Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Heinz Honvehlmann dit Henri Dantès profession dompteur (1932-1997)

Publié le 10 Mars 2015 par cirk75 in Dompteurs

Heinz Honvehlmann dit Henri Dantès profession dompteur (1932-1997)

Né le 17 août 1932 en Wesphalie en Allemagne, Heinz Honvehlmann, jeune ingénieur en travaux publics, décide en 1952 de suivre pour les beaux yeux d'une belle trapèziste et par goût des voyages, la tournée du Cirque Bouglione. Remarqué par Firmin Bouglione, dont il devient un de ses plus brillants élèves et travailleurs acharné, il devient sous le nom d’Henri Dantès un dompteur réputé et présente tour à tour ours, tigres, panthères ou lions, sa grande passion. La grande originalité de son numéro était dans le constant mélange de travail en douceur et en férocité. Avec un style extrêmement rapide il passait en une seconde avec le même animal du fouet à la caresse, et les bons jours quand ses lions étaient en forme sa prestation ne durait guère plus de sept ou huit minutes, laissant le public estomaqué et sous le charme. Et s’il fut un pensionnaire attitré de la famille Bouglione, il travailla aussi pour d’autres enseignes tels: Amar, Althoff, Bureau, Jean-Richard, Grand-Cirque-de-France, Pinder…

Ce grand jeune homme blond proposait un numéro qui n’avait rien de paisible. Et pour que ses bêtes aient un maximum de légèreté et un rythme soutenu, il ne les nourrissait qu’après le numéro en lésinant volontiers sur la part que chacun recevait, car Henri Dantès ne voulait pas qu’on soupçonne ses animaux d’être endormis ou flegmatiques.

Sa notoriété lui permit de tourner dans plusieurs productions cinématographiques comme "Trapèze" (voir blog18/10/2010) où il doublait Burt Lancaster dans la scène avec le lion. On le voit aussi dans "Le plus grand cirque du monde" (voir blog02/05/2012) où il jouait le dompteur devenu alcoolique par peur des fauves. On l’ a vu aussi dans un film de John Houston "La Bible".

Il reste de nos jours un des plus téméraires dompteurs européens, n’hésitant pas lors à la fin de son numéro à s’étendre sur la piste en faisant venir à l’appel de son fouet les lions, qui bondissaient comme s’ils allaient se jeter sur lui, mais qui à la longue s’allongeaient en toute tranquillité sur le dompteur, lui faisaient une couverture vraiment originale.

Séquence frisson garantie !

Après une carrière brillante dans les plus grands cirques du monde, Henri Dantès partagea la fin de sa carrière entre des tournées dans des petits cirques et des séjours dans des zoos, tout en n'oubliant pas de faire partager sa passion des fauves à de jeunes belluaires débutants.

Commenter cet article