Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Depuis quelques jours une vaste campagne publicitaire parisienne nous fait savoir que le Cirque Le Roux est de retour, avec un nouveau spectacle intitulé  "La Nuit du Cerf". Pour Télérama cette nouvelle production est : "Un spectacle de cirque acrobatique vraiment différent, servi par une mise en scène théâtralisée et un hommage au cinéma des années 1970. La compagnie Le Roux compose une histoire foutraque dans un lieu cosy et énigmatique (le salon d'une maison de famille, doté de deux alcôves en arrière-scène), avec six curieux personnages censés préparer les funérailles d'une certaine Miss Betty, au moyen d'une acrobatie de très haut niveau (équilibre, main à main, voltige, patins à roulettes…) ponctuée de textes pleins d'humour. Une création joyeuse, esthétique, sophistiquée et chaleureuse à la fois, qui dépote !"

Devant de tels éloges et ayant beaucoup apprécié leur précédent spectacle "The elephant in the room" (voir blog28/09/2016), c'est bien volontiers nous sommes rendus au Théâtre Libre ex Comedia, voir ce spectacle de cirque contemporain et je dois dire que nous n'avons pas été déçus.

 

Et déjà une première surprise, deux petits nouveaux (Valérie Benoit voltigeuse et Mason Ames porteur) ont rejoint ce collectif déjà composé à l'origine par Lolita Costet, Philip Rosemberg, Gregory Arsenal et Yannick Thomas (voir blogs 09/11/2016 et 15/10/2011)).

Le spectacle "La Nuit du Cerf" reprend les ingrédients qui avaient fait le succès de leur précédente production à savoir : des moments d'acrobatie de haut niveau, entrecoupés par une trame dramatique secondaire qui sert essentiellement aux artistes de prétexte pour reprendre leur souffle entre deux portés acrobatiques. La mise en scène imaginée par Charlotte Saliou, utilisant dès le début vidéo et projections de visuels, sait captiver notre attention et comme toujours, on ne peut qu'admirer les prouesses techniques de ces 6 artistes à travers des numéros de mains à mains, de banquine, d’équilibres sur mains, sur cannes, sur fil, de patins à roulettes ou cadre aérien encadrés, ou comme on l’a déjà mentionné par des pitrerie qui ravissent autant au public que les démonstrations d'équilibre, de souplesse et de force physique.

A la fin ce spectacle familial est salué par une standing ovation, démontrant que le Cirque Le Roux, - comme disait une célèbre publicité naguère pour une marque de chicoré - "est un trésor de bienfait". 

Alors n'hésitons pas à nous faire du bien... d'autant plus que ces saltimbanques ont posé leurs valises à Paris jusqu'au 2 février 2020.

Tag(s) : #Nouveau-Cirque
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :