Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

fernando.jpgFils d’un boucher, Ferdinand-Constantin Baert, quitte sa bonne ville de Courtrai et le giron familial pour suivre le cirque Pallise et Gautier. Au contact de ces saltimbanques il devient garçon de piste puis écuyer. En 1872 Il fonde un cirque portant son nom. Dans un premier temps c’est un modeste chapiteau de toile sillonnant les routes, avec de cinq artistes et six chevaux. Puis lors de l’étape parisienne, en 1875, il décidera de se sédentariser en plantant son "parapluie" au coin de la rue des martyrs et du boulevard Rochechouart. Le chapiteau se transformera bien vite en semi-construction de bois qui ne tardera pas, à devenir un cirque en dur, conçu par l’architecte Gustave Gridaine, qui sera inauguré le 25 juin 1875.

Deags.jpgSeurat.jpgChez Fernando, on pourra applaudir des artistes de renom comme Gustave Fratellini, (le père des célèbres frères) le clown Boum-Boum (voir blog17/10/11) et même la Goulue, car Fernando s’attache à donner à son établissement une solide réputation. La qualité des spectacles attire les habitués de la Butte Montmartre comme Forain (voir blog21/03/11) Gervex, Manet, Renoir, Toulouse-Lautrec. Degas, en 1879 y peindra son célèbre tableau "Melle Lala au Cirque Fernando" et Seurat y créera en 1891 un de ses chefs-d’œuvre "Le Cirque".

Fernado2En 1882, Louis Fernando Baert, le fils du fondateur du cirque, également écuyer, élève de Boucher (voir blog13/05/12) reprend les rênes,  au propre comme au figuré, et les garde avec des fortunes diverses jusqu’en 1897. Cette année-là, la situation du Cirque Fernando est si précaire, que l’établissement a dû fermer ses portes. Un ancien clown Geronimo Medrano dit Boum-Boum le rachète et lui donne son nom. Mais ceci est une autre histoire (voir blog 07/04/11).

Tag(s) : #Cirques d'hier

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :