Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Victor Saulévitch, l’élégant dompteur au physique de catcheur

Publié le 25 Mars 2013 par cirk75gmkg in Dompteurs

Amar09Z.jpg Le nom de Victor Saulévitch est intimement lié à celui des frères Amar, dont il fut de 1932 à 1972 le dompteur et dresseur maison. Homme de la cage et de la sciure, il débuta avec les exotiques, mais passa l’essentiel de sa carrière auprès des félins. Il commença avec des lions, pris en mains le groupe dressé par Votjeck Trubka (voir blog25/06/2012). Mais il est surtout reconnu pour son travail en pelotage (en douceur) avec les tigres. Il pratiquait le dressage épuré, rapide dans une cage où les accessoires étaient réduits à leur strict minimum, prévilégiant le contact direct avec ses animaux. Certains ont peut être encore en mémoire le travail qu’il réalisa avec Asta une tigresse de 130 kg,qui traversait la cage en sautant sur ses pattes postérieures et s’arrêtant pour saluer son dompteur en lui frôlant le nez en s’appuyant sur ses épaules.

 

VictorSaulévitchEn décembre 1970, Victor Saulévitch fut sérieusement blessé à Paris par une jeune tigresse prénommée "Rany", mais douze mois plus tard il revient dans la cage et sans rancune, il continua à taiter avec amour ses tigres, en les caressant, les chatouillant. Outre les félins, Victor Saulévitch présenta aussi les éléphants voire des otaries.

 

Amar1972Avec Victor Saulévitch, le domptage est devenu du grand art. Pour ceux qui malheureusement n’ont pas pu le connaître, l’INA a dans ses archives un enregistrement 13 mars 1968 de la célèbre émission de Gilles Margaritis "La Piste Aux Etoiles" où l’on peut entre autre voir le remarquable travail que Victor Saulévitch réalise avec un groupe de tigres de Bengale, dans lequel se trouve la célèbre Asta. Victor Saulévitch letton d'origine a aussi foulé en 1954, la piste du cirque Rancy, puis vingt ans plus tard celle du cirque Jean Richard où il présentait comme à ses débuts les éléphants. Victor Saulévitch un grand amoureux des animaux, décédé il y a quelques années et que les circophiles n'oublient pas.

Commenter cet article