Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Quitte ou double, de Robert Vernay (1953)

Publié le 31 Mai 2015 par cirk75 dans Cinéma

Quitte ou double, de Robert Vernay (1953)

Pour surfer sur l’immense succès populaire que suscita après-guerre le Radio-Circus (voir blog16/01/2015), la Société de Production cinématographique Olympic demanda à Robert Vernay de réaliser un film dont l’intrigue se situerait sur la piste de ce cirque avec un scénario centré sur un jeu radiophonique qui rassemblait autour du poste radiophonique un grande partie des auditeurs. Ce jeu hebdomadaire, nommé "Quitte ou Double" (voir blog07/10/2011) qu'on écoutait sur Radio Luxembourg (ancêtre de RTL) était présenté par Zappy Max et enregistré sur la piste du Radio-Circus du moins durant la tournée de cet établissement.

Le scénario concocté par René Wheeler se passe à Bourganeuf, village de la Creuse, où Charlotte Bourdier une vieille fille, avoue à Marie Chassagne avoir noué par correspondance sous son nom une intrigue sentimentale avec Zappy Max, l'animateur du Radio Circus. Marie Chassagne accepte lors de la venue du Radio-Circus de rencontrer le célèbre animateur. Et bien entendu, elle va se retrouver par hasard à participer au jeu "Quitte ou Qouble", le sort va lui sourire et elle va tomber sous le charme du cher Zappy.

Quitte ou double, de Robert Vernay (1953)

La distribution composée de Suzanne Dehelly (Charlotte Bourdier), Danielle Godet (Marie Chassagne) et Zappy Max… le joyeux phénomène de la radio jouant son propre rôle montrant ainsi ses multiples facettes de son talent : animateur, chanteur, comédien, mime….

Filmé sous tous les angles durant plus d’un mois de tournée, les premières prises sont réalisées à Chantilly. Le village de toile eut comme les stars une doublure, en l’occurrence un second chapiteau transporté depuis les quartiers d’hiver des Gruss à Reims jusqu’aux studios cinématographiques d’Epinay-sur-Seine, afin de permettre la réalisation de scènes qu’il aurait été difficile de filmer en direct étant donné les déplacements quotidiens du Radio-Circus.

"Quitte ou Double" un film totalement invisible et complètement oublié de nos jours, reste néanmoins intéressant pour un circophile car il peut savourer de voir au quotidien la vie d’un cirque en tournée, et entrevoir la présence du trapéziste Alfred Robbes.

Un régal non?

commentaires

Quelques affiches circassiennes signées Polper

Publié le 30 Mai 2015 par cirk75 dans Art

Quelques affiches circassiennes signées Polper

Paul Perrenoud, alias Poper (voir blog28/05/2015) a réalisé un grand nombre de compositions graphiques pour le cirque.

En voici un petit florilège à déguster sans modération, de ce clown musicien aussi.

commentaires

Arthur copie Sébastien et met TF1 au cirque

Publié le 29 Mai 2015 par cirk75 dans Divers

Arthur copie Sébastien et met TF1 au cirque

Du cirque sur TF1 ? C'est le pari que s'est lancé Arthur et sa société de production Satisfaction, qui proposeront aux téléspectateurs le programme "Rock'n'roll Circus" le 19 juin en seconde partie de soirée. Un format totalement inédit acquis par la chaîne lors du MIPTV de 2014. Les téléspectateurs y découvriront l'univers du cirque dans une compétition annoncée comme loufoque et spectaculaire.

Dans ce nouveau divertissement, plusieurs équipes d'artistes internationaux de cirque se défieront à travers des numéros, comme délier ses chaînes dans une machine à laver, grimper à un mât avec un sabre au fond de la gorge ou encore montrer l'extrême élasticité de sa peau. Chacune des équipes sera coachée par une personnalité, et c'est là qu'interviennent les autres stars du programme. Sont annoncés Arnaud Ducret, Fauve Hautot et Anthony Kavanagh, dont l'objectif sera de démontrer sur la piste la supériorité des artistes sélectionnés. Le but de ce grand show sous chapiteau est simple : remporter le plus de battles avant la fin de l'émission pour devenir le boss du Rock'N'Roll Circus.

C'est sur la piste du Cabaret sauvage, à Paris, que le premier numéro s'est tourné, avec la participation d'Isabelle Nanty à la mise en scène. Les premières images, postées sur le compte twitter d'Arthur montrent que "Rock'n'roll Circus" reprend les codes du cirque traditionnel : vêtements d'époque, chapiteau rouge, maquillages bariolés. Même l'animateur, qui joue Monsieur Loyal, s'est laissé prendre au jeu en enfilant un costume. La scénographie du programme n'est d'ailleurs pas sans rappeler celles de freakshows américains, thème remis au goût du jour récemment par la 4e saison de la série "American Horror Story.

Arthur copie Sébastien et met TF1 au cirque

On attend impatiemment cette émission pour voir si ce divertissement atteint son objectif : nous surprendre et nous faire rire ! Bien sûr, on est aussi très curieux de vérifier que Rock’n'roll Circus et le Plus grand cabaret du monde sont très différents. Parce que le cirque, c’est chouette alors pourquoi ne pas y consacrer deux rendez-vous !

commentaires

Paul Perrenoud (1910-1999) dit Polper, un graphiste neuchâtelois

Publié le 28 Mai 2015 par cirk75 dans Affiches

Paul Perrenoud (1910-1999) dit Polper, un graphiste neuchâtelois

Paul Perrenoud, frais émoulu avec un diplome de bijoutier à l’Ecole d’Art de la Chaux-de-Fonds trouvant les affiches de Grock pas fameuses, réalise spontanément en 1932, un dessin sur Grock et lui présente à Paris dans sa loge à Medrano. Cette idée de le représenter dans le même dessin sous 2 apparences, son aspect civil et sa silhouette en piste plait à Grock et trouve l’idée si intéressante, qui lui commande une deuxième affiche, réalisée dans la nuit et livrée le lendemain. Grock négocie âprement les honoraires de Polper et ce dernier doit diminuer ses prétentions, mais peut désormais indiquer sur sa carte de visite "dessinateur de Grock" ce qui le fait connaître de la profession. Et c'est ainsi qu'il réalisera d’autres affiches pour d’autres vedettes du cirque comme André Rancy, Boulicot, Rhum, Zavatta ou les Fratellini;

A partir de 1935 et jusqu'à 1975 il enseigne le dessin à l'Ecole d'Art de la Chaux-de-fonds. De nos jours Polper est un artiste art déco, un peu délaissé mais au style très original voire avant-gardiste qui, en plus du dessin avait un passion le cirque et les clowns, et c'est pourquoi avec sa femme ils avaient formé un duo de clowns musicaux qui se produisaient dans des galas en Suisse.

Paul Perrenoud (1910-1999) dit Polper, un graphiste neuchâtelois
commentaires

René Chapon, chef d’orchestre de Grock

Publié le 27 Mai 2015 par cirk75 dans Musique

René Chapon, chef d’orchestre de Grock

Parmi les chefs d’orchestre aujourd’hui totalement oublié René Chapon eut son heure de gloire en tant que chef d’orchestre accompagnant Grock (voir blog16/05/2015). Et c'est ainsi que ce dernier l’apostrophait dans ses légendaires enregistrements par un "M. Chapon s’il vous plait". Et si Grock (voir blog16/05/2015) composait la musique, l’arrangement était dû au talent de M. Chapon comme aimait le dire le fabuleux artiste comique.

René Chapon, chef d’orchestre de Grock

René Chapon a eu un parcours circassien plus personnel. Il a dirigé son Circus-Jazz au Cirque d’Amiens (voir blog09/05/2011) et au Grand Cirque de Bordeaux dans des spectacles organisés entre 1947 à 1952 par la Société Parisienne de Spectacles (voir blog02/10/2013). Il composa pour ces établissements de nombreuses marches comme "Queen-loulou ", "Circus Cavalerie", "Salut du Cirque" ou "Entrée du cirque 1950"... Il occupa également le pupitre de maestro de 1952 à 1953 au cirque Napoléon Rancy, pour lequel il est l'auteur de 2 marches: "Le Cirque Napoléon Rancy vous salue" joué en tout début du spectacle et, "Parade des fêtes" marche qui ouvrait la seconde partie du spectacle.

Rappelons que l’orchestre dirigé par René Chapon était généralement composé d’un accordéon, d’un saxophone, d’une batterie et René Chapon en était le pianiste.

commentaires

Rex (1920-1989) & Quito (1918-1982), des artistes au parcours original

Publié le 26 Mai 2015 par cirk75 dans Clowns

Rex (1920-1989) & Quito (1918-1982), des artistes au parcours original

Roger et Roland Claes, alias Rex, le clown blanc et Quito, l'auguste jovial, étaient dans la vie deux frères et de cette parenté naissait entre eux une grande connivence sur piste. Bien que nés à Paris ils avaient pris un accent gentiment chti qui avait sur le public un étonnant effet de sympathie. A l’origine Rex & Quito n’étaient pas issus du cirque. Rex était imprimeur et Quito travaillait à l'usine "Bréguet" et sans quitter leurs emplois, ils apprirent la musique et à amuser le public se perfectionnant dans les bals du samedi soir où à la longue ils se firent un renom. Fred Kram un homme-canon des années 50 les dénicha alors qu'ils étaient au même programme d'un "cinéma-attraction". Ils furent présentés à Mme Fanni du cirque du même nom, ce qui permit à Rex & Quito à entrer dans le milieu circassien par la meilleure école celle où il fallait tout faire. Puis furent pensonnaires des pistes françaises les plus célèbres : chez "Napoléon Rancy", au "Cirque franco-belge", sous le chapiteau de Schériff Amar, chez "Bureau", avant de rejoindre la consécration "Médrano" puis le "Cirque Bouglione" où ils firent la tournée dans laquelle étaient présenté le western à grand spectacle "Davy Crockett & Jimmy Boy". Enfin on les vit au "Cirque Jean Richard" à Ermenonville, où ils assuraient les saisons d'été, et occupaient leur l'hiver par de nombreux galas où ils présentaient leur entrée fétiche : l’Imprésario où Rex était l’agent artistique et Quito transformiste, ce dernier démontrant un étonnant don frégolien.

Rex (1920-1989) & Quito (1918-1982), des artistes au parcours original

Rex & Quito des bons ouvriers du rire, jamais en haut de l’affiche, ne cherchant qu’une chose faire rire le public présent et ils y ont grandement réussi...

commentaires

Kiko, Albertino, Popol, Baba, les fils de François Fratellini

Publié le 25 Mai 2015 par cirk75 dans Clowns

Kiko, Albertino, Popol, Baba, les fils de François Fratellini

Henri dit Kiko (1906-1968), Albert dit Albertino (1909-1940), Paul dit Popol (1912-1964) et François dit Baba (1914-1981) s’étaient dès 1932 fait un nom sur les pistes dans un éblouissant quatuor de cascadeurs burlesques connu sous le nom des Craddock, ou Kraddocks, selon les époques et les affiches. Mais ce n’était pas la première fois que les fils de François Fratellini étaient apparus sous les feux de la rampe. Pendant les années 20, leur père leur avait monté, (sans Baba car trop jeune à cette époque) un numéro d’acrobaties au sol connu sous le nom des 3 Pierrots, renommé Pierrots de Willette par la suite. Mais en grandissant, les costumes de Pierrots devenaient caricaturaux pour des acrobates, aussi Kiko, Albertino, Popol et Baba optèrent pour le costume des marins américains et prirent le nom de Craddocks, clin d’œil à un film du même nom qui venait de remporter un beau succès. Les 4 frères devinrent très vite de grandes vedettes internationales, acclamés sur toutes les scènes et pistes du monde entier. Mais en 1940 suite au décès brutal d’Albertino le quatuor devient trio, les obligeant à revoir le déroulé de leur prestation. Et c’est ainsi, afin de mieux mettre en valeur leurs cascades acrobatiques, ils introduisent des petites scènes de comédie. Et c’est le même succès à 3 qu’à 4.

Kiko, Albertino, Popol, Baba, les fils de François Fratellini

En 1954, tout en conservant leurs exercices comiques et acrobatiques qu’ils présentèrent jusqu’en 1961, les trois frères eurent l'idée de reprendre les entrées clownesques de leurs oncles et père. Mais s’ils utilisèrent les mêmes accessoires et les mêmes gags que leurs glorieux aînés, les Fratellini Juniors s’efforcèrent par leur interprétation, leurs tempéraments et leurs silhouettes de les actualiser. Kiko devint un clown débonnaire toute en rondeur, avec un maquillage rappelant celui de son père. Popol reprenait le rôle de son oncle Paul, en se composant une allure de clergyman, long et maigre comme un jour sans pain. Enfin Baba, à la nature comique naturelle et à la personnalité la plus marquante du trio, devint un auguste juvénile, s'émerveillant de tout, se tapant sur les cuisses et disant à tout propos : "C'est magnifique !"

Les Fratellini Junior se produisirent dans les plus grands cirques et prouesse incroyable pour l'époque, ils franchirent le rideau de fer, et s'imposèrent comme ambassadeurs du rire, en Russie et en Chine. Malheureusement la mort vint rapidement défaire ce nouveau trio de la bonne humeur. Après le décès en 1964 de Popol, Kiko joua les augustes avec Baba et Babusio ce dernier assurant la fonction de clown. Cependant cette association ne pouvait durer et Kiko demanda à son fils Gino d’endosser le sac pailleté du clown.

Après la mort 4 ans plus tard de Kiko, Baba continua à travailler avec Gino et avec son fils Tino, ce dernier dans la fonction de M. Loyal. Mais la maladie le rattrapa aussi, et il s'éteint en 1981 laissant le souvenir d’un génie de l’art clownesque.

commentaires

André Gruss dit Dédé (1919-2003)

Publié le 23 Mai 2015 par cirk75 dans Clowns

André Gruss dit Dédé (1919-2003)

Né en 1919, André Gruss, petit-fils du fondateur de la dynastie circasienne qui porte son nom, débute en piste comme auguste de reprise sous le nom de Dédé, mais parallèlement il est aussi acrobate, cascadeur excentrique. Il passe aux choses sérieuses à l'age de 12 ans en apparaissant dans un numéro de jockey, tradition oblige chez les Gruss.

Avec son frère Alexis Gruss senior, il fonde et dirige de célèbres chapiteaux comme le "Radio Circus" (voir blog16/01/2015, le "Grand Cirque de France", mais ce n’est qu’en 1971 qu’il mène un chapiteau portant enfin son nom (voir blog13/11/2010), avant d'épauler en 1974 son fils à la direction du Cirque à l’Ancienne (voir blog08/05/2014) ) devenu par la suite Cirque National Alexis Gruss auxquels ont participé deux autres de ses enfants Martine et Patrick.

Dans l'art clownesque, André Gruss fut un auguste rond et bonhomme, joviale, mettant d’emblée les rieurs de son côté, sans maquillage outrancier, chemise blanche, chapeau melon, nez rouge, yeux et lèvre inférieure soulignés de blanc utilisant la comédie et les situations de préférence aux accéssoires. Son jeu varié pouvait être aussi bien nuancé qu’à la marge de la grosse farce démontrant qu’il pouvait aussi sortir du carcan des entrées traditionnelles où il excellait. Au début il a en pour partenaire et clown blanc, son frère Alexis Sénior (voir blog19/12/2011) puis avec l’aventure du Cirque à l’ancienne, c’est son fils Alexis Junior (voir blog13/02/2012) qui a tenu le rôle du blanc. Cepandant il a aussi donné la réplique à Rhum (voir blog23/03/2011) , Manetti (voir blog12/06/2013), Alex (voir blog20/12/2011) ou Pipo (voir blog10/10/2011). En 57-58 il travailla aussi sous le nom de Crockett prenant au passage un surnom tendance à cette époque.

Dédé Gruss, un bon ouvrier de la piste qui trouvait que dans les années 90 la vie des gens du voyage était facile par rapport à ce qu’il avait connu dans sa jeunesse…

André Gruss dit Dédé (1919-2003)
André Gruss dit Dédé (1919-2003)
commentaires

Toto Chabri & Cie

Publié le 22 Mai 2015 par cirk75 dans Clowns

Toto Chabri & Cie

Victor Chabri dit Toto, est un véritable enfant de la balle d'origine belge, issu de vieilles familles circassiennes ayant pour mère Alice French, et pour père Léon Gombert dit Léon Chabri, le cousin germain de Pipo Sosman. Brillant musicien, pianiste virtuose, lauréat du Conservatoire Royal de Bruxelles et remarquable trompettiste de jazz, Toto est initié à l’art clownesque par son père lui-même clown blanc avec qui il débuta dans le métier

Dans les années 60, après le départ du père de Toto, le quatuor se transforme en trio et si au début le rôle du meneur du jeu reste dévolu au clown blanc, avec le temps et comme chez les Bario (voir blog26/01/2011) le rôle du clown blanc revient à une charmante et malicieuse partenaire musicienne : Nora, née Dedessus le Moutier, l’épouse de Toto. Quant au troisième complice il varie avec le temps, il faut dire que Toto a commencé sa brillante et longue carrière à 17 ans. Véritable ambassadeur du rire Toto Chabri est un auguste inénarrable dans la grande tradition du cirque classique, et qui n’a pas vu Toto dans l’entrée des déménageurs n’a rien vu.

Toto Chabri & Cie

Le trio a été vedette dans de nombreux cirques de par le monde et on dit même, mais on ne prête qu’aux riches que Toto, suite à sa longue carrière s’est produit dans tous les pays exceptés la Chine et l’Inde. En 2005 invité au XXIX° Festival International du Cirque de Monte Carlo, Toto a reçu du Prince Rainier une mention spéciale récompensant ses 55 ans de carrière. Et point d’orgue en 2007 Toto Chabri, accompagné de Nora et de Grégory Bellini en second auguste, est la vedette du programme "Vertige" du Cirque d’hiver de Paris où à chaque représentation il fait un tabac avec les entrées des déménageurs et de la ballerine.

Toto Chabri aujourd’hui un peu retiré des pistes, reste pour beaucoup un des maitres de l’art clownesque traditionnel.

Toto Chabri & Cie
Toto Chabri & Cie
commentaires

Youri Nikouline (1921-1997) un des plus célèbres clowns russes.

Publié le 21 Mai 2015 par cirk75 dans Clowns

Youri Nikouline (1921-1997) un des plus célèbres clowns russes.

Aussi célèbre en Russie (à cette époque l’U.R.S.S.) au cinéma que sur la piste, Youri Nikouline naît dans la région de Smolensk le 18 décembre 1921. Dès 5 ans il découvre la magie du cirque et impressionné par les prestations des clowns, il se promet de faire rire quand il sera grand. Il commence sa carrière pendant la seconde guerre mondiale, dans la troupe du célèbre clown Karandash (voir blog12/04/2014). Une fois le conflit terminé voulant devenir comédien, il pose sa candidature dans plusieurs écoles d’acteur et de théâtre mais, est chaque fois recalé pour un manque de talent artistique. Finalement il est accepté au Cirque de Moscou du boulevard Tsvetnoï (voir blog 10/03/2011) où il travaillera pendant de longues années, passant du poste de clown à celui de directeur de production.

Youri Nikouline (1921-1997) un des plus célèbres clowns russes.

En la personne de Mikaïl Ivanovitch Chouidine, il trouve un complice à sa mesure qui ne joue pas dans le registre du banal faire valoir, mais qui l’entraine dans des surprenantes et singulières aventures. Pourtant le personnage joué par Nikouline a le don de passer sans s’irriter à travers les divers embuches tendues par Chouidine, et bien que souvent battu, il arrive toujours à ses fins, symbole de la persévérance matinée d’une certaine poésie. Nikouline et Chouidine sont considérés aujourd’hui comme les créateurs de plusieurs sketchs à succès, comme les entrées de "la bougie", de "la buche", de "l’Expérience du lait", de "la pêche joyeuse", du "Printemps" et de beaucoup d’autres encore…

Youri Nikouline (1921-1997) un des plus célèbres clowns russes.

Youri Nikouline et son partenaire Mikaïl Ivanovitch Chouidine vinrent une fois en France en 1969 avec le Cirque de Moscou pour animer le spectacle et, en intervenant même dans le numéro de magie d’Igor Kio (voir blog 05/10/2014). Youri Nikouline campant ainsi en quelques sortes l’homme de la rue égaré sur une piste de cirque avec sa dégaine de grand échalas au pantalon trop court, au chapeau plat et aux bras sortant de manches trop courtes.

En 1983, Youri Nikouline devient directeur du vieux cirque de Moscou (voir blog10/05/2011) qu’il fait renaître et qui de nos jour porte désormais son nom. Artiste très populaire Youri Nikouline a tourné dans plus de quarante films dont la plupart sont aujourd’hui considérés comme des classiques du cinéma soviétique.

Youri Nikouline (1921-1997) un des plus célèbres clowns russes.

Suite à des complications post opératoires Youri Nikouline décède 21 aout 1997 mais reste pour beaucoup de russes encore aujourd’hui, comme le plus grand des plus grands clowns de Russie. Aussi afin de préserver sa mémoire, un musée reconstituant une loge de clown datant du milieu du 19ème siècle et une statue représentant Youri Nikouline trône devant le cirque portant son nom et dirigé par son fils Maxime Nikouline.

commentaires
<< < 10 20 30 40 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 70 80 90 100 > >>