Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De nos jours sur les pistes et autres salles de spectacles il est très tendance d'illustrer musicalement un numéro visuel en reprenant certaines chansons à succès et en utilisant bien souvent de la musique en conserve, ce qui coûte moins cher qu'une formation orchestrale. 

Cela n'a pas toujours été le cas. Il fut un temps, où l'on composait tout spécialement des musiques pour habiller les spectacles de cirque, jouées en direct par un orchestre.

Aussi devant cette foison musicale, un grand nombre de disques vinyles ont été pressés pour garder le souvenir de ces musiques originales. Témoins ces 33 Tours comme il était en usage de dire.

Le 1er vinyle, ci-dessus, comprend non seulement, une face avec la délicieuse et novatrice musique créée par les Sipolo (voir blogO2/09/2019) à partir d'instruments divers comme grelots, chandeliers, casseroles, trompes d'auto, ou ballon de baudruche... mais aussi, sur l'autre face Rolf Zavatta (voir blog24/06/201) le frère d'Achille, nous gratifie d'une musique jouée avec les instruments propres à la piste (concertina, trompette, flexatone, scie musicale, ocarina, cloches anglaises...). Notons aussi la présence de l'orchestre de Jacques Jay ou Jack Jay (voir blog22/03/2014) un ancien de chez Bouglione.

Cinq vinyles représentatifs de la musique de cirque
Cinq vinyles représentatifs de la musique de cirque
Cinq vinyles représentatifs de la musique de cirque
Cinq vinyles représentatifs de la musique de cirque

L'ancien chef d'orchestre de Medrano, Jean Laporte (voir blog 18/06/2018) nous propose dans un enregistrement datant des années 60, douze classiques de ”Musiques de Cirque”, lui-même ayant composé huit titres de ce disque.

Les Disques Soder, en 1967 ont édité un 33 tours comprenant des compositions de certains maestros qui ont marqué la piste, comme Jean Laporte (Face aux Fauves), Carmino d'Angelo - Marcellys (Bille en tête), Bernard Hilda (Linthal), Adrien Terme (Boulingrin)... jouées par l'orchestre de Pierre Bégou. La pochette comporte aussi une belle illustration sur fond rouge signée J. P. Rozier.

François Rauber (voir blog25/11/2018) a enregistré en novembre 1984 un surprenant disque reprenant quelques classiques de la piste, auxquels il a ajouté des compositions personnelles comme ”Arènes Romaines”, ainsi que des œuvres signées Richard Wagner, Johan Strauss, Léo Delibes, Giuseppe Verdi, Frantz Schubert arrangées par l'accompagnateur de Jacques Brel.

Et n'oublions pas les musiques spécialement composées par Dany Marchetti (voir blog22/03/2014) ancien maestro chez Bouglione ou chez Alexis Gruss, que l'on retrouve dans ce vinyle de 1984 avec une pochette signée Gilles Renault, sur laquelle on distingue des artistes célèbres comme Borra (voir blog14/01/2018) , Bocky & Ranel (voir blog24/09/2011) ou les Antares (voir blog27/11/2016)....

Ce choix est purement subjectifs, mais peut-être préférez-vous d'autres vinyles,?

Si oui lesquels ?

 

Tag(s) : #Musique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :