Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Houdini, le grand magicien (1953)

Publié le 19 Décembre 2017 par cirk75 in Cinéma

Ce film de 106 minutes réalisé par George Marshall, raconte la vie d’Ehrich Weisz, mondialement connu sous le nom d’Houdini. Illusionniste spécialiste de l'évasion spectaculaire, né à Budapest, le 24 mars 1874 et décédé aux États-Unis  le 31 octobre 1926 à Détroit, et qui finira par se tuer, poussé par son public à aller toujours plus loin. 

Film bien enlevé mais au scénario épris de liberté avec la réalité, cette œuvre cinématographique reste avant tout une évocation très romancée de la vie du célèbre illusionniste, réputé pour ses numéros d'évasion de cellules inexpugnables, de camisoles de force ou des cadenas les plus solides. Dans ce film Tony Curtis joue Houdini et Janet Leigh (son épouse dans le civil) une jeune étudiante dont il tombe amoureux et dont il fait sa partenaire. Bref, ce n’est pas génial mais ça se regarde et c’est toujours mieux que le téléfilm réalisé en 1963 qui mettait lui aussi totalement de côté les considérations métaphysiques qui étaient très présentes chez ce personnage fascinant.

En guise de conclusion rappelons qu’avant de devenir célèbre, Houdini  fait partie de la troupe des Trois Keaton dont le troisième larron n’est autre que Joseph Frank dit "Buster" Keaton (voir blog14/12/10). Pour la petite histoire, c’est Houdini qui est à l’origine du surnom de Buster, et cela suite à une chute du jeune Joseph Franck Keaton à qui le futur magicien aurait dit  "That was a real buster" que l'on pourrait traduire par "Ça, c'était une vraie bonne chute ! "

Commenter cet article