Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Articles avec #m. loyal catégorie

Monseigneur Calixte de Nigremont: "Maitre Es cérémonies"

Publié le 25 Janvier 2014 par cirk75gmkg dans M. Loyal

CalixteDeNigremont4.jpgDepuis 2004, Calixte de Nigremont, n’imitant personne ce qui le met à l'abri des plagiaires, présente le Festival Mondial du Cirque de Demain. Personnage hors norme, faisant figure d'intrus dans le paysage conventionnel des MM. Loyal. Sa folle extravagance, sa parfaite connaissance des codes, son bagout et son authentique culture en font un artiste à part mais dorénavant indispensable au Festival Mondial du Cirque de Demain. Et qui n’a pas vu Calixte de Nigremont présentant ce festival avec une speakerine italienne n’a rien connu ou vu ?

CalixteDeNigremont3.jpgQuand on l’interroge sur lui-même Monseigneur répond : "Je ne suis que l’héritier de quelques siècles de culture, d’esprit, de goût. Ajoutez à cela un frais minois, qui est encore assez peu redevable aux progrès de la chirurgie esthétique, une silhouette musculeuse, qui me fait souvent comparer à un hybride de Rudolph Valentino et de Philip des 2be3, 20 ans dans les meilleures institutions religieuses, 12 ans de scoutisme, la fréquentation assidue des grands de ce monde, quelques principes solides, la lecture des auteurs morts, le défense de quelques solides valeurs et vous obtenez cet être pétri de goût dont la lettre porcine du Cantal écrivait il y a encore peu:“Voilà un phare planté dans la médiocrité contemporaine”.

CalixteDeNigremont.jpgFin diseur, homme du monde, Maître es cérémonies mondaines cultivant une posture aristocratique, ouvrant les portes d’une manifestation sur un univers poétique avec humour, un brin moqueur mais toujours élégant dans ses commentaires, Calixte de Nigremont est l’homme de toutes les situations. Un souhait qu’un jour Sa Seigneurie devienne le Ring Master du Festival International du Cirque de Monte-Carlo, cela aurait de la gueule, vous ne trouvez pas ?

 

 

 

 

commentaires

Marc Natol dit Natol, un M. Loyal un peu oublié

Publié le 19 Novembre 2013 par cirk75gmkg dans M. Loyal

 
Natol1.jpgFantaisiste aux multi facettes Marc Natol, dit Natol est un artiste de cabaret, imitateur de chants d’oiseaux et autres sons de la vie quotidienne qui a tourné dans trois célèbres films que sont: "L"Assassin habite au 21" d"Henri-Georges Clouzot, "L’amant de Bornéo" de Jean-Pierre Feydeau & René Le Hénaff, où il retrouvera Jean Tissier et Pierre Larquey ,et "Portrait d’un assassin" (voir blog12/06/2011) de Bernard-Roland avec Arletty et Erich von Stroheim.
LeCirquedesCirques1937.jpgNatol a souvent endossé l’habit de M. Loyal aux Cirques Pourtier, Rancy, ainsi qu’au féérique Cirque des Cirques qui présentait à Paris sous la verrière du Grand-Palais du 11 au 23 août 1937 un spectacle sur 3 pistes. Dans ce programme on pouvait notamment voir André Rancy, Maurice et Gilbert Houcke (voir blog13/12/2011) dans une course de char romain reprenant un numéro cher aux hippodromes parisiens (voir blog17/12/2010).
 
 
 
 
 
commentaires

MM. & Mmes Loyal d'hier et d'aujourd'hui

Publié le 7 Novembre 2013 par cirk75gmkg dans M. Loyal

Mme et M. Loyal

Comme en ce moment les livres sur les Ring Masters sont tendances, (voir blogs  01/04 & 03/11/2013) voici un petit montage de ma composition de ces personnages emblématiques du cirque.

A vous de les reconnaître; certains ou certaines sont  représentés plusieurs fois, c'est selon ma documentation ou mon humeur...

.  

commentaires

Les Mmes Loyal

Publié le 6 Avril 2013 par cirk75gmkg dans M. Loyal

YasmineSmart.jpgLorsque l’on évoque le présentateur au cirque, personnage indispensable et légendaire, on pense toujours au masculin, ne dit-on pas M. Loyal? Rares sont les femmes qui ont tenu ce rôle dans le monde de la piste, aussi allons revenir aujourd’hui sur quelques femmes qui ont marqué de leur empreinte cette activité au départ masculine.

CarrieHarvey.jpgLa pétillante anglaise Carrie Harvey, comédienne, danseuse, chanteuse et animatrice, a une très belle carrière derrière elle : cirque Amar, Gran Circo Mundial, Big Apple Circus), cirque des Horreurs. Une vraie référence qui a fait de sa féminité un atout. Car avec son accent et son humour délicieusement british, cette Mme Loyal met tout le monde dans sa poche. Heureuse en piste, passionnée par son métier, elle sait faire partager émotion et émerveillement au public sans jamais quitter de l'œil ce qui se passe sur la piste, car pour elle, mettre en valeur les artistes et leur permettre de travailler dans les meilleures conditions, c'est ce qui compte.

YasmineSmart2.JPGAutre "lady ringmaster" anglaise, Yasmine Smart, fille de David Smart et d’Olga Elleano-Stey, cette enfant de la balle fit à 11 ans avec un groupe de 12 poneys du Shetland ses débuts sur la piste, ensuite elle présente la cavalerie et les éléphants du cirque paternel puis fait une brillante carrière internationale dans les principaux cirques européens (Blackpool’s Tower Circus (voir blog14/01/2011), Belle Vue Circus, Knie(voir blog05/03/2011) Krone (voir blog07/02/2011) Hagenbeck, Jacobi-Althoff, Roncalli). Elle devient ensuite une charmante Ringmistress qui ne manque pas de personnalité et en 1975 présente avec Sergio la deuxième édition du Festival International du cirque de Monte-Carlo.

MmeLoyal.jpgDernière venue dans le clan très fermé des Lady Ring Master: Arta Sosnowski. Diplômée d’études supérieures au Conservatoire de Musique et de Danse de Paris, meneuse de revue au célèbre cabaret "La Nouvelle Ève", pour Arta la piste ronde ne lui est pas étrangère: épouse de Stéphane Danetto, le régisseur du Cirque d’Hiver, élément dynamique depuis plusieurs années des Salto Dancers, (le groupe de danseuses du Cirque d’Hiver). Et depuis deux ans les Bouglione lui ont confié la présentation de leurs spectacles de Noël à Nanterre. Une réussite convaincante car cette année elle a été la Mme Loyal de la 21ème édition du festival International de Massy où Arta y a démontré un sens du timing dans l’enchaînement des numéros, une aptitude à communiquer avec le public.

DanielleGilbert.JPGEnfin n’oublions pas trois présentatrices d’émission à la télévision, Danièle Gilbert, Nathalie Simon ou Tania Young qui n’ont pas laissé un souvenir impérissable en temps que Mme Loyal, elles ont été choisies essentiellement pour leur notoriété télévisuelle permettant de mieux remplir les gradins afin de voir de visu ces vedettes du petit écran.

commentaires

Genis Matabosh, el presentador

Publié le 31 Mars 2013 par cirk75gmkg dans M. Loyal

GenisMataboschPar un communiqué, les organisteurs du Festival International du Cirque du Val de l'Oise, ont fait savoir que Génis Matabosh sera le M. Loyal dans leur prochaine édition. Revenons sur le parcours de ce fondu de cirque qui a de nombreuses cordes à son arc circassien. Formé initialement à la gestion, diplômé de l’Institut national du patrimoine de Paris et, titulaire d’une maîtrise en histoire de l’art, ce catalan est aussi un grand collectionneur d’objets et d’écrits retraçant l’histoire des arts du cirque depuis ses origines.
GenisMatabosch2.jpgC’est à Cornella près de Barcelone lors d’Euroclowns, manifestation qui réunissait de 1998 à 2008 tous les deux ans les meilleurs professionnels du genre, qu’il a pour la première fois endossé l’habit de M. Loyal. Puis les Cirques Raluy, Médrano, le cirque national de Cuba et celui de Moscou sur glace lui ont demandé de présenter leur spectacle. De plus depuis plusieurs années, avec succès jamais démenti, il est el presentador du Festival européen des arts du cirque de St Paul-les-Dax.
M.Loyal.jpgCréateur et directeur du Festival international de cirque d'Albacete en Espagne, qu’il transplantera en 2012 à Figueras, Président de la "Circus arts foundation", Genis Matabosh est également un des plus importants collectionneurs (voir blog28/03/2013) et a le projet de créer en Europe un grand musée du cirque comme il en existe trois aux États-Unis. Enfin c’est un historien reconnu dans ce monde de la piste magique qu’il affectionne tant. Alors en septembre amis franciliens venez faire la connaissance de ce spéciliste de cirque lors du Festival de Domont 2013.
commentaires

André-Jean Bégaud dit, Jean Drena (1904-1984)

Publié le 16 Mars 2012 par cirk75gmkg dans M. Loyal

Drena-2-.JPGJean Drena avait déjà une belle expérience de la présentation des spectacles lorsqu’en 1948 Jérôme Medrano (voir blog16/10/11) lui demanda d’être le Maître des cérémonies de son cirque montmartrois. "M. Drena" pour les habitués, tout en utilisant un acquis récolté en d’autres lieux (Folies-Bergères, Tabarin, animateur de radio à Beyrouth pour les émissions du "Théâtre des armées"…) entra immédiatement dans le jeu du cirque et sut orienter sa faconde à la manière de celles des aboyeurs qui, entre deux roulement de tambour, vantent les attractions.

DrenaLa manière dont Drena, orienta son métier de M. Loyal marqua une nette évolution avec ce qui se faisait avant, qui était essentiellement un copie-collé à cette époque de la fonction de présentateur en music-hall ou en cabaret. Dréna, était à la fois le meneur de jeu et un faire valoir incomparable pour les artistes.

Drena-1-.JPGLes habitués de Medrano savouraient ses duos avec Boulicot (voir blog08/01/12) ou Loriot et, jamais Achille Zavatta, avec qui il a gravé ces instants plaisants sur un vinyle (disque Festival Zavatta invite Drena) n’a eu de meilleur faire valoir, hors de son frère Rolf (voir blog27/11/10). A ce jour Dréna un peu oublié, demeure un des grands M. Loyal la piste et reste présent dans la mémoire des nostalgiques du cirque Medrano, le Cirque de Paris.

commentaires

Lucien Jennes dit Lucien Jeunesse (1918-2008)

Publié le 5 Février 2012 par cirk75gmkg dans M. Loyal

LucienJeunesse.jpgParisien d’origine, né le 24 août 1918, Lucien Jeunesse fit ses débuts comme chanteur dans l’orchestre de Ray Ventura. Puis rapidement fut engagé comme jeune premier ans les spectacles des Folies-Bergère, des Capucines, de l’ABC, de Bobino. Pendant deux ans il fut a vedette du Casino de Paris dans la revue "Exciting-Paris" En 1960, il rejoint "Le Grand Cirque de France" (voir blog13/11/10) pour présenter l’émission radiophonique "Le Rêve de votre vie", diffusée sur l’antenne de Radio-Luxembourg (ancien nom de RTL). Et c’est ainsi qu’il intègre le monde du cirque.

LucienJeunesse-copie-1.jpgEn 1965 il remplace Roger Lanzac (voir blog25/09/11) et devient le M. Loyal du cirque Pinder-ORTF, ce qui lui permet de devenir le présentateur vedette du très célèbre "Jeu des 1000 francs", enregistré à cette époque sous le chapiteau du cirque. En 1969, Pinder rompt le contrat qui le lie à l’ORTF, mais le jeu subsiste et se poursuit en la personne de Lucien Jeunesse.

Lucien-Jeunesse.jpgAprès plus de trente ans de bons et de loyaux services et des milliers de kilomètres parcourus, il passe la main en 1995 à Louis Bozon et part se retirer dans les Landes où il écrira ses souvenirs sous le titre «Chers Amis Bonjour". Dans son film "Tandem", Patrice Leconte, s’est inspiré de la vie radiophonique de Lucien Jeunesse pour écrire le personnage incarné par Jean Rochefort. Lucien Jeunesse décède le 4 mai 2008 et cette  nouvelle attriste toute une partie de la France qui était restée nostalgique à ses "Chers Amis Bonjours" ou  à ses "A demain si vous le voulez-bien."

 

.

commentaires

Thierry Feery : M. Loyal de la Grande Fête Lilloise du Cirque

Publié le 14 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans M. Loyal

 

Thierry FeeryAu moment de fouler la piste, il mesurera, c'est certain, samedi 15 octobre, le chemin parcouru. Thierry Fééry endossera pour la  25ème fois le frac de M. Loyal lors de la Grande Fête lilloise du cirque (voir blog01/10/11). Un événement avec lequel il a fini par être confondu tant ce quinquagénaire  est accro au spectacle.  La piste, au moins, ne l'a jamais déçu. "C'est l'authenticité, affirme cet émule lillois de Roger Lanzac, (voir blog25/09/2011). « Ce sont dit-il des gens entiers, qui brillent pendant dix petites minutes, chaque jour, au prix d'efforts énormes. L'à-peu-près est impossible au cirque".  Comme lorsqu'un dresseur de 11 ans se risque au milieu de quatre éléphants, l'une des performances de cette année. Thierry Fééry aura-t-il un pincement au cœur en annonçant le petit prodige ?

LaGrandeFeteLilloise.jpgEn 1987, renaissait l'ancien cirque de « La Voix du Nord » (voir blog22/12/10), lors de la première "Grande Fête Lilloise du Cirque", car en  1986, le journal avait mis fin à la manifestation organisée durant trente ans, sur le site de la Foire internationale par Jean-Pierre Panir, figure tutélaire du spectacle. Ce dernier ne se résout pas à la mort de son bébé. Avec la complicité d'un nouveau venu, Thierry Fééry, et du clown Tico (alias Pierre Meurisse), l’aventure du cirque à Lille se poursuit dans un nouvel écrin : le palais Rameau.   M. Loyal a alors 25 ans et une licence d'allemand en poche. Père transporteur routier, mère commerçante : rien d'un enfant de la balle. Une vocation circassienne ? Même pas. Mais une certitude, partage tôt par sa mère : « Il est né avec un micro dans la main ».  Le cirque, c'est sa deuxième maison, son port d'attache, lui le producteur de spectacles lillois. 

commentaires

Les animateurs de TV au cirque

Publié le 9 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans M. Loyal

Tania-Young.jpgLa télévision et le cirque ont bien souvent été fascinés l’un par l’autre. Parmi les émissions qui ont su allier la magie de l’étrange lucarne et celle de la piste magique, inutile de présenter "La Piste aux étoiles" mais n’oublions pas non plus "1,2,3 en piste", "Messieurs les clowns", "Cavalcade Circus", "Les Cirques du Monde" ainsi que les retransmissions des festivals de Monte Carlo, Massy et du Cirque de Demain.  Depuis 1999, France2 avec « Le plus Grand Cabaret » renoue avec une ancienne émission de Gilles Margaritis : "Music-Hall Parade" en diffusant  de nombreux numéros de cirque.

Nathalie SimonDepuis plusieurs années certains festivals hexagonaux invitent des animateurs de la télévision  pour présenter le spectacle afin pensent-ils mieux remplir leurs gradins. Le "Festival International du cirque du Val de Marne" à Domont (voir blog27/09/11) a depuis 4 ans demandé à Nathalie Simon ou à Tania Young d’animer avec plus ou moins de bonheur le spectacle. Mais force est de constater qu’il  faut posséder de l’expérience pour présenter en direct un spectacle de cirque où à chaque instant il peut se passer quelques chose mais heureusement Stéphane Danetto, le régisseur du spectacle est présent pour palier les lacunes de ces demoiselles. 

Jean-Pierre FoucaultGrenoble et son Festival International du Cirque,  qui cette année du 24 au 27 novembre fêtera ses dix années sous la coupole du Palais des Sports, a toujours eu recours à une authentique star du petit écran : Jean-Pierre Foucault, comme M. Loyal dont la seule présence sous la coupole du Palais des Sports de Grenoble déclenche la ferveur et l’enthousiasme du public grenoblois. Notons pout être complet, comme Zappy Max et Marcel Fort il a présenté sur RMC le célèbre jeu radiophonique : « Quitte ou double » (voir blog07/10/11).  

commentaires

Marcel Fort (1919-1998)

Publié le 6 Octobre 2011 par cirk75gmkg dans M. Loyal

MarcelFort2Radio Luxembourg grâce à ses deux chapiteaux, que furent le Radio-Circus et le Radio-Théâtre (voir blog28/11/10), enregistrait devant un public conquis d’avance ses jeux radiophoniques dont le plus célèbre reste le "Quitte ou double". Pour les présenter la radio du duché luxembourgeois a employé  de nombreux animateurs qui ont pour nom : François Chatelard, Maurice Gardet, Henri Kubnick, Roger Lanzac (voir blog25/09/11),  Zappy Max (voir blog13/03/11) mais aussi un ancien chansonnier qui, au Caveau de la République avait la redoutable mission de cabaretier, c'est-à-dire d’accueillir les spectateurs retardataires. Certains ont peut être reconnu celui qui était surnommé dans les années 50 et 60 "l’enfant terrible de la radio" autrement dit Marcel Fort.

    marcel fortRepéré par Louis Merlin, alors directeur artistique des programmes de  Radio Luxembourg, Marcel Fort dès 1952 prend la route et pendant trois années, présente les spectacles du Radio-Théâtre. En 1955  on lui demande de remplacer sur le Radio-Circus Zappy Max, parti tourner le film "Quitte ou Double".  En 1958 il fait la tournée  du chapiteau Bouglione et présente la "Grande Parade de Radio-Luxembourg et Radio-Monte Carlo". Puis il enchaîne les tournées avec le Grand Cirque de France des frères Grüss (voir blog13/11/10). Enfin il présente en compagnie de Jacqueline Monsigny sur la 1ère chaîne de la télévision nationale l'émission "1,2,3 en piste".

 MarcelFort Animateur spontanément sympathique et jovial, ainsi lorsqu’il était reconnu dans la rue les passants le saluait d’un célèbre "Salut Marcel", titre aussi de son livre autobiographique. Chanteur il a aussi enregistré de nombreux disques, où sa fougue habituelle incitait les auditeurs à danser. Marcel Fort un peu oublié de nos jours est décédé en 1998 à l’âge de 79 ans. 

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 > >>