Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Trois grands noms de la piste: Pipo, Dario & Mimile

Publié le 13 Octobre 2011 par cirk75gmkg in Clowns

PipooDarioMimileCHTrois grands noms de la piste, c’est ainsi que les programmes du Cirque d’Hiver présentèrent pendant longtemps ce trio magique. Ils furent en effet, dans les années 50-60, un des meilleurs trios traditionnels mais malheureusement depuis aucun trio n’a su atteindre ce niveau dans l’art clownesque. Pipo (voirblog10/10/11) savait brillamment exprimer l’impatience, la stupéfaction voire la colère.  Dario (voir blog12/10/11) et Mimile (voir blog11/10/11) étaient de merveilleux comédiens rompus au répertoire classique. Et tous les trois savaient admirablement faire rire. Qui n’a pas vu Mimile sous l’aspect d’une aguichante soubrette n’a rien vu !

PipoDarioMimilePinderCe trio fit longtemps les beaux soirs du Cirque d’Hiver de Paris (voir blog25/02/11), ainsi que de Pinder, où pendant deux années (1964-1965) ils déclenchaient à toutes les représentations des tempêtes de rires. Parmi les entrées mises à leur répertoire on trouve les plus traditionnelles comme « le château hanté », « les joyeux campeurs »,  « le restaurant »…

PipoDarioMimileCH2Malheureusement un divorce, pour une broutille : (une discussion orageuse entre Lucienne, la femme de Pipo et Mimille), mis fin à ce trio de légende. Dario & Mimile continuèrent ensemble la route en remplaçant dans un premier temps Pipo par Pastis, puis ils se produisirent en duo sous le nom des « Coryn’s ». Quant à Pipo il termina sa carrière avec l’auguste Charly. Pipo a eu un fils, Pipo Junior qui a travaillé avec Gaston (Häni), puis avec Pieric (Pierre Furic). Mimille dans son livre "Mimille le clown" (voirblog11/10/11) relate avec forces détails toute l'odyssée de ce trio en n'omettant ni les triomphes ni les rancoeurs nés avec le temps. 

Commenter cet article

FENEUX. Claude 23/07/2013 18:55

J.avais 7 ans quand j.ai vu Pipo pour la première fois au Medranola, c'était un grand ami de mes parents. Il venait souvent à la maison avec sa femme Felissa. Il m'a fait chanter en avril 1947 a
l.emision de Jacques Pauliac. Je l.ai vu pour la dernière fois en 1970 a la clinique Bellefont ou il est décédé d'un cancer. J.ai 78 ans et toujours fou du cirque