Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Billy Beck (1926-2011) l’auguste mélancolique

Publié le 18 Janvier 2015 par cirk75 in Clowns

Billy Beck (1926-2011) l’auguste mélancolique

Frank Billerbeck, l'hurluberlu à la mine mélancolique est né le 28 septembre 1926 à Philadelphie en Pennsylvanie. Enfant, il aimait dessiner, et l’une de ses spécialités était de peindre des clowns. Peintre renommé à l’imagination fertile et aux trouvailles cocasses, il aimait amuser son entourage. Lorsque la 2nde guerre mondiale éclate, il est envoyé en France et dès qu’il en a la possibilité, il se rend à Paris au Cirque Medrano pour voir son idole Buster Keaton (voir blog14/12/2010) ou les autres célébrités de l’époque. En 1945, la guerre terminée, il décide de rester à Paris, trouvant la ville, la langue française et les femmes magnifiques.

Billy Beck (1926-2011) l’auguste mélancolique

Sous le pseudonyme de Billy Beck, il créé un personnage de clown triste qui intervient aux terrasses des cafés, tout en continuant la peinture dont il expose les toiles dans la rue, enchaînant souvent les sketchs et les portraits. Rapidement, il se retrouve de 1951 à 1953 sur la piste du Cirque Médrano où il se produit au gré de ses venues, avec pour complices Mylos ou Loriot (voir blog17/12/2014) avec qui il nous fait partager ses joyeuses blagues.

Puis en 1960 il quitte la piste pour l'écran et part à Hollywood, où il tournera une vingtaine de films dont "Irma La Douce" et "La Grande Combine" de Billy Wilder avec comme partenaire Jack Lemmon. En France Jean-Pierre Melville (voir blog19/09/2014) le fait jouer dans "Deux hommes à Manhatan"… Il apparaîtra aussi à la télévision américaine qui lui offrira des rôles dans des séries et des émissions.

Après une carrière bien remplie Frank Billerbeck, dit Billy Beck, décède à 85 ans, le 29 juin 2011 à Silverlake, en Californie.

Commenter cet article