Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après la seconde guerre mondiale le cirque Amar avait pour habitude de faire vibrer la fibre patriotique comme le montre ces 2 couvertures de programme. Puis au début des années 50, les 3 frères basèrent leur communication sur leur important matériel de transport ainsi que sur la signature prestigieuse de leur siège social 120 avenue des Champs Elysées à Paris.

C'était une sorte de pied de nez aux Bouglione qui leur avaient piqué le cirque d'hiver lors de la vente en 1934.

La rancœur existe partout et même sur la piste...

La communication Amar dans les années 50
La communication Amar dans les années 50

La communication visuelle à cette époque, ne mettait aucun artiste en valeur, il faut dire que pour Mustapha Amar, comme pour d’autres directeurs de cirque, c’était un moyen facile pour contenir son budget artistique, car aucun numéro n’était mis en avant comme vedette du spectacle.

Et oui dans le cirque il n’y a pas de petit profit.

La communication Amar dans les années 50
La communication Amar dans les années 50
La communication Amar dans les années 50
La communication Amar dans les années 50

#cirqueamar

Tag(s) : #Economie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :