Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Depuis 2010, Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Cirque & Franc-Maçonnerie: les clowns

Publié le 11 Janvier 2011 par cirk75gmkg dans Franc-Maçonnerie

Nous avons vu que le Cirque et la Franc-Maçonnerie ont de nombreux points communs (blogs du 14/11/2010 & du 6/12/2010). Très curieusement beaucoup de clowns et parmi les plus célèbres ont été initiés et sont ainsi devenu des frères. Nous voulons parler de l'engagement maçonnique de 3 grands clowns qui ont fait les succès de la piste, à savoir Louis Maïss, Adrien Wettach et Achille Zavatta.

MAISS.jpgLouis Maïss, (1894-1976) connu sous le pseudonyme de Maïss a fait les beaux jours de la plupart des cirques français soit en auguste soit en clown blanc avec des partenaires aussi variés que Beby, Nino, Pastis, Manetti, Pipo, Filip, Porto, Mimile, Polo Rivel, Grock, Albert Fratellini. Dans son livre "l'Album Maïss", Dominique Denis, (lui même ancien auguste de Sergio lorsque ce dernier n'avait pas entamé une brillante carrière de M. Loyal), écrit: " Louis Maïss a toujours eu un esprit curieux et ouvert. Il arrive à un âge (en 1948) où il ressent le besoin de réflexion philosophique. En novembre 1948 il rencontre L. Charbonnier, le régisseur de l'opéra Comique, qui va le présenter à un groupement de recherche rue Cadet". C'est à dire le régisseur a parrainé Maïss au Grand Orient de France ou G.O.D.F.

Grock.jpgAdrien Wettach (1880-1959) plus connu sous le nom de Grock star universelle du rire et, c'est peu dire que ce clown a marqué l'histoire du cirque. Avec un seul numéro pouvant dépasser l'heure il faisait courir le monde entier. Qui n'a pas connu les foules que cet artiste déplaçait n'a rien connu! Avec Grock au programme le directeur du cirque était certain de "faire une bourrée" (remplir sa salle au delà du raisonnable en langage circophile). Dans son livre "Grock, un destin hors du commun" Laurent Diercksen mentionne: " Grock a été initié à Nice en 1925 dans une Loge de fraternité écossaise.... Ayant gravi un à un les échelons, il passait de 18ème à 33ème degré (le plus haut grade maçonnique) dès 1928... puis Vénérable Maître en Chair (Président) de Loge Guillaume Tell à Paris." Didier Richard dans son livre "De la piste aux étoiles" (voir blog du 4/11) précise qu'il "fut initié le 7 décembre 1925 à la Loge "Art et Sciences du G.O.D.F. à Paris, puis, à la "Fraternité Ecossaisse" de la Grande Loge à Nice."

FMZavatta.jpgAlphonse Zavatta, dit Achille (1915-1993) le plus populaire des clowns français, trapéziste, écuyer, acrobate, dompteur, musicien, compositeur, était à lui seul le cirque. Devenu en 1934 à Limoges Auguste un peu par hasard, en remplaçant au pied levé celui qui avait manqué son train, Zavatta comme on disait, fit les beaux jours ou les beaux soirs de la célèbre émission télévisée "La piste aux étoiles". Star incontestée Achille "aspirant à s'élever philosophiquement il devient Franc-Maçon" selon sa fille Lydia dans son ouvrage consacré à son père, "à la Grande Loge de France (G.L.D.F.) où il fut initié le 13 avril 1962 à "La Ruche d'Orient". Didier Richard dans son livre indique: "qu'il était un franc-maçon exemplaire et toujours d'une grande générosité. Il notamment beaucoup donné pour aider les artistes de cirque en retraite". On relate aussi que lorsqu'il était couvreur dans sa Loge il annonçait, se couvrant l'oeil de la main: "VM on m'a frappé en Apprenti à la porte de la Loge. Lors de ses obsèques, il a été gratifié par ses frères d'un enterrement maçonnique particulièrement poignant.

Trois grands comiques du cirques mais aussi, trois francs-maçons!

(Illustrations de Jihel)

 

commentaires

Hugues Hotier circophile écrivain

Publié le 10 Janvier 2011 par cirk75gmkg dans Livres

HuguesHotier.jpgHier nous avons parlé du cirque éducatif et de son père spirituel Hugues Hotier, aujourd'hui afin de connaître une autre facette du personnage voyons les livres dont il est l'auteur, ouvrages qui traitent tous bien entendu du cirque. Chaque livre est non seulement une somme de connaissance;, mais on retrouve toujours ce qui a fait la griffe d'Hugues Hotier depuis des années la conviction que le cirque est non seulement un moyen de culture mais aussi d'éducation et d'intégration sociale.

couvert1.jpgCe livre montre comment les arts du cirque, au-delà du spectacle que nous aimons peut aussi constituer une réponse au délitement qui mine aujourd'hui notre société et peut la conduire à une désagrégation.

couvert2.jpgCe second ouvrage propose une approche pluridisciplinaire d'un élément essentiel de notre patrimoine artistique.

 couvert3.jpgTravail traitant de la composition du programme, de la complémentarité du visuel et de l'auditif ainsi que des messages indirects dont les numéros sont porteurs. L'ouvrage se termine par une réflexion sur la politique culturelle du cirque en France.

couvert4.jpgDans cet autre livre, où la couverture reproduit le portrait du clown Marco, ami et ancien partenaire de l'auteur et malheureusement disparu, Hugues Hotier met à jour les règles implicites de la création de pseudonymes.

couvert5.jpgEnfin ce dernier livre analyse le costume, le maquillage, les accessoires et comporte une présentation des principaux clowns en exercice de nos jours.

Des livres à mettre entre toutes les mains et à lire et relire sans modération. 

commentaires

Hugues Hotier & le Cirque Educatif

Publié le 9 Janvier 2011 par cirk75gmkg dans Cirques

Sur la piste on l'appelle "Bistouille" ou "M. Loyal", dans sa vie professionnelle on lui donne du "M. le professeur" car Hugues Hotier est (était) enseignant en sciences de l'information et de la communication à l'Université de Bordeaux3. Universitaire réputé et reconnu mondialement, il est régulièrement invité à des conférences et à des débats par des Universités canadiennes, chinoises, marocaines. Mais ce "Chti" mène une double vie, universitaire la semaine et artiste le week end. C'est ainsi que le samedi ou dimanche il endosse le défroque de "Bistouille" ou devient ventriloque, "M. Loyal" et que sais-je encore. Car Hugues Hotier a une passion le cirque.

Et c'est ainsi qu'il a essayé de fondre ses deux activités (professionnelles et artistiques) en créant en 1976 à Douai le Cirque Educatif . Et ce cirque d'amateurs, dans le sens étymologique du mot, pourrait faire rougir certains professionnels de la piste tant par la qualité du spectacle, le prix d'entré des places (8 et 5€ encore en 2011) et le rêve créé lors de chaque représentation. Cirque et projet politique, dans le sens noble du terme, le Cirque Educatif souhaite naturellement développer une pédagogie active fondée sur l'enthousiasme des enfants pour le spectacle de cirque, et devenant ainsi un puissant moyen de lutte contre l'exclusion et l'échec scolaire. (voir le site: www.cirque-educatif.com)

Créé dans l'enceinte du cirque municipal de Douai pour 8 représentations, du 25 au 28 février 1976, le Cirque Educatif se produira cette année, cinquante deux fois, dans deux endroits: à Reims du 7 au 30 janvier à l'intérieur du cirque municipal, un des derniers cirques en dur construit au XIX° siècle (voir blog 02/12) puis, il implantera du 8 février au 3 mars 2011 son chapiteau près du complexe sportif Jean-Mercier à Sin-le-Noble, car le cirque municipale de Douai, suite à des travaux dans les années 80, n'est plus en état pour recevoir un spectacle de cirque.

Par delà les effets de mode et les dérapages, le cirque éducatif s'efforce, depuis plus de trois décennies, de faire avancer les arts de la piste par des innovations raisonnées respectant les usages et les règles du cirque. Si vous reste un peu de temps en janvier ou février allez applaudir le Cirque Educatif non seulement vous serez émerveillé mais en plus il vous réconciliera avec le genre humain, car Hugues Hotier est un personnage étonnant à découvrir. Ah! J'oubliai le bonhomme est aussi l'auteur de nombreux ouvrages sur le cirque, la communication ou les clowns, aussi un prochain blog reviendra sur ce sujet. ( pour plus de renseignements: hotier.pagesperso-oranges.fr) 

commentaires

Quand le cirque inspire l'Opéra

Publié le 8 Janvier 2011 par cirk75gmkg dans Opéra

 

Dernièrement deux spectacles d’opéra, l’un à Metz, l’ autre à Paris utilisait comme toile de fond de leur intrigue le cirque.  Revenons sur ces deux spectacles : La Péricole à Metz et  les Mamelles de Tirésias à Paris.

Opera_pericole.jpgL'Opéra-Théâtre de Metz Métropole a choisi de finir l'année 2010 en beauté et surtout en fête, avec la présentation de "La Périchole", opéra-bouffe en trois actes d'Offenbach, mis en scène avec fraîcheur, presque candeur, par Bernard Pisani. Au cours de cinq représentations, l'Orchestre National de Lorraine, le ballet et les chœurs de l'Opéra-Théâtre transportent le spectateur dans le monde du cirque. Il faut dire que le metteur en scène est un amoureux du cirque et qu’il souhaitait utiliser les codes de la piste dans un de ses spectacles.  Il  a donc choisi, pour cet opéra-bouffe, de placer les arts du cirque au cœur de la mise en scène : piste de cirque, cage aux lions, jongleurs et saltimbanques, costumes de cirques, clowns, tout y est, pour nous installer au cirque! Quel rapport entre "La Périchole" et le cirque ? Aucun ! Ou plutôt si ! Parce que l'oeuvre d'Offenbach est burlesque, démesurée, survoltée à la manière d'un spectacle de cirque, et le choix de mise en scène le souligne parfaitement. Dès son entrée dans l'Opéra-Théâtre, les  spectateurs sont accueillis par une troupe de jongleurs et, tout au long du spectacle, clowns et jongleurs vont investir la salle, passer entre les spectateurs, jouer avec eux. Une mise en scène qui rappelle l'extravagance de celles d'un Jérôme Savary à l'Opéra Comique de Paris. Si le spectacle dure près de trois heures, on ne s'ennuie pas un seul instant. Au contraire, à la fin du spectacle, on en aurait bien repris encore un peu... Le décor est beau, on y entre comme on entrerait dans un chapiteau, la magie opère.

opéra mamelles2TisériasL’Opéra Comique à Paris présente l’opéra Bouffe en deux actes avec prologue de Francis Poulenc, texte de Guillaume Apollinaire, spectacle créé en 1947 justement Salle Favart.. L’histoire est totalement abracadabrante. Elle se déroule à Zanzibar où un jour une certaine Thérèse veut s’émanciper de son mari. Pour cela, elle se débarrasse de sa poitrine, de ses "mamelles". La barbe lui pousse et Thérèse devient Tirésias. Une histoire qui a inspiré Macha Makeïeff, fondatrice avec Jérôme Deschamps de la troupe des célèbres Deschiens et pour cette production elle a transformé la scène de l’Opéra Comique en cirque où danseurs, clowns et acrobates animent un plateau sans cesse en mouvement, où la caricature devient poésie. Une soirée très Dada entre cirque et music-hall déglingué, une occasion d'avoir des émotions directes, comme au cirque.


Comme quoi il n'y a pas que l'Opéra de Pékin qui mélange cirque et opéra.

 

commentaires

Les orchestres des 3 festivals de janvier

Publié le 7 Janvier 2011 par cirk75gmkg dans Musique

 

disk-Carmino-d-Angelo3.jpgPour réussir aussi un bon festival il faut naturellement  un orchestre qui sonne bien. Et aujourd’hui lorsque l’on parle musique de cirque un seul nom vient à l’esprit : Carmino d‘Angelo. Chef d’orchestre des grandes manifestations ainsi que le compositeur prolifique de plus de trois cents morceaux, nous avons vu précédemment (blog du 03/01) qu’il avait composé la marche d’ouverture de 2 Festivals de janvier.

 disk-Carmino-d-Angelo1.jpegFils d’émigrés, né à Alger, 1er prix de clarinette Carmino d’Angelo était sûr d’une chose c’est qu’il ne serait jamais musicien de cirque. Et là encore le hasard en a décidé autrement et, c’est ainsi qu’il se retrouve un soir dans l’orchestre du Cirque Medrano dirigé par son ami Marcellys. Puis en 1962, et pour 22 années, ce sont les tournées avec le Cirque Pinder. Multi –instrumentistes, il joue outre de la clarinette, du saxophone, de l’accordéon et bien entendu du bandonéon, instrument qu’il affectionne tout particulièrement. Et c’est tout naturellement que les organisateurs du  Cirque de Demain tout comme ceux de Massy pour tenir la direction d’orchestre.

 Disk-Reto-Parolari2.jpgA Monaco le chef depuis 1997 se nomme Reto Parolari. Spécialiste de la musique de cirque, il a dirigé pendant plus de 6 ans l’orchestre du Cirque Knie, puis de 1987 à 2000 l’orchestre royal du théâtre Carré à Amsterdam, enfin de 2000 à 2003 la formation musicale du cirque Krone à Munich. Monte Carlo a connu aussi trois autres directions d’orchestre : Zygmunt Michalek, Leszek Jedraszak et Alex.

Reto-Parolari.jpgA Massy Reto Parolari a conduit l’orchestre du festival pendant 3 années de 1995 à 1997, remplacé de 1995 à 2006 par Edouard Tyburski. Quant à Carmino d’Angelo outre l’ouverture orchestrale de ce festival en 1993 et 1994, depuis 2007 est l’inamovible chef de la formation musicale.

 Disk-Tony-Bario1.jpgLe Festival ayant connu le plus de directeur d’orchestre est le Cirque de Demain, car six chefs se sont à tour de rôle succédés. On note de 1980 à 1981 : Jalusz Skop, de 1983 à 1985 : Bernard Lefèvre, en 1986 : Wano Garabian.  Carmino d’Angelo a été présent de 1988 à 1999, puis Tony Bario, le fils de Freddy et Henny Bario le remplace au pupitre pendant deux années (2001-2002) et depuis 2003  François Morel, rien à voir avec l’acteur, chanteur, humoriste du même nom, qui conduit la musique du festival.

commentaires

Les trophées des 3 festivals de janvier

Publié le 6 Janvier 2011 par cirk75gmkg dans Festivals

Lors de la tenue d’un festival  et comme c’est une compétition, il y a un classement avec remise de prix, revenons rapidement sur les trophées remis lors de ces manifestations

Medaille.jpgClown-d-Or.jpgA Monte Carlo on décerne des "clowns, d’or, d’argent et de bronze", mais en plus de ces distinctions les plus recherchées par les artistes comme dans les festivals de cinéma d’autres prix sont remis comme  le prix spécial du jury, la Coupe de SAS La Princesse Antoinette, le Prix de la Ville de Monaco ainsi que 37 autres prix sponsorisés par des cirques et des media.

  MassyPiste-de-cristal.jpg Piste-de-cristal2.jpg  A Massy jusqu'à l'année passée, les artistes récompensés recevaient les "Pistes de Cristal" récompensant les numéros avec animaux et "Chapiteaux de Cristal" pour les prestations sans animaux.

Massy.jpg Les choses ont maintenant changées, depuis 2011, les artistes récompensés recevront désormais des "Piste d'Or", "Piste d'Argent", et "Piste de Bronze". En plus est généralement attribué Le Prix du Président de la République, le Prix de la ville de Massy  et un prix spécial du Jury.

Médaille2 Au Cirque de Demain ce sont des Médailles qui sont attribuées : d’or, d’argent et de bronze à  celles-ci s’ajoutent un prix spécial du jury, un coup de cœur du jury et 16  prix Mécènes cirques et media. Particularité importante, c'est le seul festival au monde où tous les candidats sélectionnés touchent tous le même cachet.

 

Alors à qui cette année le clown d’or, la piste d’or ou la médaille d’or ? Dans quelques jours la réponse à cette question.

commentaires

Petits tracas lors des 3 festivals de janvier

Publié le 5 Janvier 2011 par cirk75gmkg dans Festivals

 

La production de Festivals comme ceux de Massy, Monaco ou de Demain n'est pas un long fleuve tranquille et quelques fois certains grains de sable imprévisibles peuvent gripper la belle machine. Voici parmi les nombreux incidents, trois qui ont marqué la mémoire des organisateurs.


Alerte rouge à Massy

dvd.jpgLors de la 12ème édition du festival une tempête a sévi sur les Essonnes et Michel Bruneau a été à deux doigts d’annuler la représentation du dimanche soir. Cette année là un film feuilleton de Thierry Machado a été tourné pour la chaîne Arte et dans une séquence nommée Alerte Rouge on peut voir l’inquiétude du Président de l’Association.

 

Le Chapiteau n’est pas libre

monu.jpgPour la 1ère édition du Festival  de Monte Carlo, René Croesi,  Responsable du projet nommé par le Prince Rainier III , devant l’ampleur de la tâche, rappelons qu’à cette époque il était directeur de l’orchestre Philarmonique de Monte Carlo,  fait appel à la famille Bouglione pour organiser fin décembre 1973 la manifestation. Cette dernière ne peut accepter la proposition car à cette époque leur chapiteau fera étape à Nice, d’où une concurrence aussi fâcheuse qu’inévitable. Alors d’un commun accord  le 1er festival est repoussé à l’année suivante : du 26 au 30 décembre 1974 

 

Tempête sur la pelouse de Reuilly

depaudeautoroutesaudhq3Il y a eu deux festivals  du cirque de Demain portant le millésime 22. Au départ Il devait  se tenir du 28 au 31 décembre 1999 sous le chapiteau du Cirque Arlette Gruss. Mais suite aux gigantesques  tempêtes qui ont sévi sur la France en général et au dessus de la pelouse de Reuilly en particulier, il n’a pu se tenir car la toile du cirque Arlette Gruss était éventrée. L’artiste Aidyn Israfilov qui devait faire parti du programme raconte son aventure : « La grande tempête de 1999 a eu lieu alors que j'étais dans l'avion pour la France. A mon arrivée il n'y avait personne qui m'attendait à l'aéroport et j'ai appris seulement après qu'on venait de téléphoner en Russie pour annuler le festival et reporter à l'année suivante, mais trop tard j'étais déjà arrivé ». Effectivement le festival a été annulé et reporté du 2 au 5 Février 2001 au Cirque d'Hiver Bouglione.


commentaires

Les MM. Loyal des 3 Festivals de janvier

Publié le 4 Janvier 2011 par cirk75gmkg dans M. Loyal

Sergio2.jpgUn festival digne de son nom ne peut réellement exister sans présentateur, "Ringmaster" comme disent les américains ou "M. Loyal" comme il est d’usage de le dire dans le milieu du cirque Français.  Parmi les personnalités qui sont devenus célèbres en endossant la redingote rouge et le chapeau haut de forme noir on peut citer Roger Lanzac, Lucien Jeunesse, restés dans toutes les mémoires et bien entendu de nos jours Sergio qui eu le privilège de présenter les 3 grands Festivals de Janvier, à savoir Massy, Monaco et le Cirque de Demain.

Sergio.jpgMais Sergio n’a pas toujours été le l’animateur  de spectacle que nous connaissons, en effet il commença sa carrière en tant que clown avec Dominique Denis c’était les Frères Hermanos. Mais lors d'une tournée avec le Cirque Bouglione, il passe de clown à "Monsieur Loyal", ce dernier étant malade.

    PetitGouGou3.jpgSergio présentera le festival de la Principauté de 1974 à 2002, date à laquelle il passe le témoin à un autre clown: Petit Gougou devenant ainsi le second "M. Loyal" du Festival International du Cirque de Monte Carlo.

YasmineSmart.jpgNotons qu'il a eu aussi à Monaco une "Lady ringmaster" la belle Yasmine Smart qui en 1975 présentait avec Sergio la deuxième édition.

ChristopheIvanes2-copie-1.jpgMassy  a eu aussi deux présentateurs,  Sergio dès sa création en 1974 et depuis 1999 Christophe Ivanes. 

Frederic-Colnot2.jpgCependant pour l’édition 2011 Massy innove en demandant à Frédéric Colnot, le M. Loyal du Cirque Pinder, d’assurer la fonction.

DominiqueMauclair.jpgPour le Cirque de Demain, Dominique Mauclair, le Président fondateur a pendant longtemps joué ce rôle et il était inimitable dans son rôle de bafouilleur lunaire aux connaissances encyclopédiques du monde du cirque. Très curieusement il avait inventé un nouveau terme pour sa mission: "Habit bleu". Peut être ne s'est-il jamais senti être "M. Loyal"?

CalixteDeNigremont3.jpgLe Cirque de Demain a bien souvent préféré les Messieurs Loyal décalés et depuis 2004 c’est à "Monseigneur" Calixte de Nigremont d’assurer cette fonction. Personnage hors norme, n'imitant personne, donc inimitable et un peu OVNI dans le monde circophile. En plus de Dominique Mauclair, Calixte de Nigremont et Sergio, qui a fait l’ouverture de ce Festival, Warren Zavatta, Christian Taguet, le fondateur du Cirque Baroque… et Véronique Catanyer ont aussi été tour à tour des présentateurs originaux et hors du commun pour ce Festival

commentaires

Les Hymnes des 3 Festivals de Janvier

Publié le 3 Janvier 2011 par cirk75gmkg dans Musique

 

Astley.jpgLa musique de cirque est d’origine militaire. N’oublions pas que le cirque moderne fut créé à Londres en 1768 par un certain Philip Astley ancien officier. Aussi comme musique pour accompagner les numéros équestres il a choisi des marches avec une part importante faite aux cuivres.

Disk-Reto-Parolari.jpgLa valeur d’un Festival de cirque ne se reconnait pas seulement à la qualité de ses numéros ou à l’ancienneté de la manifestation. Un Festival qui compte inspire aussi les compositeurs musicaux. Ainsi les 3 grands Festivals de janvier : Monaco, Massy et le Cirque de Demain ont chacun leur marche ou hymne qui est le plus souvent joué en introduction.

disk Monte Carlo"Univers Circus" ou également nommé "Monte Carlo Marsh", composé par Jo Moutet & paroles de Robert Chabrier est joué chaque fois lorsque son  SAS le Prince ou (et) la Princesse de Monaco pénètre sous le chapiteau de  Fontvieille. Et c’est à ce signal musical que les spectateurs se lèvent pour saluer la famille Grimaldi.

 disk-Massy.jpgCarmino d’Angelo a composé les marches des 2 festivals français. "Festival Marche" pour le Cirque de Demain et "Massy Festival" pour la manifestation de l’Essonne. Si au Festival de Massy l’orchestre conduit par le maestro Carmino d’Angelo débute toujours le spectacle par "Massy Festival", il n’en est plus de même au Cirque de Demain où l’orchestre de François Morel  joue des arrangements personnels.  Pour ceux qui sont intéressés, je signale que Carmino a enregistré ce CD où sont gravées les principales marches jouées au cirque, bonne écoute.  

commentaires

Janvier: le mois des festivals

Publié le 2 Janvier 2011 par cirk75gmkg dans Festivals

Comme le vigneron, le circophile a son propre calendrier et janvier est celui des grands festivals internationaux. Du 13 au 16 janvier Massy sonnera les trois coups pour sa 19ème édition, puis se tiendra du 20 au 30 janvier la 35ème Festival International du Cirque de Monte Carlo, enfin le Cirque de Demain tiendra du 27 au 30 janvier sa 32ème manifestation. Revenons aujourd'hui sur la genèse de ces 3 festivals.

Monte Carlo est le plus ancien et le plus prestigieux des Festivals car il était animé par un amateur éclairé en la personne du Prince Rainier III. En 1973 tout était à faire, le cirque était à l'agonie car pour beaucoup c'était un spectacle dépassé et ringard, de plus à cette époque la Principauté ne disposait que d'un emplacement gagné sur la mer: l'esplanade de Fontvieille. On fit donc appel aux Bouglione pour assurer la partie technique et opérationnelle, mais malheureusement aux dates prévues, leur cirque devait être à Nice. Alors d'un commun accord il fut décidé de remettre la manifestation l'année suivante du 26 au 30 décembre 1974.

Au cours de cette première édition, animée par Sergio, furent attribués deux "Clown d'or". Le premier à l'unanimité du jury pour ses 74 ans de piste à Charlie Rivel et le second à Alfred Court, le célèbre dompteur, le premier à présenter un numéro mixte. Au cours de ce 1er Festival Emilien Bouglione a également reçu un "Clown d'argent". Aujourd'hui et depuis le décès du Prince Rainier III, sa fille la Princesse Stéphanie est la cheville ouvrière de la manifestation et à ce titre s’implique pleinement dans la conception et dans l’organisation des spectacles avec le souci majeur de respecter le Cirque traditionnel et de sélectionner les meilleurs numéros internationaux.

Le Festival Mondial du Cirque de Demain est né le mercredi 5 janvier 1977 au Cirque d'Hiver Bouglione par la remise à des jeunes artistes débutants des premières "Bourses Louis Merlin", le spectacle présidé par Guy des Cars, était présenté par Sergio. Un premier prix fut attribué aux colombiens "Wee Gets" équilibristes qui feront ensuite une carrière aux USA chez Ringling, Barnum & Bailey. Un deuxième prix récompensa le travail du fildefériste espagnol Luis Munoz et le future beau-frère d'Alexandre Bouglione, Navaro d'origine belge, reçu le troisième prix. Ce n'est qu'au cours de la 3ème édition, que les "Médailles d'or, d'argent et de bronze" feront, le 26 juin 1979 sous le chapiteau du Cirque à l'Ancienne dirigé par Alexis Gruss, leur apparition. En 1987 est créé le "Festival du Cirque de l'Avenir" récompensant les artistes de moins de vingt ans. A la base de la réussite de ce Festival mondialement reconnu, un homme Domique Mauclair et une association. Depuis 2003 cette manifestation est dirigée par le directeur du Cirque Phénix Alain Pacherie et depuis deux ans le Festival, en plus de son étape parisienne, fait aussi étape au Québec devenant véritablement mondial. 

Massy est né d'un constat: pas d'animaux au Cirque de Demain, d'un homme: Michel Bruneau grand amateur de cirque et, d'une municipalité: Massy. Comme nous l'avons vu le Festival Mondial du Cirque de Demain est une manifestation où les animaux sont absents. Le député Maire de Massy, Claude Germon et l'un de ses adjoints, Michel Bruneau véritables fans de cirque le regrettent, aussi ils se proposent de prolonger le Festival de Demain de trois jours en présentant une sélection des lauréat de la XIV° édition et d'ajouter une compétition réservée aux Dompteurs et Dresseurs. Ainsi les vendredi 1er, samedi 2 et dimanche 3 février 1991 s'est tenu à Massy le "Concours des Dresseurs du Festival Mondial du Cirque de Demain". Devant le succès une seconde édition se déroule les 31 janvier et 1er et 2 janvier 1992 sous le chapiteau du Cirque Arlette Gruss installé dans le parc Georges Brassens à Massy. Puis l'année suivante, les 15,16 et 17 janvier 1993, le "Concours de Dresseurs" devient Festival International du Cirque de Massy avec la création des "Chapiteaux de Cristal" récompensant les numéros d'animaux. Aujourd'hui cette manifestation s'enorgueillit d'avoir acquis une véritable notoriété qui le place parmi les principales manifestations mondiale de l'art du cirque. A ce jour Michel Bruneau bien que toujours présent a laissé la direction générale à Francesco Bouglione, préparant ainsi l'avenir.

 

commentaires
<< < 200 201 202 203 204 205 > >>