Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Articles avec #nouveau-cirque catégorie

Le Cirque Alfonse, un cirque québécois familial et bucheron

Publié le 20 Décembre 2017 par cirk75 dans Nouveau-Cirque

Le Québec fourmille de troupes circassiennes toutes plus originales les unes que les autres. Créé en 2005 à Saint-Alphonse-Rodriguez dans la région de Lanaudière au Québec, le cirque Alfonse, est un bon exemple de la richesse des collectifs acrobatiques de la Belle Province. A l'origine de cette troupe une famille, les Carabinier-Lépine et leurs amis désirent de perpétuer une tradition de spectacles bucherons. Mais le projet n'a vraiment pris vie lorsque les enfants d’Alain Carabinier, Antoine et Julie, lui offrent un spectacle original et personnel pour son 60ème anniversaire.

Puis le compagnie va, avec l’aide d’Alain Francœur leur metteur en scène, produire des spectacles typiquement forestiers où des haches sont utilisées pour jongler ou des lames de scies pour sauter à l'intérieur. En 2006, la troupe crée "La Brunante" une première production un peu bûcheronne. En 2011, le clan Alfonse propose avec "Timber' un camp festif de bûcherons.  Puis en 2014, c'est le cabaret électro-trad Barbu. Après avoir fait présenté cette dernière production un peu partout, le Cirque Alfonse en 2015 propose "Tabarnak" sorte de veillée inoubliable avec une fresque musicale aux allures de show rock, invitation au rassemblement, célébration de l’enfer et des cieux, production tout en cirque et en musique, happening musical débridé, office exubérant, festif et débridé.

 

Le Cirque Alfonse, le plus québécois des cirques de la Belle Province, troupe circassienne méconnue en France, propose des spectacles vraiment originaux recréant l'atmosphère des soirées de l’enfance tout en musique et en folie, autrement dit des veillées de musique traditionnelle en cuillers, gigues et claquettes où toute la bastringue s’en donnait à cœur pour nous embarquer dans une joyeuse virée bucheronne.

 

 

Et bientôt en France avec Tabarnak...

commentaires

Le "Galactik Ensemble", ou l’acrobatie en milieu hostile

Publié le 22 Novembre 2017 par cirk75 dans Nouveau-Cirque

Créé en 2006 d’une complicité issue de l’Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois (voir blog10/09/16), le "Galatick Ensemble" comprend 5 acrobates Mathieu Bleton, Mosi Espinoza, Jonas Julliand, Karim Messaoudi et Cyril Perno auxquels se joignent Nicolas Julliand (directeur technique), Charles Rousseau (régisseur plateau) et Franck Breuil (création machinerie).

Ce Collectif propose ce qu'il appelle une acrobatie de situation, autrement dit la capacité que nous avons tous à nous adapter au monde accidenté qui nous environne et qui consiste à mettre l’individu et le groupe face à une situation à risque.

L’acrobatie n’apparaît plus ici comme une élégante manière de défier les lois de la gravité, "mais comme une capacité à éprouver l’imprévisible, ce court instant où le contrôle nous échappe, ce passage de l’esquive à la chute, au rétablissement de l’équilibre." dixit "Galatick Ensemble". 

Actuellement cette troupe acrobatique en tournée, propose son spectacle "Optraken" dans lequel nos 5 artistes doivent faire face à des situations imprévues et pour le moins insolites. Le groupe acrobatique  est en effet confronté à des sacs de farine qui leur tombent sur la tête, des pétards qui leur claquent dans les jambes, ou un plafond qui s’effondre… et devant ces situations hors normes qui frisent quelques fois le burlesque les corps se mettent en jeu, et s’adaptent pour se protéger.

Leur pratique commune du cirque a donné envie à ces artistes de mettre en scène par des actions simples dans des dispositifs mettant en jeu,le corps humain. Et plus que le cirque en lui-même, leur prestation est une réflexion  sur l’homme et le rapport qu’il entretient à un environnement hostile, en court-circuitant le fugitif du réel. Ce monde inamical crée forcément des liens spontanés et solidaires entre les individus(les 5 artistes) en lutte contre l’adversité.

 

"Optraken" un spectacle pour le moins original dans le sens premier du terme qui  ne peut que déconcerter le spectateur et qui interroge …

Mais mieux qu'un long discours, à vous de juger à partir de cette vidéo extraite de cette production sur ce qu’est aujourd’hui le spectacle  et aussi sur ce que certains nomment le Nouveau Cirque.....

commentaires

Le Cirque Infernal de Danny Varanne

Publié le 16 Novembre 2017 par cirk75 dans Nouveau-Cirque

Depuis quelques temps des spectacles, basés sur des sensations fortes, des montées d’adrénaline et où l’exploit, le charme et l’effroi sont mixés, ont fait leur apparition dans les principaux pays européens.

Danny Varanne - initié très jeune par son père à la moto, puis à 13 ans avec ses frères Jesse et Philippe à la célèbre attraction foraine mettant en scène des motos roulant sur des murs à la verticale, connue sous l’appellation de Mur de la mort – est à l’origine d’un spectacle où se côtoient cracheurs de feu, contorsionnistes, funambules, cascadeurs en moto…. nommé Cirque Infernal.

Le spectacle nommé s’inspire de l’univers de baroque de Tim Burton où se côtoient monstres et créatures démoniaques, le tout saupoudré d'humour noir, d'ironie et de charme et structuré autour d’une histoire, sorte de fil rouge, où un funambule après une chute, dialogue avec la mort pour mieux survivre.

Le spectacle écrit et mis en scène par Danny Varanne s’inscrit neanmoins dans la tradition circassienne. Ainsi les  chevaux de La Poste et les félins de la dompteuse sont remplacés par des motos. Au programme lanceur de couteaux, funambules, jongleuse, acrobates, contorsionniste, trapézistes, motards, le tout enveloppé de cuir et de feu.

Ainsi est né le Cirque Infernal dont le chapiteau a été notamment planté cette année à Toulouse ou à Bayonne avec il faut le dire un succès relatif, mais ce n'est certainement qu'un début, attendons la suite...

 

commentaires

Le Groupe Acrobatique de Tanger présente Halka

Publié le 15 Novembre 2017 par cirk75 dans Nouveau-Cirque

Née d’une tradition guerrière, l’acrobatie proposée par cette troupe marocaine est résolument un art de cirque plus que de théâtre, combinant pyramides humaines, roues et sauts. Le Groupe Acrobatique de Tanger place la culture populaire au cœur de son projet, une culture militante et démocratique, accessible à tous. Le Collectif fonde sa démarche sur la recherche permanente intégrant cet art ancestral et la création contemporaine. Comme si le geste n’allait pas sans la voix et si l’énergie du mouvement se puisait d’abord dans le souffle choral, les acrobates accompagnent leurs mouvements de chant et de musique.

En arabe, halka signifie "spectacle collectif en forme de cercle" et c’est le titre de la troisième composition du Groupe Acrobatique de Tanger, composé de 14 artistes sur scènes, 12 acrobates dont 2 femmes et 2 musiciens qui par leurs prouesses acrobatiques, puisées dans cette tradition, modernise l’acrobatie marocaine héritée du passé tout en conservant ses caractéristiques.

Après Agadir, Casablanca, Marrakech, Oujda et Tanger au Maroc, cette Troupe est actuellement en tournée en France et plus particulièrement  à Sartrouville, Amiens, Châteauroux et Dieppe après avoir enchanté le public parisien à La Villette en 2016.

Alors pourquoi ne pas renouer avec cet art ancestral marocain?

commentaires

La Coopérative De Rue et De Cirque (2r2c)

Publié le 5 Octobre 2017 par cirk75 dans Nouveau-Cirque

Société Coopérative d’Intérêt Collectif soutenue par la Ville de Paris, la Région Ile-de-France et la DRAC Ile-de-France a pour mission de favoriser la diffusion artistique des arts du cirque, de la rue en Ile de France. Situé à Paris au 49 Rue Damesme. La Coopérative De Rue et De Cirque a pour vocation de s’immiscer chaque année dans les quartiers et les arrondissements au printemps comme en automne afin de proposer des manifestations comme Festival Village de cirque ou TerritoireS en questionS...

De Rue et De Cirque favorise ainsi la circulation des spectacles dans l’espace public parisien et francilien par l’intermédiaire de propositions issues des arts de la rue, du cirque contemporain, du théâtre forain, de la marionnette, de la danse, de la musique et autres installations et cela à travers des compagnies qui font le choix du chapiteau.

En 2017, la 13ème édition de Festival Village de cirque se tiendra du 7 au 16 octobre, sur la pelouse de Reuilly, ce qui permettra comme chaque année de faire le point sur les tendances nouvelles du nouveau cirque et des spectacles de rue.

Seront cette année notamment présents les collectifs suivants :

                    - Les Intouchables,

                    - Le Cirque Inextrémiste,

                    - Tatiana Mosio Bongonga,

                    - La compagnie,

                    - La Cie Quotidienne...

Une carte blanche a été laissée à l’Académie Fratellini (voir blog24/01/2012) pour animer le wek-end des 15 et 16 octobre.

De plus le Mercredi 12 octobre à 18h, en partenariat avec la Fédération Française des Ecoles de Cirque, le Syndicat du Cirque de Création et Territoires de Cirque une table ronde sur "Les enjeux des arts du cirque dans l’éducation nationale". Une autre rencontre aura lieu le Jeudi 13 octobre à 17h cette fois ci en partenariat avec le Pôle cirque d’Ile-de-France Théâtre Firmin Gémier/La Piscine, le Syndicat du Cirque de Création et avec la participation d’Artséna pour traiter du thème "Les espaces chapiteaux en Ile-de-France, sujet tabou ou enjeu culturel ? "

commentaires

Le Cirque Mandingue revient à La Villette

Publié le 29 Septembre 2017 par cirk75 dans Nouveau-Cirque

Le cirque africain est tendance depuis quelques temps, témoin la 3ème mouture de Cirkafrika au cirque Phénix en cette fin d’année, et la venue en octobre du joyeux Cirque Mandingue à Paris.

Animé par Yamoussa Camara dit Junior, cette troupe de circassienne originaire de Conakry en Guinée, réunit un collectif d’acrobates, danseurs et musiciens. La jeune troupe s’est inventée, avec force et talent, en s’exerçant depuis l’enfance sur les plages de Conakry. Le Cirque Mandingue a un double objectif: construire un pôle des arts due la piste en Guinée et développer des formations professionnelles pour les jeunes artistes guinéens.

Après avoir présenté "Foté Foré", et "Béré, la fête à Conakry" les jeunes artistes proposent du 4 au 29 octobre prochain de nouveau au Cabaret Sauvage du Parc de La Villette, leur nouvelle production intitulée "Afro Cirkus" qui relate l’histoire de l'Afrique en huit tableaux, autant d’étapes pour retracer son histoire. De la Naissance à la Renaissance en passant par l’esclavage, l’Indépendance et les héroïnes africaines, le récit est ré-enchanté par le clown, le mât chinois, le main à main, l’acrobatie, la contorsion mais aussi la danse et les nouvelles technologies.

La musique jouée par les musiciens sur scène est ponctuée des interventions déjantées d’un conteur et DJ sorte de M. Loyal. Fil rouge de ce spectacle ce Ring Master insuffle tout ce qu’il faut d’autodérision avec habileté et humour.

Le Cirque Mandingue qui revient à notre rencontre est joyeux, ingénieux et virtuose. "Afro Cirkus" un spectacle qui ne donne envie de danser. Ça tombe bien ! A l’issue du spectacle, le maître de cérémonie invite le public à venir danser sur la piste du Cabaret Sauvage.

commentaires

Un spectacle du Soleil au Kazakhstan

Publié le 23 Juin 2017 par cirk75 dans Formation, Nouveau-Cirque

Le Cirque du Soleil est toujours à la recherche de nouveaux exploits acrobatiques pour ses productions. Ainsi pour le spectacle  REFLEKT qui doit être présenté du 10 juin au 10 septembre 2017 au Kazakhstan lors de l’Expo Astana,  les équipes du Soleil ont demandé à des artistes (voltigeur et porteurs) de se familiariser avec la moto électrique, une première pour l'associer avec la barre russe.

Voyons comment ces artistes s’y sont pris pour appréhender ce nouveau défi…

#electricbikerussianbar

commentaires

Fin de partie pour le Cirque Plume

Publié le 7 Juin 2017 par cirk75 dans Nouveau-Cirque

Avec la tournée du spectacle "La Dernière saison" créé le 19 mai dernier à Besançon, le cirque Plume (voir blog13/06/2016) propose son ultime production.

Et c’est début d’une dernière aventure d’au moins quatre ans, qui conduira  les futurs septuagénaires franc-comtois, musiciens, bonimenteurs et jongleurs à se sédentariser et à laisser la place aux jeunes.

Cette "der des der" selon les dires de Bernard Kudlak le saltimbanque directeur artistique de ce collectif autodidacte bisontin n’est ni un testament ni un bilan mais une sorte de poème circassien à partager une dernière fois ensemble.

Et comme la plupart des autres spectacles "plumiens", "La Dernière saison" a puisé son inspiration dans la nature et les saisons, mêlant le Jura des forêts et le lieu magique qu’est le cirque. Si la première est un lieu idéal pour les solitaires, les fuyards, les hommes sauvages, le lieu de tous les mythes de la perdition et de la rédemption. Le second lui ressemble car on y côtoie monstres et anges, joies et peurs....

Dans ce spectacle le Cirque Plume s’empare à sa façon de la forêt, de la neige et du vent dans le rire et la fragilité, dans un spectacle qui traverse les saisons et les générations.

#cirqueplume

commentaires

Le Cirque du Soleil en mer

Publié le 19 Mai 2017 par cirk75 dans Nouveau-Cirque

Comme prévu à partir de juin 2017, avec le lancement du MSC Meraviglia , débutera la première croisière présentant une salle de dîner-spectacle spécialement aménagée en collaboration avec le Cirque du Soleil (voir blog12/11/2015) pour présenter un spectacle de cirque en mer.

Six nuits par semaine, les  artistes du Cirque du Soleil proposeront  "Viaggio" (Voyage en italien) spectacle créé spécialement pour les clients des croisières du MSC Meraviglia.

Ce partenariat sur le long-terme sera aussi étendu à 3 autres palaces flottants qui prendront la mer respectivement en 2019, 2020 et 2022.

Le Cirque du Soleil en mer

#cirquedusoleilmsc

commentaires

Un cirque mono-discipline ?

Publié le 27 Avril 2017 par cirk75 dans Nouveau-Cirque

Traditionnellement le cirque est une forme de spectacle vivant habituellement circonscrit dans une enceinte le plus souvent circulaire et couverte, où se donnent des spectacles comprenant notamment des numéros équestres, acrobatiques, d’adresse etc... et où les animaux ne sont pas bannis. Depuis quelques temps cette définition est mise à mal, et cela à plusieurs niveaux.

On remarque que de plus en plus de productions circassiennes sont donnés en frontal, historiquement c'est le cas du cirque chinois mais aussi de certains établissements québécois (Cirque Eloize, les 7 doigts de la main…). Pourtant lorsqu'une foule s'amasse sur une place pour regarder un spectacle de rue, c'est tout naturellement en cercle qu'elle se dispose pour voir l'artiste. Il est fort rare que les badauds s'inscrivent sur une ligne pour suivre le numéro. Le cirque frontal n'est assurément pas naturel.  

De plus avec ce que l'on nomme curieusement le "Nouveau Cirque" (voir blog28/01/2011) bon nombres de Compagnies se concentrent souvent sur une unique et seule discipline pour en faire un spectacle. Et si ces entreprises de spectacles démontrent une grande créativité, les productions qu’ils proposent, manquent de diversité, une caractéristique essentielle de la piste aux étoiles. Le cirque c'est la diversité des numéros permettant aux spectateurs de passer par tout un cheminement émotionnel.

Le Cirque contemporain est souvent mono-discipline. Témoin ces 3 troupes qui vont présenter en mai prochain en Ile de France un spectacle qui est catalogué par les médias, du moins quand ils en parlent, dans la rubrique cirque.   

A La Courneuve au Centre Culturel Houdremont (Maison des Jonglages) les anneaux, les massues, les balles seront à l’honneur avec les Suédois de "La Compagnie Kapsel" qui proposeront pendant 45mn de jonglages ininterrompus, pour créer des images stylisées sur des choses qui semblent fortement impossible...

A l’Arène de Combs-la-Ville, Juan Ignacio Tula et Stefan Kinsman exploiteront avec inventivité l'imaginaire lié à la roue Cyr, à la fois agrès et partenaire portant à elle seule la mise en piste.

Dans la même salle, Justine & Frederi présenteront un corps-à-corps acrobatique inédit un peu rêche voire rude, à la fois vigoureux et fragile, rendant cette discipline créative mais aussi un peu abscons.

Alors pour les innombrables amateurs de ce type de spectacles mono-disciplines bon week end et bon cirque contemporain.

#cirquemono-discip

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>