Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après s'être produit sur la piste du cirque Medrano à Paris (voir blog 16/12/2010), Buster Keaton va, pendant un mois du 8 février au 7 mars 1954, poser ses valises en Belgique au Cirque Royal de Bruxelles (voir blog09/02/2012).

Le  comique américain y présentait en seconde partie  une série de petits sketchs à la mécanique bien huilée. Par exemple il survient à l’improviste au milieu des hommes de piste chargés de retirer le matériel du numéro précédent, se fait expulser, prend la place parmi les spectateurs, revient sur la piste pour lire assis sur un banc un immense journal, se livre au pillage d’un distributeur récalcitrant de confiseries ou s’égare dans une cabine téléphonique d’où il ressort à califourchon sur les épaules d’une charmante partenaire..

Au même programme, comme on le lit on pouvait aussi voir le célèbre dompteur Gilbert Houcke (voir blogs 13/11/2011 & 26/01/2020 surnommé l’intrépide Tarzan  proposant ses majestueux tigres.

La troupe des lilliputiens de C.H. Scheffer dans leur cirque miniature, un groupe de zèbres et de chevaux norvégiens présenté par Wenzel Kossmeyer,  les éléphants mammouths de Fischer dansant la samba et jouant de l’orgue de barbarie, les phoques et les pingouins savants proposés par Hella Decker, les cinq Talos présentant des moments comiques et acrobatiques, des cascadeurs sur patins à roulettes (terme qui à cette époque désignait les rollers) Fattini et son réverbère indocile, les équilibres sur boules des Rogge Sisters complétaient ce beau programme de cirque… montrant aussi une belle période pour les arts de la piste.

 

Tag(s) : #Cirques d'hier, #cirques étrangers

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :