Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Articles avec #personnalites catégorie

Medrano débauche Christophe Herry de chez Pinder

Publié le 7 Novembre 2011 par cirk75gmkg dans Personnalités

 ChristopheHerry.jpgAutre départ remarqué chez Pinder, après Jean Arnaud (voir blog06/11/11), Christophe Herry, l’ancien responsable des tournées a fait le choix de passer à la concurrence en  devenant  à 43 ans le  directeur artistique du cirque Medrano. D'aussi loin qu'il s'en souvienne, Christophe Herry s'est toujours senti attiré par le cirque. "Ça m'a pris à l'âge de 3 ans, dit-il, en voyant un chapiteau bleu s'élever au-dessus de la plage de Trébeurden . Le cirque, c'est magique. Pour rien au monde, je ne changerais de métier". Rien ne prédisposait pourtant le Trégorrois à choisir cette destinée. "Mon père tenait la Maison de la presse, à Trébeurden. Ma mère était institutrice à Lannion, puis à Rospez. Jusqu'à l'adolescence, mon horizon visuel n'avait pas dépassé les frontières de l'Ile-Grande". En rêve, c'est autre chose. Fasciné par l'inlassable spectacle des chapiteaux qui se montent et se démontent en quelques heures, le jeune Christophe travaille habilement sa technique d'approche. "Dès qu'un cirque arrivait dans la commune, j'étais là, à proposer mes services, afficher les tracts, faciliter les liens avec les services municipaux. J'épuisais les monteurs avec toutes mes questions". 

ChristopheHerry2.jpgAprès un DUT techniques de commercialisation à Quimper et une maîtrise en relations publiques à Paris, le Trébeurdinais, un ami de Jean Arnaud, fait la connaissance de Sophie Edelstein, directrice artistique chez Pinder. De garçon de piste et contrôleur durant les vacances, Christophe Herry devient, pendant quinze ans, responsable de la tournée Pinder avant de signer, l'an dernier chez Medrano. Raoul Gibault, le patron, lui a confié l'organisation générale de l'entreprise: recrutement des artistes pour les trois chapiteaux du groupe (Medrano, le Cirque de Saint-Pétersbourg et le Cirque sur l'eau), rédaction des contrats, organisation des tournées... Un travail de titan que le Breton vit passionnément. À lui, désormais, de débusquer, avant les concurrents, de nouveaux talents aux quatre coins du monde: cet hiver, en Ukraine ou en Russie; la saison prochaine, en Amérique du Sud ou en Corée. Une vie trépidante, qui correspond bien au tempérament curieux et enjoué du volubile Breton. 

commentaires

Jean Arnaud, l’homme qui fait trembler le cirque Pinder

Publié le 6 Novembre 2011 par cirk75gmkg dans Personnalités

Rien ne prédestinait ce fils de médecin brestois, à embrasser la vie des saltimbanques du cirque.  "Enfant, raconte-il j'étais passionné par cet univers. Ayant suivi des études classiques (DUT techniques commerciales) mon avenir était tout tracé dans la grande distribution, jusqu'au jour où, en 1985, alors que je terminais mes études, j'ai croisé des Renault 5 estampillées Service commercial Pinder. Je me suis alors dit que je pouvais peut-être concilier mes deux passions : la vente et le cirque."  C’est ainsi que le jeune homme est engagé comme commercial chez Pinder et pendant quatre ans sillonne les routes françaises pour vendre des espaces publicitaires et des places de cirque… En 1989, Gilbert Edelstein, le patron du Cirque Pinder-Jean Richard lui confie la partie très stratégique des Arbres de Noël pour Comités d'Entreprise, un poste qu'il ne lâchera plus jusqu'à prendre la tête de la direction commerciale du Cirque.

JeanArnaud.jpgEn 2009, Gilbert Edelstein, en refusant de lui verser une commission de 350 000€ met le feu aux poudres. Jean Arnaud quitte Pinder et, est accueilli bras ouvert par les Bouglione. Avec la venue de Jean Arnaud créant au passage dans le Val-de-Marne à Mandres-les-Roses sa propre société de production : "Circus Promotion", les Bouglione, jusque-là cantonnés dans leur Cirque d'Hiver, de 1 800 places, fréquenté essentiellement par des particuliers, se lancent à leur tour en utilisant les grands moyens dans le marché très lucratif des Arbres de Noël des Comités d’Entreprise. Dans un premier temps ils achètent  un chapiteau blanc de 3000 places pour installer un cirque à Nanterre, fief depuis 2003 de Pinder, puis créent au Bourget dans un entrepôt du Parc des expositions, un cirque d’hiver bis de 6 000 places où sera donnée cette année en association avec le cirque Krone la célèbre pantomime "La Perle du Bengale" (voir blog03/09/11).

Et que remarque-t-on depuis le départ de Jean Arnaud de chez Pinder ? Le chiffre d’affaires de la "Société Promogil"  produisant les spectacles Pinder, accuse une baisse de 2 600 000€,  passant en une année de 10 300 000€, à 7 700 000€, soit une chute de 25 % ! De plus les comptes de cette société sont dans le rouge enregistrant en 2009 une perte nette de 61 000€, puis en 2010 une nouvelle perte de 1 100 000€. En épluchant de plus près les comptes on remarque en 2010, une baisse importante de l’activité galas de fin d’année sur Paris évaluée à  1 400 000€, une perte des galas de Nanterre évaluée  à 352 000€ et parallèlement l’activité publicité a chuté de 29 %, les ventes en concession ont  baissé aussi de 38 %. Alors Pinder Un géant aux pieds d’argile? l’avenir nous le dira…  Moralité il n'y a pas que les artistes qui font la renommée d'un cirque, les commerciaux sont aussi dans leur genre des artistes!

En 2018 Jean Arnaud produit à Paris-Nord-Villepinte un Grand Cirque de Noël Américain, sur 3 pistes, en attendant d'autres productions futures en 2019.

commentaires

Jérome Medrano (1907-1998)

Publié le 16 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans Personnalités

 

J.MedranoJérome Medrano devient dès sa majorité en 1928 directeur du cirque Medrano (voir blog07/04/11) "le cirque des clowns", succédant ainsi à son beau père, Rodolphe Bonten devenu huit ans auparavant responsable de l’établissement du 63 boulevards Rochechouart à Paris. A l’origine Jérôme Medrano avait fait des études qui le destinaient à la marine. Passionné par les arts de la piste, il allait rapidement imposer un nouveau style, les spectacles accélérés, et va installer sa salle au premier rang des cirques en dur. Esprit curieux il sillonne le monde entier pour présenter les meilleurs talents aini que les numéros inédits. C’est ainsi que se produiront sur la piste de Montmartre les meilleurs comiques comme les 3 frères Fratellini, Grock, Rhum (voir blog23/03/11), Fernand Raynaud (voir blog03/03/11), Buster Keaton (voir blog14/12/10) Zavatta ainsi que Rastelli (voir blog29/05/11), le trapéziste androgyne Barbette, le pickpocket Borra…

Violette1Jerome.JPGEn 1963, Roger Saint, le propriétaire du bâtiment abritant le cirque, le vend au grand conçurent parisien: la famille Bouglione. Privé de salle Jérome et son épouse Violette durent quitter les lieus après une dernière représentation le 3 janvier 1963. Le couple  va s’installer à Monte Carlo où les amoureux du cirque les rencontraient à chaque édition du Festival international du cirque de la Principauté.

Medrano.jpgVingt ans plus tard Jérôme fait paraître aux éditions Arthaud un livre « Une vie de Cirque »  où il raconte avec passion ses souvenirs. 

commentaires

Médecins et circophiles

Publié le 21 Septembre 2011 par cirk75gmkg dans Personnalités

Certaines professions prédisposent à être circophilie ? Question non négligeable car force est de constater que la médecine semble inciter à être amateur en arts de la piste. En effet parmi les nombreux disciples d’Hippocrate trois médecins bien connus du monde du cirque sont des amateurs éclairés du monde de la piste, on veut parler des docteurs Alain Frère, Frédéric Denys et Pierre Fenouillet.

MuseeAlainFrere.jpgNé en 1935, ancien médecin généraliste, Alain Frère Maire de Tourette-Levens et Conseiller  Général des Alpes Maritimes, est une sommité  reconnue du monde du cirque. Le Docteur Frère a non seulement une des plus importantes collections sur le cirque que l’on peut la visualiser  en se connectant sur le site http://www.museeducirquealainfrere.com;  mais est aussi le Cofondateur du Festival International du Cirque de Monte-Carlo (voir blog02/01/11) et reste aujourd’hui son conseiller artistique. Souvent présent en tant que membre du jury lors des Festivals de part le monde; ainsi il présidera le jury du Festival International de Cirque du Val de Marne qui se tiendra à Domont du 23 au 25 septembre 2011.

Denys.jpgFrédéric Denys, né le 28 mai 1959, médecin dans la région de Dunkerque a eu le virus du cirque inoculé très jeune en voyant à Lille sur l'esplanade du Champs de Mars  le Cirque Sabine Rancy. Auteur de nombreux articles dans la revue "Bretagne Circus", ainsi qu'un livre référence sur le Cirque Sabine Rancy.

fenouillet.jpgfenouillet2.jpgPierre Fenouillet a deux passions : la médecine générale et le cirque. Quand il ne les soigne pas, il s'émerveille devant les exploits des gens de cirque sous les plus grands chapiteaux du monde. Amateur, collectionneur, auteur d'articles, dans des revues spécialisées, le Docteur Fenouillet cherche à porter témoignage et à partager la mémoire du cirque pour contribuer à son rayonnement. Sa fréquentation du monde de la piste l'a amené à rencontrer  Jean Richard, celui qui a transmis la passion du cirque à toute une génération.  Et à travers 2 livres qu’il a lui-même écrit il rend hommage à ce génial touche-à-tout et risque-tout des arts du spectacle. A l’heure actuelle il prépare un nouvel ouvrage sur Alexis Gruss Sénior.

 

commentaires

Gilbert Gruss vient de fêter ses 50 ans

Publié le 14 Mars 2011 par cirk75gmkg dans Personnalités

GrussArlette1988.jpgGilbert Gruss le fils d'Arlette et petit fils du Maître Ecuyer Alexis Gruss Senior, vient fêter ses 50 ans sous le chapiteau du cirque dont il est le directeur. Au départ il souhaitait être vétérinaire mais peut-on résister à l'attrait du cirque lorsque l'on s'appelle Gruss? Touche à tout, il a été clown, trapéziste, dresseur d'animaux, à l'heure actuelle il a bien souvent la tête dans la poussière d'étoiles pour concevoir les somptueuses poductions du cirque Arlette Gruss. Marié à Linda Biasini, il a quatre enfants: Kevin 23 ans demain, Laura Maria (11 ans), Eros (5ans) et la dernière Alexis (1 an). Bon anniversaire Gilbert Gruss.

commentaires

Rosa Bouglione a 100 ans

Publié le 21 Décembre 2010 par cirk75gmkg dans Personnalités

RosaBouglione.jpgMme Rosa a ce jour  100 ans. Profitons de son anniversaire pour retracer les grandes périodes de la vie de la doyenne des cirques français et belge. Née à Ixelles le 21 décembre 1910, Rosalie Van Been est la fille du directeur de "la Ménagerie des frères Van Been". Dans les années 20, enfant de la balle, la belle Rosalie présente un numéro de danse serpentine au milieu de la cage aux fauves.

Bouglionech1927En 1928 elle épouse à Béziers, Joseph Bouglione, fils du directeur du "Cirque Buffalo-Bill". Avec cet époux elle va parcourir le monde, Brésil, Argentine, France… les tournées ne cesseront de s’enchaîner. "Aujourd’hui, je regrette de ne plus pouvoir voyager en caravane comme à l’époque", dit-elle.

Rosa-bouglioneSi la vie de Mme Rosa est remplie de souvenirs, elle est aussi riche des enfants nés de son union avec M. Joseph. Le couple a eu en effet trois filles (Josette, Odette et Sandrine) et quatre garçons: Sampion et Emilien, dirigent le Cirque d'Hiver de Paris, Firmin le cirque Alexandre Bouglione en Belgique et, Joseph dit "Zézé" le cirque Joseph Bouglione. Aujourd’hui, quatre générations rassemblant quelque 53 petits, arrière et arrière-arrière-petits-enfants vont fêter les 100 ans de Mme Rosa.

 

Bonne anniversaire Mme Rosa

commentaires

Les enseignes de Jean Richard

Publié le 22 Novembre 2010 par cirk75gmkg dans Personnalités

 

richard1.jpgComédien, illustrateur, chanteur, Jean  Richard fait ses premiers pas dans le monde du cirque, en septembre 1955 sur la scène de l’Olympia où il choisit un faire-valoir original : une lionne prénommée Saïda. Puis  seconde incursion, au cirque Médrano où, du 25 novembre au 15 décembre de la même année, il présente un groupe de 8 éléphants provenant du célèbre cirque Knie.

JR1957.jpgEn  1957 il s’associe avec les Gruss-Jeannet en tant que Directeur artistique du Cirque-Zoo Jean Richard. Dans ce spectacle où la famille Gruss assure en totalité la première partie, le comédien ne se contente pas de donner son nom à l’établissement, il assume partie la seconde pratiquement seul. Il présente des éléphants et interprète une fantaisie nommée "A Champignol " coécrite par Roger Pierre et Jean-Marc Thibaud.

En 1963 il fonde le premier parc d’attractions français "La Mer de Sable" et le Zoo d'Ermenonville, lieu où il implante le Cirque d'été, construction en bois. Et c’est dans ce cadre que que seront enregistrées les émissions de télévision : "1, 2, 3… en piste".

JR1968.jpgEn 1968, les Gruss-Jeannet renouent avec Jean Richard, mais sous une forme différente (aide technique, logistique matérielle), les Grüss n’étant que directeurs techniques. C'est désormais Jean Richard, secondé par Jacques Dynam, qui dirige un cirque portant son nom.

Pinder72.jpgEn 1972, le cirque Pinder, suite au décès de Charles Spiessert, rencontrant de grandes difficultés financières est à vendre. Ne laissant pas passer l’occasion Jean Richard devient ainsi le troisième patron d’un cirque de légende auquel il accole son nom. En 1973 il assure la gérance d’un autre parc d’attraction : "La Vallée des peaux Rouges".

JRH1973.jpegEn 1974 Jean Richard achète à la société Galaxy un immense chapiteau sédentaire de plus de 6 000 places installé à Paris, Porte de La Villette. Pour son premier spectacle il décide de remonter avec le Gruus, la célèbre pantomime Ben Hur.

JRNC1976.jpegPuis c’est la création du nouveau Cirque Jean Richard qui au bout de 2 ans prendra le nom de Cirque Medrano. A  la fin de l’année 1977, le Groupe Chapiteaux-Spectacle SA. Jean Richard comprend 4 cirques, et trois parcs d’attraction. Malheureusement les difficultés de toute part surgissent et le Groupe est mis en liquidation judiciaire en 1983. Gilbert Edelstein reprend les cirques Pinder et Jean Richard qu'il dirige toujours aujourd'hui.

J. RichardJean Richard a écrit ses mémoires dans un livre intitulé "Ma vie sans filet" dans lequel il relate ses expériences de comédien et de Directeur de Cirques

commentaires
<< < 10 11