Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Articles avec #cirques d'hier catégorie

Le Grand Cirque Monbar (1918-1937)

Publié le 21 Septembre 2016 par cirk75 dans Cirques d'hier

Le Grand Cirque Monbar (1918-1937)

Parmi les nombreux cirques disparus et totalement oubliés de nos jours, le cirque Monbar, créé par Raoul Delpy, célèbre trapéziste du début du XX siècle connu aussi sous le nom de " l'homme fusée " est particulièrement intéressant.

Delpy, qui avait pour nom de piste Monbar, après une carrière aérienne comme voltigeur réputé, il tournait notamment le triple alors qu’à cette époque la plateforme de départ n’était pas surélevée, fonda après la guerre 14-18 un cirque portant son nom. Cet établissement, dont la devise était " le cirque le plus important voyageant en France" tourna essentiellement dans la région parisienne.

Le Grand Cirque Monbar (1918-1937)

Le cirque Monbar comprenait un chapiteau à deux mats avec une façade d’entrée ressemblant à celles des semi-constructions, très en vogue à cette époque. Il présentait des programmes de bonne qualité où l’on pouvait applaudir notamment le dompteur Yvanoff et ses lions, le duo clownesque Lavatta et Friscot et le célèbre bouffon Little Walter.

Raoul Delpy dit Monbar, cessa en 1937 l’exploitation de son cirque, et devint alors un membre actif du Club du cirque, jusqu’à son décès en 1958

commentaires

Le cirque National pour la fête nationale

Publié le 14 Juillet 2016 par cirk75 dans Cirques d'hier

Le cirque National pour la fête nationale

En ce jour de la fête nationale française, un petit visuel sur le Cirque National, (voir blog03/09/2013) "le Super Cirque Français" qui est à l'origine de la création à Vierzon d'un cabaret le National Palace (voir blog (16/03/2016)

#cirquenational

commentaires

Quelques tableaux signés des plus grands peintres, d'un cirque parisien aujourd'hui disparu: Medrano

Publié le 13 Juillet 2016 par cirk75 dans Cirques d'hier

Quelques tableaux signés des plus grands peintres, d'un cirque parisien aujourd'hui disparu: Medrano

Les cirque Medrano (voir blog07/04/2011) qui dans un premier temps fut nommé Fernando (1873-1897), puis à la fin Cirque de Montmartre (1963-1972) a marqué l'histoire de la peinture française.

Voici 4 tableaux signés à partir du haut à gache: Seurat, Toulouse-Lautrec, Renoir et Degas, excusez du peu... de ce cirque de Paris.

commentaires

Les Gruss

Publié le 12 Juillet 2016 par cirk75 dans Cirques d'hier

Les Gruss

Les Gruss ont marqué depuis plusieurs générations l'histoire du cirque français. Voici quelques visuels de toute époque et de toutes les générations.

commentaires

Quelques visuels du Cirque de Moscou, avec ou sans Popov

Publié le 11 Juillet 2016 par cirk75 dans Cirques d'hier

Autrefois du temps de l'URSS , et généralement tous les 2 ans une tournée du cirque de Moscou visitait les principales villes européenne dont Paris.

Voici quelques visuels de ce cirque qui drainait au Palais des Sport de Paris, (Vel d'hiv, Porte de Versailles ou POPB selon les époques) des foules importantes le plus souvent en fin d'année civile.

La dernière tournée a eu lieu en décembre 2001 au Palais omnisports de Paris Bercy.

cirquemoscou

commentaires

Un petit florilège de cirques d'hier et d'aujourd'hui de province

Publié le 7 Juillet 2016 par cirk75 dans Cirques d'hier

Un petit florilège de cirques d'hier et d'aujourd'hui de province

Paris n'a pas heureusement le monopôle des arts de la piste, voici quelques visuels de cirques d'hier et d'aujourd'hui qui se sont spécialisés dans les villes des province.

Lesquels connaissez-vous?

#cirquesd'antant

commentaires

Un florilège de 2 cirques d'hier

Publié le 6 Juillet 2016 par cirk75 dans Cirques d'hier

Un florilège de 2 cirques d'hier

Deux visuels de 2 cirques malheureusement disparus les cirques Jean-Richard (1836-1960) et Francky (1855-1964) il ont sévi au XX° siècle et beaucoup s'en souviennent encore.

Un florilège de 2 cirques d'hier

Pour en savoir plus sur ces deux cirques voyageurs voir pour le premier le blog du 22 novembre 2010 et pour le second celui du 19 janvier 2011.

#cirquesd'antant

commentaires

Un petit florilège de 2 cirques d'antan

Publié le 5 Juillet 2016 par cirk75 dans Cirques d'hier

Un petit florilège de 2 cirques d'antan

Voici quelques visuels de 2 cirques disparus les cirques Bureau (1854-1955) et Lamy (1836-1952) et qui sont restés même encore aujourd'hui dans la mémoires de certains aficionados de la piste.

Un petit florilège de 2 cirques d'antan

Pour en savoir plus sur ces deux cirques voir pour le premier le blog du 16 mai 2011 et pour le second celui du 4 avril 2011.

#cirquesd'antant

commentaires

Le Cirque Medranon, un bel exemple de contrecarre

Publié le 29 Mars 2016 par cirk75 dans Cirques d'hier

Le Cirque Medranon, un bel exemple de contrecarre

Lors d’un précédent blog on avait évoqué la contrecarre (voirblog24/03/2016) autrement dit la guéguerre que se faisaient certains cirques pour détourner à leur profit la clientèle passive de certains établissements connus ou reconnus. Une des plus célèbres reste selon moi la création à la fin des années 60 du cirque Medranon par la famille Larme qui dans les années 40-50 avait un petit chapiteau de 2 mats et 500 places qui circulait sous le nom d’Hippodrome Circus. Ce petit cirque bien entretenu était composé de caravanes peintes en jaune et bleu, d’une cavalerie comprenant jusqu’à 15 chevaux, 3 dromadaires et proposait un spectacle familial qui d’après certains connaisseurs dont Robert et Philippe Barrier (voir blog13/11/2013) était copieux.

Ce cirque était dirigé par Maurice Larme un descendant d’une vieille famille circassienne affiliée notamment aux Ancilotti-Plège (voir blog 02/02/2011). Et c’est ainsi qu’un jour afin de bénéficier de la réputation du Cirque Medrano (voir blog 07/04/2011), - (il faut dire que celui-ci avait fermé depuis le 7 janvier 1963 mais Jérôme Medrano était toujours propriétaire du nom commercial, loué quelques temps à Jean Richard puis depuis de longues années à Raoul Gibault) – l’Hippodrome Circus s'est transformé en cirque Medranon. Pour être honnête il faut dire qu'à cette époque ce détournement commercial n’a pas eu l’air de soucier grand nombre et est passé dans l’indifférence la plus complète . Mais même affublé de cette nouvelle appellation, et avec en sous-titre l’Ecole du Cirque, l’Hippodrome Circus a disparu et n’a pas laissé grandes traces ni dans les mémoires, ni dans les archives. C'est peut être pour cela que les Medrano n'ont jamais réagi à cette contrecarre...

commentaires

Le Cinémonde Circus

Publié le 18 Mars 2016 par cirk75 dans Cirques d'hier

Le Cinémonde Circus

Comme beaucoup d’illustres familles circassiennes, les Prin (également quelques fois orthographié Prein) succombent pour leur tournée 1951 aux sirènes publicitaires en devenant le "Cinémonde Circus". Il faut dire qu’ils ne sont pas les premiers à croire aux vertus de la gestion publicitaire. Avant eux, les Beautour avec le "ça-va-seul-circus" (voir blog16/05/2014) et mêmes les Gruss y ont plus que tâté car à partir de 1949 avec leur Radio-Circus (voir blog16/01/2015) fortement financé par la société L’Oréal, ils obtiennent à chaque ville étape des "bourrées". Il faut dire que la présence d’une station de radiophonique à cette époque Radio-Luxembourg (future RTL) comme partenaire des Gruss a beaucoup aidée au succès. Et ne parlons pas des cirques Spirou (voir blog24/09/2013), Tintin ou Pif…

Le Cinémonde Circus

Mais revenons aux Prin et rappelons que Cinémonde était un célèbre hebdomadaire sur le cinéma qui de 1928 à 1971 a couvert largement l'actualité cinématographique. Aux débuts des années 50 ce magazine eu l’idée d’accoler son image à celle d’une piste ronde, d’où le "Cinémonde Circus". Et pour allier cirque et cinéma en plus des numéros de cirque traditionnel à chaque ville étape, on élisait au cours de la représentation: "Miss Cinémonde, Ville de..." après avoir projeté un film tourné avec de jeunes starlettes locales espérant devenir les vedettes de demain, ce qui permettait d’attirer des jeunes déjà à cette époque avides de gloire et persuadées qu’elles pourraient faire une brillante carrière dans le 7ème art.

Notons que le "Cinémonde Circus" était doté d’un camion "Développeuse universelle", lui permettant en un temps record, du moins à cette époque, d'offrir le soir même et lors de la représentation, le film tourné l’après-midi avec bien entendu sur l’écran les vedettes locales.

Cependant l'expérience ne répondit pas aux attentes de la Prins et fut de courte durée. Et c’est ainsi qu’en 1952 ils reprirent leur nom pour offrir un spectacle présenté presque exclusivement par des membres de la famille sous l’enseigne du "Cirque-Ménagerie Prin". Mais en 1953 ils changèrent de nouveau leur fusil d’épaule et furent à l’origine d’une autre grande histoire avec radio-Luxembourg : le Radio-Théâtre mais ceci est une autre histoire et déjà comptée (voir blog28/11/2010).

#cinemondecircus

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>