Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Service cinématographique du Ministère de l'agriculture et du développement rural a demandé en 1959 à Armand Chartier, pseudonyme de cinéaste d'Armand Deleule, de réaliser un documentaire sur la ruralité. C’est ainsi qu’est né ce court métrage en noir et blanc de 31 mn tourné à Arrancy-sur-Crusne, commune  française située dans le département de la Meuse .  

Cette réalisation permet aux circophiles de voir ou revoir deux stars de la piste, la trapéziste Andrée Jan (voir blog13/12/2018) et le clown Charles Manetti (voir blog12/06/2013). Le scénario fort simple nous montre un petit cirque en palc dont nos deux vedettes forment la troupe avec un cheval pie, cinq poneys, un singe et cinq chiens.

Allant annoncer le spectacle dans les rues du village voisin, le clown croise le crieur public qui lui signale qu’un gala aura lieu au même moment au foyer rural. Le clown est désespéré car la concurrence est vive et à juste titre il pense que personne ne viendra voir leur spectacle. Mais à l’heure de la représentation, miracle la foule accourt. C’est le chien  savant qui en s' éclipsant costumé,  est à l'origine de ce revirement de situation. A sa vue les villageois se rappellent qu’un cirque donne le soir même une représentation et décident de reporter à une autre date leur fête. Ils  accourent honorer de leur présence le spectacle circassien.

André Jan relatait toujours cette anecdote quand elle évoquait ce film. S’étant si bien appropriée le rôle de la trapéziste nécessiteuse, un jour un habitant d’Arany-sur-Crusne la voyant  en maillot près du grand portique prête à monter faire son numéro, la trouvant si désespérée et indigente,  il lui offrit un billet de 100 F pour mettre un peu de beurre dans les épinards, comme lui disait son généreux donateur. André Jan refusant poliment en indiquant que c’était du cinéma, au grand dam son philanthrope qui resta unterloqué.

Ce film propriété de la cinémathèque du Ministère de l'Agriculture, n'est malheureusement pas  visible pour le vulgum pecus que nous sommes et cela explique aussi pourquoi cette réalisation cinématographique est généralement inconnue et  de même pourquoi on ne  trouve aucun document sur ce film.  Seul Adrian (voir blog26/06/2012)à ma connaissance  l'évoque dans ses écrits.

Mais peut être chers amis lecteurs en avez-vous par devant vous?....

Tag(s) : #Cinéma

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :