Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

      

 

        Dans  les années 40 un peu à court d’artistes, Jérôme Medrano va signer avec quelques chefs d’orchestre comme Ray Ventura, Jo Bouillon, Alix Combelle, voire même Django Reinhard pour étoffer ses programmes.

Dans son livre Une vie de cirque, Jérôme Medrano explique le pourquoi de cette programmation plus music-hall variété que cirque ”J’avais fait (écrit-il) avant la guerre l’expérience d’un grand orchestre sur la piste, et elle avait été concluante. J’avais donc décidé d’engager des orchestres si l’occasion s’en présentait car nous étions à court d’attractions et il était difficile de varier les programmes et de les rendre attrayants. Or de grands orchestres comme Ray Ventura ou Jo Bouillon passaient très bien grâce à leur petits sketchs musicaux comiques...”

À ces maîtres de musique, on peut ajouter  Aimé Barelli qui en janvier 1945 va occuper pendant deux semaines la piste de Medrano.

Rappelons qu’Aimé Barelli (1917-1995) fut un chef d'orchestre, compositeur, chanteur et trompettiste de jazz français. Il va débuter sa carrière de trompettiste à l'âge de 16 ans au Palais de la Méditerranée à Nice. Parmi son long parcours signalons au début de la guerre 39-45, il est engagé comme trompettiste dans l'orchestre de Fred Adison (voir blog14/09/2018), puis ensuite dans celui Raymond Legrand. En 1941, il va enregistrer un disque au sein de la formation de Django Reinhardt : Django's Music.

Mais c’est à partir de 1944 qu’il va créer son propre orchestre qui par la suite comprendra jusqu'à 26 musiciens. Et parmi les artistes qui y font leurs premiers pas en tant que chanteurs ou musiciens on trouve par exemple Claude François aux congas et à la batterie André Ceccarelli qui y débute à l'âge de 15 ans.

Dans les biographies dédiées à Aimé Barelli il est rarement mentionné son passage chez Medrano en janvier 1945 où son épouse et chanteuse Lucienne Delyle va se faire connaître en remportant un radio-crochet (voir blog08/10/2011) sur Radio Cité.

Retiré à Monaco de la musique Aimé Barelli y décède 13 juillet 1995.

Tag(s) : #Musique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :