Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Un livre à lire en période de confinement : Des animaux comme vous et moi

Publié le 16 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Dompteurs

En 2003 ont été éditées en 2000 exemplaires les mémoires, transcrites par Jacques Armand, d’un des plus grands dresseurs d’animaux : Wolfgang Holzmair (voir blog06/11/2013).

Livre broché de 205 pages, illustré par de nombreuses photographies toutes tirées de la collection particulière du célèbre gladiateur, (tenue qu’il affectionnait tout particulièrement pour présenter ses félins) est un ouvrage à lire ou relire tant il est passionnant.

Tout est dit dans ce livre, de la rencontre que fait le jeune Wolfgang Holzmair avec le cirque jusqu’à sa reconversion en 1983 à Cahors, où il va ouvir un restaurant sur le Mont Saint Cyr, ce qui lui permettra d'avoir une splendide vue sur cette ville préfecture du Lot.

Wolfgang Holzmair (1933-2013) et son épouse Héléna décédée le 10 mars dernier, trapéziste et excellente dresseuse de fauves-,se sont produits pendant si longtemps bien des chapiteaux de par le monde, qu'ils font tous les deux partie de l'histoire de la piste.

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : 30 Ans de cirque, Louis Lavatta, chef de piste au cirque d'hiver

Publié le 15 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Cirques d'hier

En 2007 les Editions Bellier ont publié un livre intitulé édité "30 Ans de cirque 1900-1930 - Louis Lavata, chef de piste au Cirque d'hiver".

Cet ouvrage rédigé par Lydie Llorens Greppo l’arrière-petite-fille de Louis Dassonville alias Louis Lavatta reprend les notes que ce dernier avait consigné du temps où, d'abord élève des Lecusson où il apprit la danse l'acrobatie au sol et à cheval, avant de devenir un artistes reconnu que ce soit comme acrobate équestre ou plus tard comme clown ou auguste. Et comme il ressemblait à l'artiste comique Lavater-Lee, le clown Little Walter l'affubla du surnom de Lavatta, nom qui lui resta pendant toute sa carrière.

Après guerre en 1923, lorsque Gaston Desprez (voir blog25/03/2012) décide de redonner au Cirque d'hiver sa vocation première, Louis Lavatta en devient le Chef de piste autrement dit le Régisseur (voir blog13/09/2016). 

Lavatta évoque aussi la guerre 14-18, les déboires des cirques, la perte des repaires, le coût au quotidien d'une cavalerie, mais parle aussi de sa fille Hélène une enfant de la balle.

Il fait aussi revivre la mémoire de Little Water, Antonet, Ancelotti, Footit, Grock, Chocolat, Tablette, Ilès, Antonio, Marcel Léonard, et bien d’autres artistes du début du XX° siècle.

Témoignages précieux qui ne manquent pas d’intérêt d’une époque aujourd'hui révolue mais qui rappelle combien était difficile la vie d'un artiste de cirque en ces temps.

commentaires

Une Bande Dessinée à lire en période de confinement : Les jeunes Clowns Fratellini

Publié le 14 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Clowns

Les Fratellini n’ont pas que suscité des livres (voir blog11/04/2020), ce trio étaient des stars unanimement adulés. Comme la nature on le sait a peur du vide, une  véritable "fratellinimania" s’est avec le temps développée, prétexte à la création de nombreux objets publicitaires ou commerciaux produits à des milliers d'exemplaires.

Ainsi des jouets, des bijoux, des colifichets, des calendriers,  des peignes, des casquettes, des tissus et même des papiers peints…  ont été commercialisés à l'effigie de Paul, François et Albert.

La BD ne voulant pas être en reste des aventures dessinées montrant les 3 clowns ont aussi été publiées. Parmi les nombreuses productions, témoin cet album, paru en 1935 aux Editions SPES et signé du peintre illustrateur Gaston Dardaillon (1888-1978) .

Le scénario relate notamment les mésaventures d'un jeune garçon nommé Jacques, fasciné par le trio qui veut devenir clown. Il s'en suit bons nombres d'imprévus plus ou moins malheureux pour le jeune héros.

En plus du trio Fratellini, croqués dans quelques unes de leurs célèbres entrées, on peut aussi voir Manuel un des fils de Paul et Louis Lavatta, le régisseur du cirque, dessinés pour les besoins de l'histoire. 

Cet album d'une fraîcheur et d'une naïveté, fait aujourd'hui encore le bonheur des bédéphiles et circophiles, petits ou grands... alors pourquoi s'en priver!

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Une vie de Cirque

Publié le 13 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Personnalités

Qui peut mieux que Jérôme Medrano (voir blog18/10/2011) raconter la merveilleuse histoire du Cirque Medrano ? C'est ce que se sont dit les Editions Arthaud lorsqu’ils ont souhaité proposer un livre sur cette légendaire piste parisienne du Bd Rochechouart.

Aussi  en 1983, parait un ouvrage de 319 pages, intitulé "Une vie de Cirque" produit par la maison d’édition grenobloise, dans lequel le fils de Geronimo Medrano (voir blog17/10/2011) relate ses souvenirs qui côtoient les Fratellini, Grock, Rastelli, Antonet, Béby, Alex, Pipo, Rhum, Porto, les Bario, Zavatta, Gilbert Houcke, Vojtech Trubka. . . autrement dit la fine fleur des étoiles de la piste du début du XX° siècle.

Un chapitre est aussi consacré à la fin de Medrano et à la reprise de la piste de Montmartre par le famille Bouglione..

Un livre à lire absolument qu’on soit en période de confinement ou non…

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Entre ciel et terre

Publié le 12 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Aériens

Voici un petit livre passionnant, de 80 pages, illustré par 36 photographies, avec deux préfaces signées Adrian et Marcel Doret, relatant le vie de "Miss Risque" le surnom donné par les journalistes dans les années 50, à la trapéziste Andrée Jan (voir blog31/12/2018).

Le point d'orgue de sa carrière sera ses exhibitions aériennes pour les chaussettes Stemm, où son trapèze attaché à un hélicoptère volant dans les airs, elle va exécuter sans attache de sécurité, son numéro à plus de 20 mètres de haut sous le regard admiratif et anxieux des spectateurs. Exploit héliporté qu'elle renouvellera plus de 1200 fois.

Non seulement cet ouvrage paru en 1953 aux éditions Copillet est écrit par cette artiste exceptionnelle, mais en plus elle nous propose aussi quelques dessins ou poèmes de sa composition. Notons qu’une fois retirée de la piste et des trapèzes, elle va se livrer à une autre de ses passions la peinture.

Andrée Jan, une artiste hors du commun...

Un livre à lire en période de confinement :  Entre ciel et terre
commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Les Fratellini Histoire de trois clowns

Publié le 11 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Clowns

Ce livre édité par la Société Anonyme d'Edition, est presque centenaire, il est paru en 1923 et reste passionnant à lire pour celles et ceux qui veulent s'imprégner de l'histoire de ces illustres artistes de la piste.

Dans cet ouvrage de 265 pages, illustré de 115 dessins réalisés par Edouard Elzingre un peintre illustrateur suisse très apprécié en son temps, Pierre Mariel transcrit les souvenirs de Paul François et Albert, les 3 frères Fratellini.

Signalons aussi les 8 portraits en héliogravure qui accompagnent cet écrit et la préface signée Jacques Copeau, personnalité majeure du monde du théâtre de la première partie du XX° siècle. C'est dire l'importance qu'avait cette époque ce trio de clowns légendaires. 

Trente ans plus tard, en 1955 les Editions Grasset vont faire paraître un livre signé d'Albert Fratellini, le dernier des 4 frères Fratellini, (Paul est décédé en 1940 et François en 1951). En effet à l’instar des 3 mousquetaires d'Alexandre Dumas, les frères Fratellini étaient quatre au départ. N'oublions pas Louis l'aîné  (voir blog25/03/2015) décédé en 1908 suite à une épidémie de variole noire qui fait des ravages à Varsovie, ville où il se produisait avec son frère Paul.

Bien que centré sur Albert le benjamin, cet ouvrage de 271 pages complète un peu le second, et est très utile comme le premier pour bien appréhender la fantastique carrière de ces artistes d'origine de Florence la ville de Gustave Fratellini leur père.  

 

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Planète Cirque de Dominique Mauclair

Publié le 10 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, histoire

Parmi les nombreux écrits que Dominique Mauclair (voir blog21/01/2017) nous a laissé Planète Cirque, sous titré "une histoire planétaire du cirque et de l'acrobatie" paru en 2002 aux éditions Balzac, est un ouvrage indispensable qui nous invite à découvrir non seulement les origines des arts de la piste, mais aussi ces artistes qui travers les siècles, ont fait évoluer ce qui est à la base de tout numéro circassien: l'acrobatie.  

Comme l'indique la 4ème de couverture ce livre "se présente comme un spectacle, avec un prologue, des actes, des tableaux et un final". Avec la passion qui le caractérisait Dominique Mauclair nous fait partager en 304 pages ses immenses connaissances du monde de la sciure et de la piste toujours en constante évolution, dans un style plaisant et pédagogique.

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Cirque Parade d'Adrian

Publié le 9 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, histoire

En 1974 les Editions Solar ont demandé à Adrian (voir blog26/06/2012), le chroniqueur et historien du cirque, de rédiger un charmant petit opuscule de 258 pages sur sa passion le cirque.

Sorte nomenclature alphabétique allant du A, comme Affiche de cirque au Z, comme Zemganno, ce livre permet au lecteur selon son appétence et ses envies de revivre sa propre histoire du cirque et de ses étoiles en picorant ça et là les articles ou les artistes qui l'inspirent, aidé pour cela par un index se trouvant en fin d'ouvrage. 

Une courte préface signée Pierre Tchernia (voir blog09/10/016) nous montre aussi combien la piste à compter dans la vie de cet animateur et réalisateur d'émissions de télévision.

La photo, type la belle et la bête, ornant le couverture a été prise par Michel Bruneau (voir blog13/01/2014), le créateur du Festival international du Cirque de Massy.

 

 

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : Les Clowns de Tristan Rémy

Publié le 8 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Clowns

Paru en 1945 et réédité en 2002 par les éditions Grasset, c'est dire l'intérêt de cet excellent livre de Tristan Rémy intitulé "Les Clowns". Aujourd'hui c'est toujours un écrit de référence dans le monde de la piste car depuis on n’a pas fait mieux et plus exhaustif.

Dans cet ouvrage l’auteur nous livre un inventaire des grands amuseurs populaires, une étude historique où les références précises alternent avec les anecdotes pittoresques. Isolément ou par groupes, ces artistes nous sont tour à tour présentés avec une abondance de détails biographiques et techniques. Ce livre suit aussi les existences vagabondes, les alliances, les amours, l'alcool, il énumère les accessoires et les sketches, les répliques célèbres...

L'auteur, un spécialiste du cirque et du music-hall met l'accent sur les particularités de chacun, depuis le grand créateur jusqu'à l'obscur comparse. Il nous fait revivre des artistes aussi célèbres que Foottit, Chocolat, Antonet, Beby, Grock, les Fratellini, Rhum, Alex, Zavatta...

Est décrit aussi avec moult détails le travail de ces hommes dont le succès nécessite de longues heures de travai, et demande une grande patience.

"Les clowns" de Tristan Rémy un livre qui doit se trouver dans toute bonne bibliothèque circassienne ou non.

commentaires

Un livre à lire en période de confinement : C'était formidable, Louis Merlin

Publié le 7 Avril 2020 par cirk75 dans Livres, Personnalités

Ce deuxième tome des Mémoires de Louis Merlin, paru en 1966 chez René Julliard, relate avec force et détails la période 1940-1957 de ce grand patron de la radio qui fut l’inventeur d’Europe et de 1945 à 1953 l’âme de Radio Luxembourg.

Un paragraphe est tout particulièrement intéressant pour un circophile est celui où il relate la création du Radio Circus (voir blog16/01/2015) ; piste qui à partir de 1949 allait devenir une des plus connues de France. Il y parle notamment de Zappy Max, de l’abbé Pierre candidat du Quitte ou Double et de bien d’autres anecdotes.

Dèjà dans le premier tome de ses Mémoires, intitulées "J'en ai vu des choses..." Louis Merlin nous montrait que le cirque n'était pas un spectacle inconnu pour lui. Il décrivait dans un chapitre se rapportant à Medrano et aux Fratellini (voir blog18/05/2015) le succès phénoménal que ces trois frères ont eu entre les deux guerres. Un témoignage d'une époque où il était essentiel d'être reçu dans la loge de ces trois artistes. Ainsi Jacques Copeau, Charles Dullin voire Firmin Gémier les prenaient  pour modèle et s'inspirèrent de leur jeu, c'est dire l’aura qu'avaient à cette époque Paul, François et Albert...

Louis Merlin grand amateur des étoiles de la piste fut aussi à l'origine du "Gala de la Piste", où chaque année pour présenter le spectacle il revêtait l'habit bleu. Malheureusement le troisième tome de ses Mémoires qui devait se nommer "A cœur ouvert" et devant cibler la période 1958 et après n'est jamais paru. C'est dommage car on jamais pu lire son témoignage sur cette manifestation circassienne dont la première a eu lieu le 23 mai 1958 sous le chapiteau du Cirque Napoléon Rancy. 

 

Louis Merlin très tôt se plongea dans l'univers du cirque, ainsi en décembre 1923 il a alors 22 ans, organise un arbre de Noël pour les Doc au Cirque de Touraine et dessine la couverture du programme, où on peut voir un clown blanc tenir à la main une petite fille.

Pour lui rendre hommage les premières éditions du Cirque Mondiale de Demain remettaient aux lauréats des Bourses nommées Louis Merlin (voir blog25/01/2017),rappelant ainsi le long compagnonnage qui avait lié Louis Merlin et les arts de la piste. 

 

 

commentaires
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>