Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Né le 2 janvier 1922 en Belgique à Boirs, de parents aériens connus sous le nom des Nicoletos, Jacques Nicolet débute avec eux à quinze ans. Sa rencontre avec Pierre Bouvet, le leader de la dernière grande troupe française de trapézistes volants français, les Alizés, (connue aussi sous la dénomination de Pierre Alizé et ses Partenaires), et dont la devise est ”Rien n’est impossible” marque le début d’une extraordinaire carrière qui le conduit dans les plus prestigieux cirques européens : Cirque d’Hiver de Paris (voir blog25/02/2011), Wintergarten de Berlin, Cirque Royal de Bruxelles (voir blog09/01/2012), Tower Circus de Blackpool (voir blog14/01/2011), Cirque Trolle Rhodin, Cirque Olympia des Mills.

En 1974, lors du premier Festival de Monte-Carlo, les Alizés reçoivent en témoignage de leur exceptionnelle carrière un Clown d’argent. Rappelons qu’en prologue du numéro des Alizés, Jacques Nicolet se chauffait en exécutant sur son agrès, non seulement une planche avant mais aussi un équilibre sur les mains. Les plus grands chapiteaux (Knie, Bouglione, Amar, Apollo Krone…) accueillirent ce trio de légende comme. Superbe porteur il a eu l’honneur de rattraper outre Pierre Bouvet, Gerhard Stapper, Tony Steele, Carole et Roger Mirelles ainsi que son épouse l’élégante voltigeuse d’origine allemande Marliese Tanz… Ses prises permirent longtemps à Pierre Bouvet de tourner un casse-cou retourné, un casse-cou par-dessus et un parfait double et demi…

Une fois retraité il installe sa caravane à Munich dans le parking face au Kronebau et où technicien pour ce célèbre établissement allemand. Il joue aussi une sorte d’ambassadeur pour les Français qui visitent ce cirque munichois. Décédé le 27 mars 2014, ses cendres reposent désormais au côté de sa compagne et partenaire de trapèze Marlise Tanz. Jacques Nicolet une vie toute dédié à l’art du trapèze.

Tag(s) : #Aériens
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :