoire retrace une grande partie de la saga Fratellini. Mais revenons aujourd’hui sur cette artiste qui a eu 90 ans en 2012 et pour cela, commençons par le commencement

FratelliniFrançois Fratellini, (le 4ème fils de Giovanna Pilori et d’Enrico Gaspero, dit Gustave Fratellini), marié à Jeanne Peres est le père de quatre garçons: Enrico (dit Kiko), Albertino (dit Bertho), Paolino (dit Popol) et François (Baba). Son épouse Jeanne Fratellini regrette toute fois, de ne pas avoir eu de fille. Au cours d’une tournée à Florence en Italie, François et Jeanne accueille une petite fille: Ferdinanda Sorbi. Au Perreux où séjourne la famille lorsqu’elle n’est pas en tournée,  Baba, qui est âgé de 13 ans, fait le pitre pour consoler sa petite "sœur" triste d’avoir quitté sa famille naturelle. Après la période des "3 Pierrots" et des "Pierrots de Willette", noms de scène sous lesquels se produisaient les enfants de Jeanne et François Fratellini, les 4 frères ont mis au point un numéro de cascadeurs comiques nommé les "Craddock" et partent travailler aux Etats-Unis.

craddockFerdinanda, elle reste en Europe, ou après avoir suivi des cours de danse, part à son tour en tournée avec ses parents, ses oncles, ses cousins et cousines de coeur… De retour des Etats-Unis en 1939 les "Craddocks" avec Ferdinanda partent en tourné en Espagne. Une fois installés dans la capitale espagnole, Baba et Ferdinanda annoncent qu’ils ont décidé de se marier. C’est la surprise générale, sauf pour Jeanne à qui les deux jeunes amoureux s’étaient confiés. Et c’est à Madrid, en 1941, que le couple verra  naître leur fille Enriquetta (dite Quetta). Mais cette période est assombrie par le décès d'Albertino. Après plusieurs années dans la péninsule ibérique les désormais 3 "Craddocks" accompagnés de leur petite famille embarquent pour une nouvelle tournée aux Etats-Unis où à New York, en 1947, naîtra Albertino junior dit Tino, le fils de Baba et Ferdinanda. De retour d’Amérique, le trio sillonne l’Europe dans tous les sens. Les années passant, les 3 frères présentent en plus des "Craddock" un second numéro de clowns: les 3  Fratellini, reprenant ainsi la suite de leur père et de leurs oncles dans des entrées riches en rythme et péripéties. Les années commençant à peser et les 3 frères mettent un point final en 1961 au numéro des "Craddock", achevant ainsi l’histoire de ces matelots qui depuis 1932 ont triomphé sur les scènes du monde entier. Ne proposant dorénavant que leur numéro de clowns, les 3 frères enchaînent les tournées qui les conduiront même jusqu’en Chine populaire. Popol disparait en 1964 et Kiko en 1968, Baba de son côté travaille encore quelques temps sous le chapiteau du Cirque Bouglione, ainsi qu’au Cirque d’Hiver de Paris avec son fils Tino puis départ en Italie où Tino renconterra une danseuse anglaise: Carol qu’il épousera. Baba malade, doit arrêter de travailler et Tino et Carol terminent seuls l’engagement familial.

RCircus1958.jpgTino et Carol pour être plus prêts de Baba reviennent en France, et sont engagés au Cirque National Alexis Grüss et en 1982 naitra Rebecca leur fille. Puis ils rejoignent en Allemagne, le Cirque Roncalli. Tino y sera un maître de manège dont le public se souviendra longtemps. Il fera aussi partie des entrées clownesques avec Bernhard Paul, Cervantes, Angelo Muñoz et Francesco Caroli  ainsi qu’avec Petit Gougou et Eddy Sosman et enfin avec Pipo (Sosman) et Gaston (Häni). Tino sera aussi clown et endossera le costume pailleté dont la silhouette et la prestance ne sera pas sans rappeler celle de son grand-père François. C’est aussi chez Roncalli que sera créé aveAntonio de Jesus Feirreira le célèbre "Duo Manducas Tony & Tino" couronné d'un Clown d’Argent en 1992 au Festival international du Cirque de Monte-Carlo.

RTheatre56.jpegC'est en 1992 que nait Francesco, le fils de Carol et de Tino et petit fils de Ferdinanda. Malheureusement, après le décès de son mari, Baba en 1981, elle voir s’éteindre en 1994 son fils Tino, puis en 1998 sa fille Enriquetta. Les années passent mais la relève est assurée. Rebecca devient écuyère au Cirque National suisse Knie. Francesco après avoir étudié à l’Académie des Arts du Cirque de Vérone en Italie est en 2009 repéré et engagé par Alexis Grüss.  Francesco Fratellini, à son tour, foule la sciure de cette piste, exactement trente ans après que son père y soit lui-même entré. Avec sa sœur Rebecca ce sont les deux seuls Fratellini descendant de la grande dynastie familiale des Fratellini qui travaillent à ce jour en piste.

FrancescoFratellini.jpgFernandina, la grand-mère coule des jours heureux en Bresse Bourguignonne, près de sa belle fille, et elle  n’est pas peu fier de suivre la carrière de ses deux petits enfants, qui représentent la huitième génération Fratellini en piste. Et le 5 mars prochain Francesco Fratellini fêtera ses vingt ans alors que Fernanda sa grand-mère fêtera  ses quatre-vingt dix ans, puisque tous deux nés les mêmes jours à soixante-dix ans de distance. Un dernier conseil, allez voir le spectacle "Empreinte", la dernière création du Cirque Alexis Gruss, et vous aurez le bonheur, en plus de voir un très beau spectacle de cirque, de voir que Francesco est bel et bien un digne héritier Fratellini et comme dit le proverbe, bon sang ne saurait mentir!

 

 Source Wilkipedia 

Commenter cet article