Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Articles avec #jongleur catégorie

Michael Ferreri, un jongleur recordman

Publié le 10 Octobre 2017 par cirk75 dans Jongleur

Il n’y a pas que les athlètes et les nageurs qui détiennent des records du monde. L'univers de la piste a aussi ses champion, témoin le jeune jongleur espagnol Michael Ferreri, déjà détenteur des records du plus grand nombre de jongles en une minute à 4, 5, 6 et  7 balles au-dessus de la tête, vendredi 6 octobre 2017 a réalisé un nouveau record sur la piste du cirque Knie à Lausanne. Le jongleur a réussi l'exploit de 352 jongles à six balles en une minute, surpassant de deux son précédent record. Pour cela il disposait de seulement cinq tentatives. Au final, il en a totalisé 352 lors de son… dernier essai et sous un chapiteau pratiquement vide.

Dernier point il reste encore au très officiel jury du "Guiness Book" à valider le record sur la base d’une vidéo de la performance réalisée à Lausanne, cela ne devrait être qu’une formalité

Ce fils de fil-de-fériste de 21 ans a aussi empoché de nombreuses distinctions lors de diverses manifestations circassiennes  auxquelles il a participé. Il obtenu notamment un  Junior d’Argent lors du 4ème Festival New Generation à Monte-Carlo, une Médaille de Bronze au 17 ans lors du  35ème festival du Cirque de Demain et, une Piste de Bronze au 24ème festival International du cirque de Massy.

En 2018 il sera invité du 18 au 28 janvier sous le prestigieux chapiteau de Fontvieille lors de 42ème édition du Festival de Monte-Carlo, gageons que ce sera pour lui une belle occasion de compléter son impressionnante collection de trophées.

commentaires

Francisco Tébar Honrubia alias "Picasso Jr" un as de la jonglerie (1969-2017)

Publié le 28 Septembre 2017 par cirk75 dans Jongleur

On a appris le 24 septembre 2017 le décès à 47 ans de Picasso Jr. l’un des plus brillants et fougueux jongleur de notre temps. Il était le fils du célèbre "El Gran Picaso", célèbre pour sa jonglerie avec des balles de ping-pong propulsées à l’aide de son souffle, technique dont il n’était pas l’inventeur et qui revient aux Balladini qui l’avaient mise au point dans les années 50.

Né à Madrid le 23 octobre 1969, de son vrai nom Francisco Tébar Honrubia, Picasso Jr. fait, dans un premier temps, de brillantes études d’économie à l’Université de Valence, et envisage même un moment d’exercer la carrière de footballeur. Il avait d’ailleurs joué en 3ème division avec le club de football de Valence. Mais bon sang ne saurait mentir et en 1993 décide de devenir comme son père jongleur.

Racé et élégant, il excellait dans l’art du jonglage. Grand spécialiste de la jonglerie buccale, il était aussi impressionnant lorsqu’il se lançait dans une course folle au milieu du public en expédiant tout en haut de la coupole du cirque ,une série d’assiettes qui lui revenaient comme par magie comme des boomerangs dans les mains.

Artiste d’une extrême gentillesse,  ayant un sens inné du spectacle en créant avec le public un contact immédiat, Picasso Jr. a exercé ses talents dans les cirques les plus prestigieux tels : Roncalli, Cirque d’hiver Bouglione, Ringling Barnum's, Krone, Knie,. Circo Carré, Cirque suédois Scott, Big Apple Circus... 

Récompensé par les plus grandes manifestations circassiennes, en 1997 il obtient une médaille de bronze au Festival Mondial du Cirque de Demain, en janvier 2015 une piste d'or au Festival International du cirque de Massy et, consécration suprême il reçoit un clown d'argent en 2002 au Festival International du Cirque de Monte-Carlo.

En 2007, l'Institut national des arts de la scène et de la musique du Ministère espagnol de la Culture lui remet le Prix national du cirque. En 2016, il reçoit le prix d'excellence par l'International Jugglers 'Association. Et en 2008, Picaso Jr. est inscrit dans le livre Guinness des records pour son jonglage avec 5 balles de tennis de table qu’il propulse à l’aide de sa bouche.

Fervent supporter de Atletico de Madrid, artiste très apprécié de ses pairs et reconnu par la profession, le monde de la piste vient de perdre l'une de ses plus brillantes étoiles.

commentaires

Italo Medini, le jongleur atomique (1924-2015)

Publié le 13 Octobre 2016 par cirk75 dans Jongleur

Né à Orléans le 9 Juin 1922, lors d’une tournée du cirque Rancy (voir blog22/09/2011) - comme son frère jumeau Franco décédé le 23 février 2014 - dans une célèbre famille de cirque, père Carlo Medini issu d’une vieille famille circassienne italienne, mère Anna Périé, fille de Pierre Périé, propriétaire d'un cirque voyageur très apprécié avant la Seconde Guerre mondiale (voir blog28/11/2011).

C’est dès 3 ans qu’Italo Medini entre en piste en mini clown blanc. Polyvalent, il travaille avec la troupe familiale mais impressionné par le légendaire Enrico Rastelli (voir blog29/05/2011) qu’il voit lors d’un spectacle à Medrano en 1931, il se spécialise dans le jonglage et à neuf ans, Italo Medini était déjà un jongleur accompli, et l'année suivante, en 1934, il a fait ses premiers pas de jongleurs à Londres, lors d’un engagement de la famille à l’Empire de Leicester Square. L’année suivante en 1935 son talent précoce, il est âgé de 11 ans, impressionne le public français dans la pantomime "La reine de la Sierra" (voir blog03/09/2011) donnée au Cirque d’hiver de Paris.

Quelques années plus tard, au Scala de Berlin, il jongle avec neuf anneaux tout en faisant tourner autour de sa cheville un dixième et en tenant en équilibre sur son front un ballon au bout d’un bâton. Dès lors sa carrière prend une autre dimension et il est réclamé partout dans le monde sur les pistes et les scènes les plus prestigieuses et participe dans les années 50 à la tournée en U.R.S.S. présentant les meilleurs artistes du cirque français.

Retiré des projecteurs Italo Medini entame sa seconde carrière professeur, dans un premier temps au Centre National des Arts du Cirque à Chalon-en- Champagne (voir blog10/11/2015) puis à l’école nationale Annie Fratellini (voir blog10/06/2014). Avec son épouse Josiane, contorsionniste, ils créent en septembre 1994 une école de cirque à Fontenay sous-bois.

Décédé en avril 2015 à l'âge de 93 ans. Italo Medini, médaille de bronze du Ministère de la Jeunesse et des Sports, un des grands jongleurs du XX° siècle, que l'on nommait la jongleur atomique, et reste pour beaucoup un égal d’Enrico Rastelli c’est tout dire.

commentaires

Enrico Rastelli 1886-1931

Publié le 29 Mai 2011 par cirk75gmkg dans Jongleur

 

rastelli.jpgEnrico Rastelli né en 19 Décembre 1886 en Russie et décédé en Italie le 13 décembre 1931 est reconnu comme un jongleur prodige et un des meilleurs de tous les temps.

Enrico-Rastelli.jpgEnfant de la balle il reçoit une solide formation comprenant non seulement le jonglage mais aussi l’acrobatie, le trapèze, l’équitation et la danse avec comme professeur le père de Nijinsky. Se produisant au départ en Russie, il s’impose au début des années 20 comme un artiste exceptionnel. Il est connu pour avoir jonglé avec 10 balles, 8 bâtons (petites massues) et 8 assiettes.

nonplus.jpgIl est l’un des premiers jongleurs à utiliser un ballon de football et de grosses balles en plastique pour ses équilibres. De plus Rastelli manifestait un sens aigu du spectacle et il étoffait son numéro, au demeurant fort long, d’inventions acrobatiques qui lui donnaient du pittoresque et de la vie. Ainsi il imaginait des rythmes invraisemblables faisant travailler tout son corps. Par exemple il sautait d’un pied à la corde, de l’autre il faisait tourner un anneau tandis qu’il jonglait avec 6 assiettes et que de la tête, il jonglait avec 2 ballons.

 

 

commentaires