Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Un livre à lire en période de confinement : Ma vie sans filet

Publié le 6 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Personnalités

En 1984 les Editions Robert Laffont ont souhaité recueillir les souvenirs de l’acteur et directeur de cirques Jean Richard. En neuf grandes parties dont une consacrée au cirque, Sacha Zahnd transcrit dans un livre de 360 pages les moments charnières de l’homme de spectacles que fut ce natif des marais poitevins.

Jean Richard est aussi à l’origine de deux autres livres parus en 1966 et 1971 chez Fernand Nathan dans lesquels il nous fait part de sa passion pour les félins et de son attrait pour le métier de dompteur.

 

Entre temps en décembre 1968 il a aussi enregistré chez Decca, un disque intitulé "De la jungle à la Piste" où il raconte quelques anecdotes déjà retranscrites dans les ouvrages ci-dessus. C'est aussi l'occasion d'évoquer le souvenir de quelques grands dompteurs français contemporains.  

 

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Bilboquet mes souvenirs

Publié le 5 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Clowns

Voilà un livre que les moins de 70 ans ne doivent pas connaître. Paru en 1933 édité par le Librairie Félix Alcan, cet écrit relate dans un style plaisant la vie professionnelle de François Bontemps, alias Bilboquet (voir blog07/06/2013) un auguste et ancien régisseur totalement oublié qui eut son heure de gloire par exemple au cirque d'hiver, mais aussi chez Albert Rancy avec notamment Mylos, Constant, Jack Laugier, Max ou Boulicot(voir blog08/01/201).

Témoignage d'une époque totalement révolue, ce livre peut sembler un peu suranné mais rappelle avec bonheur que cirque radiophonique n'a pas commencé avec le Radio Circus mais avec les entrées courtes mais bien enlevées de Bilboquet à la T.S.F. Cela se passait en 1924 au Cirque Radio de Paris. 

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : J'ai 20 ans... de métier

Publié le 4 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, M. Loyal

En 1967, les Editions Solar propose au grand et sympathique Roger Lanzac (voir 29/09/2011), il a alors 47 ans d'écrire ses mémoires. 

En 255 pages, celui qui fut non seulement un M. Loyal célèbre rappelle aussi qu'il fut chanteur, acteur et animateur d'une des émissions de télévision les plus connues dans les années 60-70 Télé Dimanche. 

Mais c'est par le cirque qu'il a atteint la notoriété comme présentateur attitré de la célèbre Piste aux Etoiles de Gilles Margaritis. Parallèlement il fut aussi un M. Loyal apprécié lors des tournées du cirque Pinder ORTF, où il anime notamment le jeu des 1000 francs, devenu depuis le jeu des 1000 euros (voir blog28/06/2015), avant d'être remplacé en 1965, pour avoir demandé une augmentation de salaire, par Lucien Jeunesse (voir blog05/02/202). 

Roger Lanzac a aussi en 1981 parcouru le territoire national avec le cirque Rancy Carrington, puis l'année suivante avec le cirque Jean Richard, avant de faire en 1983 une dernière tournée chez Albert Rancy. Il avait commencé trente ans plus tôt sa carrière vagabonde en 1955 au Radio Théâtre puis pendant 4 tournées au Radio Circus,.

N'oubliant qu'il fut aussi chanteur, il a enregistré quelques microsillons chez divers éditeurs. Dans une chanson intitulée "Mes poches", il se moque de ses poches sous les yeux qui dans les années 60-70 ont fait couler beaucoup d'encre. En effet la grande question qui remuait à cette époque une grande partie des français était:  devait-il les supprimer ou les garder? On le voit une question essentielle...

 

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : La piste aux étoiles

Publié le 3 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Personnalités

En 1966, les Editions Raoul Solar ont édité un livre où sont recueillis par Jacques Prezelin les souvenirs de Gilles Margaritis (voir blog15/10/2015). En 224 pages, avec photos et dessins du producteur de la Piste aux étoiles, cet ouvrage relate comme dit l"avant-propos des "histoires touchantes ou drôles qui constituèrent la vie"de ce pionnier de la télévision.

Malheureusement Gilles Margaritis, n'a jamais pu lire ce livre, car il est décédé d'une mort brutale sans que rien ne le laisse prévoir un 6 novembre 1965. Néanmoins cet ouvrage permet de retracer non seulement sa vie de producteur d'une des plus populaires émissions de la télévision française, mais aussi de rappeler que Gilles Margaritis fut aussi un artiste de talent. 

Très curieusement et malgré le titre de ce livre, l'émission phare de la télévision  française, tout comme les tournées Pinder ORTF qui de 1961 à 1969 ont suivies, sont peu évoquées.

Pour les nostalgiques de cette période il est préférable de lire ou relire l'ouvrage intitulé "Le livre d'Or de la Piste aux Etoiles", paru en 1969 chez Fernand Nathan, signé Hélène Margaritis, photographies de Jean-Claude Muller et Georges Lang, pour avoir une bonne idée des artistes ayant jalonné cette émission.

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Jean Laporte Musiciens de Pigalle

Publié le 2 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Musique

En 1985 les Editions La Bruyère faisait paraître un petit livre de 160 pages, relatant les souvenirs musicaux de Jean Laporte. Chef d'orchestre bien connu des circophiles pour avoir dirigé la formation musicale du Cirque Medrano à Paris, mais aussi celle du Grand Cirque de France.

Parmi tous les musiciens qu'il dirigea chez Medrano un jeune trompettiste alors inconnu fit plus tard une belle carrière internationale, il s'agissait de Maurice André.

Pendant son séjour chez Medrano deux films seront tournés: Obsession (voir blog19/06/2018) et Le cercle enchanté (voir blog09/10/2018) dans lesquels apparaît l'orchestre dirige par Jean Laporte.

Ce dernier a aussi enregistré plusieurs disques vinyles pressés chez Festival , un label  discographique fort célèbre dans les années 50-60, créé par Louis Merlin (voir blog14/02/2012).

Un livre à lire en période de confinement : Jean Laporte Musiciens de Pigalle
Un livre à lire en période de confinement : Jean Laporte Musiciens de Pigalle
Un livre à lire en période de confinement : Jean Laporte Musiciens de Pigalle
Un livre à lire en période de confinement : Jean Laporte Musiciens de Pigalle
Un livre à lire en période de confinement : Jean Laporte Musiciens de Pigalle
Un livre à lire en période de confinement : Jean Laporte Musiciens de Pigalle
Un livre à lire en période de confinement : Jean Laporte Musiciens de Pigalle
commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Emile Coryn Mimile le clown

Publié le 1 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Clowns

En 1978, le journaliste Alain Laville fait paraître aux Editions Hachette un livre sur Emile Coryn autrement dit Mimile, un artiste qui a fait les beaux soirs du cirque d’hiver de Paris avec Pipo et Dario. Il eut aussi pour complices Maïss, Manetti, Nino, James, Pastis bref tout le gratin de l’art clownesque de cette époque.  

En 287 pages la vie vagabonde du petit Mimile qui à l’origine n'était pas un enfant de la balle nous est dévoilée. On connait ainsi son attrait pour la musique et son premier instrument le cornet à pistons.  Emile Coryn (voir blog11/10/2011) un enfant des Flandre, projeté dès 14 ans dans le monde des chapiteaux et de la piste.

Au cours de sa longue carrière Mimile a rédigé des petits cahiers d’écolier où il raconte avec force détails sa vie, ses deux pères Isidore son père maçon et biologique, Babusio son père d’élève qui a eu un rôle prépondérant dans la formation de clown et d'artiste circassien..

Ce livre est passionnant notamment pour les milles anecdotes transcrites, comme son mariage, son exode pendant la drôle de guerre, sa recette des crêpes sans farine,  la tournée 41 Bouglione avec Charles Trenet (voir blog15/03/2012), ses entrées avec James...  son compagnonnage  avec Dario et Bario Meschi puis avec Alex & Zavatta. L'après Pipo, Dario, Mimille, la recherche d'un nouveau blanc, l'intermédiaire Pastis, enfin Mimile qui devient le blanc de Dario...

Bref une livre à lire sans modération en cette période de confinement.

 

commentaires

Cirque & Cinéma

Publié le 31 Mars 2020 par cirk75 dans Cinéma

Quelques affiches de films ayant le cirque pour thème

En ce moment Arte.TV et je vous conseille de vous y connecter   : https://www.arte.tv/…/083883-…/blow-up-le-cirque-au-cinema/… permet de voir ou revoir quelques extraits de films célèbres ayant la piste aux étoiles comme thème. 

Alors pourquoi s'en priver....

commentaires

Quelques livres à lire ou relire en cette période de confinement

Publié le 30 Mars 2020 par cirk75 dans Livres

En ce moment pourquoi ne pas relire certains livres sur les étoiles de la piste, un moment à passer avec eux en pensée et en rêvant....

commentaires

Pierre Jacques (1939-2003) un illusionniste loyal

Publié le 29 Mars 2020 par cirk75 dans magicien

L'illusionniste franco-suisse Pierre-Daniel Goetz, alias Pierre Jacques, ou Pierre Jack fut comme Borra (voir blog14/01/2018) un pickpocket de haut niveau. Parmi ses faits marquants il avait enseigné ses techniques de substitution non seulement à Scotland Yard, mais aussi à la police suisse.

Sa vie durant il avait toujours privilégié de vivre sa passion la magie, de la partager, de la communiquer, plutôt que de chercher à en vivre. Parmi ses nombreuses fonctions il fut notamment Président de l’Association des Amis de la Magie qu’il fonda en 1984, mais aussi un précieux collaborateur de Gérard Majax.

Pendant 4 tournées de 1970 à 1973 Pierre Jacques va être associé aux productions du Cirque Jean Richard. En 1970 et 1971 avec Francius (voir blog14/05/2017) il va animer le spectacle proposant notamment des tours de magie, des sculptures en ballons et des instants délicieux où il dérobait sans qu'ils le sentent des objets aux spectateurs. Puis lors des deux tournées suivantes il va présenter seul les spectacles où est présent Borra le Prince des Pickpokets.

Ces tournées ainsi que d'autres faits d’armes, Pierre Jacques les relate dans un livre paru en 1981 "Rien dans les mains, tout dans les poches... des autres".

commentaires

Circus Knie, Mary-José en amazone (1998)

Publié le 28 Mars 2020 par cirk75 dans Art

Voici une huile sur toile (20x28) flamboyante et fortement colorée. Nos yeux se débattent dans un luxe de violets, et d’orangers. Aucun doute possible nous sommes au cirque. Une cavalière drapée dans une longue robe violette, assise en amazone sur un cheval à la robe blanche nous propose un numéro de haute école. Derrière elle, un second équidé accompagné par un personnage, dont on n’aperçoit que les jambes complètent cette scène entourée de part et d'autre de spectateurs.

Nous sommes sous le chapiteau du Cirque Knie. Cette écuyère comme l’indique le titre du tableau, se nomme Mary-José Knie, l’épouse de Freddy Knie Jr. (voir blog01/12/2019), une ancienne de la modequi excelle aujourd'hui dans les numéros de dressage et les chevaux en liberté. Elle qui n'avait jamais fait de cheval avant de rencontrer son futur mari. Elle n'oublie pas pour autant son premier métier en ayant la responsabilité des costumes de la famille Knie, vêtements fabriqués à Paris.

Ce tableau, créé en 1998 par Hubertine Heijermans, une artiste peintre née en 1936 à Amsterdam, et spécialisée dans les portraits de célébrités du monde du spectacle et de la mode, montre bien l'univers de la piste.

Cette femme peintre résidente aujourd'hui en Suisse a, comme on le constate trouvé une grande source d’inspiration en croquant les artistes de ce cirque helvète. Et cette complicité lui a permis en 2003 de peindre de nombreux tableaux montrant la famille Knie au travail avec ses chevaux ou ses éléphants, témoins ce quelles autres huiles nées du travail d'Hubertine Heijoumans.

 

Circus Knie, Mary-José en amazone (1998)
Circus Knie, Mary-José en amazone (1998)
Circus Knie, Mary-José en amazone (1998)
Circus Knie, Mary-José en amazone (1998)
Circus Knie, Mary-José en amazone (1998)
commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>