Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Umberto Guillaume dit Antonet (1872-1935)

Publié le 16 Avril 2012 par cirk75gmkg in Clowns

 

Antonet.jpgDoté d’une autorité naturelle, élégant avec une pincée de préciosité, jouant volontiers le bel indifférent, Antonet  avait une allure lointaine voire hautaine avec de la condescendance qui pouvait être assimilée à de la commisération proche de la moquerie. Loin de s’effacer lors des blagues de son auguste, il tenait toujours à être le meneur de jeu sur la piste. Cette façon d’être, venait du fait qu’au début de sa carrière Antonet avait joué l’auguste, d’où peut être sa soif de revanche sur ses années de jeunesse, pendant lesquelles, enfant de la balle, il avait du subir non seulement le joug paternel mais aussi celui de son frère ainé César dit Bébé. 

Antonet2.JPG Despote, irascible, considérant ses partenaires comme ses serviteurs, Antonet était aussi difficile à vivre sur ou dehors de la piste. Pendant un certain temps il est associé à Little Water, puis avec Grock (voir blog21/02/12). La personnalité de ce dernier s'affirmant, il décide de poursuivre seul son numéro. Antonet s'associe pendant près de quinze ans avec l'auguste Aristodemo Frediani, dit  Béby (voir blog15/04/12). Et c'est encore son caractère qui conduit au début des années 1930 à la séparation du duo de légende. Antonet travaille ensuite avec Filip Cairoli, dont il se sépare également après un an d'association. Antonet décède le 20 octobre 1935 d'un cancer qui le rongeait depuis longtemps.

Medrano36_Antonet.jpgJérome Medrano organisa le 17 février 1936 un gala sous le patronage du journal "L'Intransigeant" et de la "Radio-Cité" au profit de la veuve de ce clown mythique qui par son jeu sut hausser les entrées au rang d’un art. 

Commenter cet article