Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Articles avec #cirques catégorie

Hugues Hotier & le Cirque Educatif

Publié le 9 Janvier 2011 par cirk75gmkg dans Cirques

Sur la piste on l'appelle "Bistouille" ou "M. Loyal", dans sa vie professionnelle on lui donne du "M. le professeur" car Hugues Hotier est (était) enseignant en sciences de l'information et de la communication à l'Université de Bordeaux3. Universitaire réputé et reconnu mondialement, il est régulièrement invité à des conférences et à des débats par des Universités canadiennes, chinoises, marocaines. Mais ce "Chti" mène une double vie, universitaire la semaine et artiste le week end. C'est ainsi que le samedi ou dimanche il endosse le défroque de "Bistouille" ou devient ventriloque, "M. Loyal" et que sais-je encore. Car Hugues Hotier a une passion le cirque.

Et c'est ainsi qu'il a essayé de fondre ses deux activités (professionnelles et artistiques) en créant en 1976 à Douai le Cirque Educatif . Et ce cirque d'amateurs, dans le sens étymologique du mot, pourrait faire rougir certains professionnels de la piste tant par la qualité du spectacle, le prix d'entré des places (8 et 5€ encore en 2011) et le rêve créé lors de chaque représentation. Cirque et projet politique, dans le sens noble du terme, le Cirque Educatif souhaite naturellement développer une pédagogie active fondée sur l'enthousiasme des enfants pour le spectacle de cirque, et devenant ainsi un puissant moyen de lutte contre l'exclusion et l'échec scolaire. (voir le site: www.cirque-educatif.com)

Créé dans l'enceinte du cirque municipal de Douai pour 8 représentations, du 25 au 28 février 1976, le Cirque Educatif se produira cette année, cinquante deux fois, dans deux endroits: à Reims du 7 au 30 janvier à l'intérieur du cirque municipal, un des derniers cirques en dur construit au XIX° siècle (voir blog 02/12) puis, il implantera du 8 février au 3 mars 2011 son chapiteau près du complexe sportif Jean-Mercier à Sin-le-Noble, car le cirque municipale de Douai, suite à des travaux dans les années 80, n'est plus en état pour recevoir un spectacle de cirque.

Par delà les effets de mode et les dérapages, le cirque éducatif s'efforce, depuis plus de trois décennies, de faire avancer les arts de la piste par des innovations raisonnées respectant les usages et les règles du cirque. Si vous reste un peu de temps en janvier ou février allez applaudir le Cirque Educatif non seulement vous serez émerveillé mais en plus il vous réconciliera avec le genre humain, car Hugues Hotier est un personnage étonnant à découvrir. Ah! J'oubliai le bonhomme est aussi l'auteur de nombreux ouvrages sur le cirque, la communication ou les clowns, aussi un prochain blog reviendra sur ce sujet. ( pour plus de renseignements: hotier.pagesperso-oranges.fr) 

commentaires

Le Cirque de Noël de Toulouse

Publié le 24 Décembre 2010 par cirk75gmkg dans Cirques

PierreLartigue Chaque année se tient depuis 1945 au mois de décembre, dans la ville rose le Cirque de Noël. Cet évènement, Pierre Lartigue l'a créé comme "une œuvre sociale pour donner du spectacle et de la joie aux enfants". Loin du profit,  les CE de grandes entreprises toulousaines ont été mis à contribution pour financer l'opération, en partenariat avec la municipalité.  Pour fêter l’édition de 2010, laissons la parole à son créateur relater la genèse de ce cirque pas comme les autres.  

Au lendemain de la Libération, en 1945, un mouvement social s'est développé, dont le cirque a été un moyen d'expression. " En créant le cirque de Noël, je considérais que c'était une entreprise sociale, humaine, fraternelle à offrir aux enfants. Si j'en étais resté au cirque de papa Noël, je plongeais. Cela aurait été ridicule et puéril. Et je n'aurais jamais tenu 65 ans".

Toulouse1973.jpg Dans la salle des fêtes de la piscine municipale de Toulouse, Pierre Lartigue présente en décembre 1945  grâce au  « Consortium des entreprises et associations », son premier spectacle sur scène avec des acrobates et des clowns : le cirque de Noël est désormais sur les planches.

Toulouse1980.jpg Puis pendant 37 ans, le spectacle est donné sur la piste du « Palais municipal des sports », (Halle aux Grains) avec Pierre Lartigue comme M. Loyal ou le Ring master du cirque de Noël.

Toulouse1998.jpg De nos jours ce jour est présenté sous trois chapiteaux installés place des Chapiteaux à proximité du Zénith. Pierre Lartigue a écrit 3 livres sur les 30, les 40 et les 50 ans du cirque à Toulouse, ouvrages indispensables pour un circophile averti.    

commentaires

Le Cirque de la Voix du Nord (1955-1986)

Publié le 22 Décembre 2010 par cirk75gmkg dans Cirques

Lille1971.jpgA l'occasion du premier salon du confort ménager, en 1955 le quotidien "La Voix du Nord" eut l'idée de proposer gratuitement aux enfants 2 séances de cirque. L'année suivante l'expérience fut reconduite est ainsi naquit le Cirque des Enfants. Jean-Pierre Panir fut chargé d'organiser cette manifestation qui d'année en année pris de l'ampleur, de 15 000 spectateurs au début les 150 000 furent atteints trente ans plus tard. 

Lille1980.jpgDe 1955 à 1986 ce cirque pas comme les autres proposa toujours dans le cadre du "Salon du Confort Ménager et de la Famille" au mois de novembre un spectacle de grande qualité où les plus grands artistes furent invités. Zavatta, Les Bario, Bocky & Randel, Alexis Gruss Sénior, les Rastelli, les Rudi Llata, les Chabris, les Chicky's, Catherine Blankaert (blog du 25/11), Georgika Kogann, etc... firent le déplacement à Lille devenue une référence internationale.

Lille1985.jpgMais en 1986 sous prétexte d'organiser un concert de Rock, la direction du Palais des Sport reléguant le cirque dans un hangar empêchant ainsi plus de 40 000 personnes de cirque. Devant ce manque de respect du spectateur le quotidien La Voix du Nord mit fin à cette expérience.

Jean-PierrePanir.jpgJean-Pierre Panir, ne baissa pas les bras et avec l'aide de la municipalité créa "La Grande Fête Lilloise du Cirque" (voir blog01/10/2011), qui a connu le succès que l'on sait. Dans un livre intitulé "J'en ai fait, j'en ai vu, j'en ai connu" il raconte avec talent ses souvenirs d'organisateur de spectacle et c'est peut être moins connu il fut aussi un épéhémère directeur de cirque itinérant avec le France Circus et la Caravane du rire,avec Jacques Francini (voir blog06/032012).

Jean Poupaert, alias Jean Pierre Panir, nous a quitté le 13 février 2020 à l'age de 95 ans.

commentaires

Les enseignes des frères Amar

Publié le 16 Novembre 2010 par cirk75gmkg.over-blog.com dans Cirques

 

amar1920Les 4 frères Amar ont eu plusieurs enseignes de chapiteaux, faisons le point sur ces dernières. 

Amar1936aAmar1936aempireEn 1936, parallèlement à l’exploitation du music-hall, l’Empire, qu’ils venaient d’acquérir, les 4 frères Amar poursuivaient leur tournée avec leur chapiteau itinérant.

AmarNCdP47En 1943, Sherif Amar quitte ses frères pour voler de ses propres ailes aux côtés de sa femme Emilienne. L’utilisation du nom Amar, lui ayant été interdite par ses frères, il fondera 2 cirques: le Nouveau Cirque de Paris et le Super Cirque. 

Amar1946AmarCdesC47En 1946 deux cirques Amar sont sur les routes : le cirque Amar, (le porte flambeau du cirque français), direction Ali Amar et,le cirque des cirques.

Notons aussi que pendant la dernière guerre mondiale est apparu pendant quelques temps un Cirque de France

 

commentaires

Les enseignes de la famille Gruss

Publié le 13 Novembre 2010 par cirk75gmkg dans Cirques

Dans le monde du cirque le nom de Gruss est synonyme de qualité et de compétence, mais comme chez les Bouglione, autre grande famille circophile française, il n’est pas facile de s’y retrouver, d’autant plus que les Gruss ont pendant de nombreuses années multiplié les enseignes. Je vous propose aujourd’hui de faire le point sur les différentes enseignes qu’ils ont utilisées ou qu’ils utilisent à ce jour. 

Gruss-Jeannet1943.jpgAssociés à leur ami Lucien Jeannet  (1902-1977) André Grüss (1919-2003) et, Alexis Gruss Senior (1909-1985) créent en 1943 le cirque Gruss-Jeannet. 

RCircus1950.jpegA partir de 1949, Louis Merlin, passionné de cirque et directeur de Radio Luxembourg, propose aux  Gruss-Jeannet de créer un cirque où alternent cirque traditionnel et jeux radiophoniques. Cette alliance donne naissance de 1949 à 1955 au très célèbre Radio-Circus.

 

Medrano56a.jpgLe contrat lucratif ne se renouvelant, les Gruss-Jeannet proposent à Jérôme Medrano de leur louer son nom pour recréer en 1956 le célèbre Medrano "voyageur".

 

JR1957.jpgEn 57-58 les Gruss-Jeannet proposent à un passionné de cirque: Jean Richard de s’associer à eux pour créer, avec le concours d’Europe 1, le Cirque des vedettes connu sous le nom de Cirque-Zoo Jean Richard.

 

GCDF63Puis de 1959 à 1965, nouveau contrat avec Radio Luxembourg pour créer le Grand Cirque de France qui proposera, entre autre, le célèbre spectacle musical : Ben Hur. Ce spectacle tiendra quatre saisons de 1961 à 1965 et parcourra la France, l'Espagne et la Belgique.

 

GCDF65L’année suivante les Gruss-Jeannet quittent l’hexagone et tournent pendant une partie de l'année 66 en Suisse sous l’enseigne : City-Circus.

 

GCDF67Après le déconvenue helvétique, les Gruss-Jeannet s’associent avec le célèbre Achille Zavatta et fondent en 1967  le Circorama Achille Zavatta.

 

JR1968.jpgEn 68, les Gruss-Jeannet renouent avec Jean Richard, mais sous une forme différente (aide technique, logistique matérielle). Les Grüss-Jeannet étant aux prises à des difficultés financières, c'est désormais Jean Richard qui pilote le cirque qui porte son nom.

 

1969 est l'année où Alexis et André Grüss  quittent Lucien Jeannet, et pendant deux ans les 2 frères et leur famille proposeront leurs numéros à la concurrence.


Gruss&Jeannet1972En 1972 avec le grand sympathique Roger Lanzac André Gruss, séparé de son frère Alexis, produit  l’éphémère " Cirque La piste d’or ", qui se soldera par une faillite.

 

Gruss&Jeannet1973Suite à son mariage avec Gipsy Bouglione, Alexis Gruss Junior, le fils d'André, récupère chez son beau-frère un stock d'affiches portant le nom de Cirque National; en  y accollant le nom de Grüss nait en 1973 le premier Cirque National Grüss.  

 

GrussAlexis1975Il faudra attendre 1974, pour qu’Alexis Junior, crée avec la complicité de Sylvia Montfort, " Le Cirque à l’ancienne Alexis Gruss". 

 

GrussArlette1985.jpgSa cousine Arlette (1930-2006), fille ainée d’Alexis Gruss Senior, suite au décès de ce dernier, crée en 1985 "Le Cirque Arlette Gruss", mais conserve pour la 1ère anné l'appelation de "Grand Cirque de France".

 

GrussChristiane1990.jpgChristiane, autre fille d’Alexis senior franchit le pas en créant en 1989 sa propre enseigne "Le cirque Christiane Gruss", établissement  aujourd'hui disparu.

commentaires
<< < 1 2 3