Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nous avons vu que le Cirque et la Franc-Maçonnerie ont de nombreux points communs (blogs du 14/11/2010 & du 6/12/2010). Très curieusement beaucoup de clowns et parmi les plus célèbres ont été initiés et sont ainsi devenu des frères. Nous voulons parler de l'engagement maçonnique de 3 grands clowns qui ont fait les succès de la piste, à savoir Louis Maïss, Adrien Wettach et Achille Zavatta.

MAISS.jpgLouis Maïss, (1894-1976) connu sous le pseudonyme de Maïss a fait les beaux jours de la plupart des cirques français soit en auguste soit en clown blanc avec des partenaires aussi variés que Beby, Nino, Pastis, Manetti, Pipo, Filip, Porto, Mimile, Polo Rivel, Grock, Albert Fratellini. Dans son livre "l'Album Maïss", Dominique Denis, (lui même ancien auguste de Sergio lorsque ce dernier n'avait pas entamé une brillante carrière de M. Loyal), écrit: " Louis Maïss a toujours eu un esprit curieux et ouvert. Il arrive à un âge (en 1948) où il ressent le besoin de réflexion philosophique. En novembre 1948 il rencontre L. Charbonnier, le régisseur de l'opéra Comique, qui va le présenter à un groupement de recherche rue Cadet". C'est à dire le régisseur a parrainé Maïss au Grand Orient de France ou G.O.D.F.

Grock.jpgAdrien Wettach (1880-1959) plus connu sous le nom de Grock star universelle du rire et, c'est peu dire que ce clown a marqué l'histoire du cirque. Avec un seul numéro pouvant dépasser l'heure il faisait courir le monde entier. Qui n'a pas connu les foules que cet artiste déplaçait n'a rien connu! Avec Grock au programme le directeur du cirque était certain de "faire une bourrée" (remplir sa salle au delà du raisonnable en langage circophile). Dans son livre "Grock, un destin hors du commun" Laurent Diercksen mentionne: " Grock a été initié à Nice en 1925 dans une Loge de fraternité écossaise.... Ayant gravi un à un les échelons, il passait de 18ème à 33ème degré (le plus haut grade maçonnique) dès 1928... puis Vénérable Maître en Chair (Président) de Loge Guillaume Tell à Paris." Didier Richard dans son livre "De la piste aux étoiles" (voir blog du 4/11) précise qu'il "fut initié le 7 décembre 1925 à la Loge "Art et Sciences du G.O.D.F. à Paris, puis, à la "Fraternité Ecossaisse" de la Grande Loge à Nice."

FMZavatta.jpgAlphonse Zavatta, dit Achille (1915-1993) le plus populaire des clowns français, trapéziste, écuyer, acrobate, dompteur, musicien, compositeur, était à lui seul le cirque. Devenu en 1934 à Limoges Auguste un peu par hasard, en remplaçant au pied levé celui qui avait manqué son train, Zavatta comme on disait, fit les beaux jours ou les beaux soirs de la célèbre émission télévisée "La piste aux étoiles". Star incontestée Achille "aspirant à s'élever philosophiquement il devient Franc-Maçon" selon sa fille Lydia dans son ouvrage consacré à son père, "à la Grande Loge de France (G.L.D.F.) où il fut initié le 13 avril 1962 à "La Ruche d'Orient". Didier Richard dans son livre indique: "qu'il était un franc-maçon exemplaire et toujours d'une grande générosité. Il notamment beaucoup donné pour aider les artistes de cirque en retraite". On relate aussi que lorsqu'il était couvreur dans sa Loge il annonçait, se couvrant l'oeil de la main: "VM on m'a frappé en Apprenti à la porte de la Loge. Lors de ses obsèques, il a été gratifié par ses frères d'un enterrement maçonnique particulièrement poignant.

Trois grands comiques du cirques mais aussi, trois francs-maçons!

(Illustrations de Jihel)

 

Tag(s) : #Franc-Maçonnerie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :