Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

La 4ème édition du Salon de la maquette de cirque

Publié le 27 Février 2014 par cirk75gmkg dans Divers

Maquette2014.jpgOrganisé par le Maquette Club de Nemours cette exposition dorénavant incontournable s’est déroulée du 21 au 23 février dans le théâtre de la Ménagerie du Cirque d’hiver Bouglione. Samedi 22 février Michel Paupert  son orgue de barbarie et ses clochettes, les Frédérico’s et les marionnettes à fil du Chat Botté animaient avec bonheur la journée. De plus, une bourse d’échanges et des stands de peinture, de costumes en strass ainsi que les “Trombinosclowns” de Thierry Planès complétaient la manifestation. Parmi les Maquettes  on pouvait voir les belles réalisations (Amar 57, Rancy …) du sympathique octogénaire de Saint-Laurent-en-Grandvaux : Antoine Stiberni (voir blog05/11/2013). Les visiteurs pouvaient aussi contempler les reproductions  des Cirques Samar, Bush Roland, Chipperland, Francki, Phénix, Demster… ainsi que le Circi Boglioni. Pour l’anecdote on notera que Francisco Bouglione a complété sa collection en se portant acquéreur, d’une très belle création de Bruno Taillandier représentant le chapiteau Bouglione millésime 1960. Mais qu’un long discours cette vidéo rend bien compte de l'ambiance cette exposition qui a enchantée petits et grands.

commentaires

les clowns de thierry planes

Publié le 26 Février 2014 par Michel Alain Lagrange

Quelques belles images signées Thierry Planes, avec la complicité de Peter Circus.

commentaires

*: FIGUERES 2014 : Les éléphants d'Or en vidéo (remise des prix et extraits)

Publié le 26 Février 2014 par Michel Alain Lagrange

commentaires

Le département des Arts du Spectacle de la BNF

Publié le 26 Février 2014 par cirk75gmkg dans Livres

BNF-Richelieu Le département des Arts des Spectacles a été constitué à partir du don fait à l'État, en 1920 par le banquier Auguste Rondel, d’un ensemble exceptionnel de documents concernant les arts du spectacle, à travers toutes les époques et tous les pays. Installée dès 1925 à la Bibliothèque de l'Arsenal, cet ensemble sur le monde du spectacle ne cessa par la suite de s’enrichir et devient en 1976 le département des Arts du spectacle de la Bibliothèque nationale. Ce service à la BNF s’attache à conserver tous types de documents produits avant, pendant et après la représentation: textes dramatiques, manuscrits, maquettes, décors, costumes et objets, photographies, documents audiovisuels, affiches, dessins et gravures, programmes et coupures de presse, … ainsi que des livres et des revues. Toutes les expressions du spectacle vivant sont représentées dans les collections : théâtre, cirque, danse, marionnettes, spectacles de rue…ainsi que le cinéma, la télévision et la radio. En outre, le département conserve de très nombreux fonds d’archives et collections de personnalités et d’institutions (salles de spectacle, festivals, compagnies …). 

 

Auguste-Rondel.jpgLe département des Arts du spectacle sur le site Richelieu regroupe livres, revues, gravures, affiches, programmes et dossiers de coupures de presse sur les cirques et les artistes de cirque. On trouve plus spécifiquement : des photographies (fonds des photographes Louis Bouchery et Robert Mulle), des dessins de costumes et des costumes de clowns, ainsi que les archives des collectionneurs Jean Villiers et Gustave Fréjaville (voir blog21/02/2011). Grâce au legs effectué par le collectionneur et historien Tristan Rémy (voir blog22/12/2011) à son décès en 1977, la Bibliothèque-musée de l’Opéra possède une importante documentation sur le cirque au XIXe et au XXe siècle. Il s’agit essentiellement de documents iconographiques, telles que gravures, photos, affiches, ainsi que de recueils de notes personnelles compilés par Tristan Rémy.

Le département des Arts du spectacle reste, dans son concept global, l'un des plus anciens au monde et c'est aussi l’un des rares à s'intéresser à l'ensemble des arts vivants.

commentaires

La Poupée Mécanique Eté 1970

Publié le 25 Février 2014 par Michel Alain Lagrange

La Poupée Mécanique Eté 1970
commentaires

Le cirque au risque de l'art , de Caroline Hodak - France Culture

Publié le 25 Février 2014 par Michel Alain Lagrange

Pour ceux qui écoutent la radio, cette semaine sur France Culture de 9h00 à 10h00, à pas manquer!

commentaires

*: FIGUERES 2014 : le palmarès

Publié le 25 Février 2014 par Michel Alain Lagrange

commentaires

Tout va bien (1er commandement du clown)

Publié le 24 Février 2014 par cirk75gmkg dans Cinéma

ToutVaBien  Pablo Rosenblatt et Emilie Desjardin pendant deux ans ont suivi les affres et les emballements de dix filles et quatre garçons étudiants clowns pendant leur formation au Théâtre “Le Samovar” à Bagnolet. Cette quête donne un film de souffrances et de pleurs où les aspirants clowns jouent exclusivement sur le registre cher aux Romantiques, le clown triste et accablé. Et il faut bien le dire derrière l’exploitation facile de la corde sensible l’aspirant comédien prend peu de risque car comme disait Molière c’est une étrange entreprise que celle de faire rire les honnêtes gens.

 

LeSamovar.jpg Formation un peu confondante avec une négation du comique,  car le but de cette formation n’est pas de rechercher le rire mais d’accoucher du clown enfoui en chacun de nous. Vaste programme ! Et en regardant ce film on a plus l’impression de voir une thérapie de groupe, que de voir des jeunes artistes essayer de se familiariser en l’art de faire rire ou sourire. On peut d'ailleurs se demander ce qu’auraient pensé les Chaplin, Tati, Grock, Fratellini ou Coluche… d’un tel système pédagogique. Enseignement, où l’acrobatie, le mine, la musique semblent bien absents mais remplacés par la musicalité corporelle, la palette des émotions ou la clarté du jeu.  Oui, nous avons le sentiment d’être encore dans le politiquement correct qui semble être la plus puissante tyrannie des esprits dans ce qu’on appelle le monde libre où, dorénavant le clown doit coller à son époque et persuader son auditoire, au cas où il ne le saurait pas, que l’on vit dans un univers en crise entouré de gens bizarres. Oui triste époque,     où il n’est pas bon de rire bien que selon selon Rabelais, ce soit  le propre de l’homme; mais époque pensant qu’il suffit de mettre un nez rouge pour devenir clown !

 

commentaires

Silvia, un bel hommage au cirque équestre

Publié le 23 Février 2014 par cirk75gmkg dans Programmes

GrussAlexis2013.jpg2014 est une année particulière pour les Gruss, en effet elle célèbre les 160 ans de la Famille, les 70 ans d’Alexis Gruss, les 40 ans du Cirque National et les 20 ans du Parc Gruss à Piolenc dans le Vaucluse, où la famille d’Alexis prend dorénavant ses quartiers d’été après sa saison hivernale parisienne. Et pour commémorer avec faste ce quadruple anniversaire, il fallait que Stéphane Gruss et Sandrine Diard, les deux scénographes concepteurs des créations “grussiennes” se “remuméningent” pour trouver après l’éblouissant spectacle de l’année dernière (voir blog04/04/2013) une création artistique qui marque les esprits. Et on peut dire que le millésime est encore de très belle facture, avec des numéros qui ont marqué l’histoire du cirque en général et du cirque à l’ancienne en particulier.

gruss-1.jpgChez les Gruss on le sait les chevaux sont les rois, aussi Gipsy puis Alexis nous proposent des carrousels équestres et des chevaux fringants. Les jumeaux Alexandre et Charles montrent que dorénavant ils ont assimilé toutes les finesses de la jonglerie à cheval qui faisait la signature de Stéphane leur père. C’est avec plaisir que l’on revoit un numéro de sauteurs à la batoude avec 5 chevaux comme partenaires. Côté comique Francesco Fratellini nous propose 5 entrées montrant que le sang de François et Baba Fratellini circule bien en lui. Puis avec toute la troupe il nous montre que le mat chinois et le jonglage n’ont plus aucun secret. Pour compléter le programme Firmin nous présente une nouvelle prestation de son amie Syndha, Nathalie nous propose un fort beau numéro aérien de sangles et de tissus accompagné par Stéphane à la  trompette. Enfin Alexis nous montre qu’à 70 ans il est toujours aussi habile au fouet qu’à trente ans.

GrussAlexis2000-copie-1.jpgDans Silvia une artiste sort du lot : Maud Florees-Gruss.  A quarante ans cette artiste dans la plénitude de son art  enchaîne pas moins de 5 prestations et non des moindres. Elle incarne avec grâce une écuyère à panneau, puis avec ses neveux et son frère Stéphane elle réalise un très beau numéro de jockeys. En seconde partie c’est un véritable festival Maud. A six mètres de haut sur un fil elle montre qu’elle est sur fil l’égal de Gipsy sa mère, puis elle réalise avec son frère Stéphane, ses neveux Alexandre et Charles ainsi qu’avec deux nouvelles Célia et Olga une pyramide équestre. Enfin pour terminer le spectacle elle nous gratifie d’une poste à 17 chevaux. Il faut dire que pour Maud la poste est une seconde nature. Rappelons qu’à 14 ans en 1998 avec 10 chevaux dans le programme “Circassiens” elle avait pour la première fois réalisé ce numéro mythique. Puis en 2000 dans le programme “Viens voir les Equestriens” elle exécute sa première  poste à 17 chevaux, numéro qu’elle reprendra en 2004 et 2005 dans les spectacles  ”Tels Maîtres tel Cirque“. Oui Maud Floress-Gruss peut comme Gipsy sa mère réaliser à elle seule tout un spectacle de cirque, bon sang ne saurait mentir…

SilviaMontfortSilvia une bien belle création dédiée à Silvia Monfort (voir blog23/06/2012).

 

commentaires

Les cérémonies de J.O., un art chorégraphique

Publié le 23 Février 2014 par Michel Alain Lagrange

Pour les nostagiques des arts chorographiques en ce jour de cérémonie de clôture djes JO de Sotchi.

commentaires
<< < 10 20 30 40 50 60 70 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 100 > >>