Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cette aquarelle sur papier (16 x 19 cm) a été réalisée en 1919 par le peintre Jean Metzinger (1883-1956) à cette époque grand adepte du cubisme. Cette déconstruction agencée est la signature de ce mouvement artistique, né au début du XX° siècle en réaction à l’impressionnisme. Cette fragmentation des objets et la volonté d'en montrer plusieurs facettes grâce au pivotement des plans est peut-être encore plus présente dans cette huile sur toile de Metzinger peinte en 1911, nommée "La Femme au cheval".

.

Mais après la guerre 14-18, dégagé de l’influence de Braque et Picasso, Jean Metzinger produit des œuvres moins fragmentés, plus figuratives mais plus naïve comme cette autre écuyère peinte en 1926.

.

Le cirque est en effet une source d’inspiration qui a passionné cet artiste et à qui on doit quelques belles créations où les écuyères de la piste sont souvent présentes.

L’Ecuyère au Centre Pompidou de Paris cirque (1919)
L’Ecuyère au Centre Pompidou de Paris cirque (1919)
L’Ecuyère au Centre Pompidou de Paris cirque (1919)
L’Ecuyère au Centre Pompidou de Paris cirque (1919)

Jean Metzinger un artiste à plusieurs facettes, dont les œuvres sont conservées dans de nombreux musées internationaux : Tate Gallery de Londres, Guggenheim Museum de New-York, Brême, Buffalo, Musée d’Art moderne de Paris, Philadelphie, Venise, etc....

#jeanmetzinger

Tag(s) : #Art

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :