Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans la réalité il ne s’agit pas vraiment d’une tournée estampillée Amar, car Maustapha Amar, dit le Colonel avait simplement loué à Fritz May, le directeur du cirque Sarrasini l’enseigne pour une production présentée de mars à octobre en Autriche mais aussi en Allemagne. 

Le programme papier édité pour l'occasion présentait sur la couverture une tour Eiffeil, rappelant s'il en était besoin la nationalité du cirque Amar. Il faut dire que dans les années 60 cet établissement était considéré comme le 1er cirque français. Son nom était non seulement vendeur dans l’hexagone mais aussi au-delà du rhin comme on le voit. 

Le Spectacle comportait 20 excellents numéros internationaux, dont certains étaient présentés par des artistes français, comme Andrée Jan  surnommée "die pariser Königin der luft" (voir blog13/12/2018), ou le dompteur Togare, "mitseinen berberlöwen"  (voir blog23/09/2014). La brochure l’avait surnommé  "der welt bester dompteur" autrement dit le meilleur dresseur d'animaux du monde.

L'orchestre était sous la direction du "Kappelmeister Sylvester" et proposait quelques morceaux de musique française comme le note de programme

 

 

En 1961 "der circus Amar" tourne en Autriche et en Allemagne
En 1961 "der circus Amar" tourne en Autriche et en Allemagne
Tag(s) : #Cirques d'hier

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :