Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Depuis quelques années "Le Sémaphore des Etoiles" - de nombreuses fois récompensé en France (Coquelicot de Bronze lors du 15ème festival international du cirque du Val d’Oise, Piste d'argent acrobates en 2014 au Festival International du cirque de Massy ou Étoile de Bronze au Festival de Grenoble)- captive les spectateurs peu habituer à voir des équilibristes évoluer sur des appareils basculants et rotatifs si sophistiqués.

Si aujourd’hui le hongrois Laszlo Simet, et ses partenaires Olga Simet et Diana Bakk présentent ce spectaculaire numéro, ils n’en sont pas les créateurs. Cette idée revient à trois sœurs, Claire, Martha et Zoe Koch qui dans les années 40 ont créé en Russie un appareil rotatif utilisé comme un fil haut et mobile, appelé grand sémaphore.  Il y a 60 ans en 1958 lors du deuxième passage au Vel d’hiv de Paris du Cirque de Moscou les parisiens découvrirent ce numéro, qui fut repris plus tard en 1968 par les sœurs Abadjesevy, avant que les Simet le mettent à leur répertoire..

Les demoiselles Koch quelques années auparavant avaient déjà présenté en Russie une autre attraction sensationnelle : "La Grande Pyramide". A cette époque leur appareil était composé d’une grande roue et d’un câble tendu à l’oblique. Les trois artistes montaient sur cette roue, y réalisaient une colonne de trois, puis avançaient lentement et réussissaient tout en tenant leur surprenant échafaudage humain à animer la roue qui montait le long du câble. Peut-être une future idée pour Laszlo Simet ?

Tag(s) : #Aériens

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :