Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Quelques chefs d’orchestres un peu tombé dans l’oubli : Jack Jay et Dany Marchetti

Publié le 22 Mars 2014 par cirk75gmkg in Musique

Disk-JacquesJay1.jpgDisk Dany Marchetti

La musique de cirque tient à la fois de la musique militaire, de la fanfare municipale et de la musique de guinguettes… Elle fait sauter les tigres, tourner les chevaux, saluer les éléphants, les danseuses de cordes leur doivent une partie de leur grâce, les jongleurs y puisent leur énergie et les clowns leur dynamisme. La vie du cirque est toute entière dans ces flonflons, car l’orchestre annonce, souligne et salue les artistes. Mais très curieusement aussi importante est le musique au cirque autant sont méconnus la plupart des chefs d’orchestre qui ont dirigé les formations circassiennes. Tel est le cas de Jacques Geay et Dany Marchetti qui tous les deux ont fait les beaux soirs chez les Bouglione dans les années 70-80.

Disk-JacquesJay.jpgNé Jacques Geay, mais devenu Jacques Jay, voire Jack Jay, (Grand Prix du disque de l’Académie Charles Cros) entouré ou non de ses “Joyeux Saltimbanques” ou de son ”Great Circus Orchestra“, ce trompettiste a gravé quelques disques,  où il accompagnait les Sipolo (voir blog07/12/2010) ou Rolf Zavatta (voir blog27/11/2010). On lui doit de nombreuses compositions avec entre autres un galop nommée ”Au Cirque d’Hiver“ qui un temps a servi pour la “Retraite“ chez les Bouglione. Ce chef d'orchestre et trompettiste de talent est décédé au printemps 1984.

 

DanyMarchetti.jpgAutre trompettiste un peu oublié Dany Marchetti, chef d'orchestre et compositeur réputé dans les années 70 à 80, ayant notamment travaillé chez  Bouglione. Il  tient aussi quelques temps la baguette pour le festival du Cirque de Demain, ainsi que chez Alexis Gruss.  Une ouverture nommée Show Circus utilisée par le Cirque Napoléon Rancy est due à son inspiration. Certaines compositions pour Les Eiffels, Alfred Beautour, Yvatas ou  Kerwick… se trouvent gravés sur quelques vinyles. Un disque souvenir de sa période Rancy-Carrington existe avec une pochette originale où on discerner Roger Lanzac (l’auteur des paroles) mais aussi sous une perruque blanche, l’auguste Jaja en réalité le directeur du cirque: James Carrington. 

disk R.Lanzac1Comme on le voit on trouve peu de renseignements sur ces 2 chefs d'orchestre, qui de nos jours sont tombés totalement dans l'anonymat.

Commenter cet article

coudron 04/04/2016 14:48

BONJOUR
j'ai connu Jacques Geay sur les tournées du cirque Jean Richard de 1979,1980
Ensuite le remplacement de l' orchestre du cirque par de la musique magnétique fût pour lui très difficile à accepter, il en était très affecté , mal grès tout il continua à animer quelques galas
Il décédera quelques années après en jouant de la trompette d'une rupture névritique , je pense que c'était en 1983 , ses copains musiciens l'ont accompagnés pour son dernier voyage en jouant du jazz

dugual 26/11/2016 14:18

Bien qu'amateur j'ai joué avec Jack à Tours ou il dirigeait un Big Band de jazz. Sa mort fut pour moi une grande tristesse compte tenu des qualités de l'homme gentil et généreux, que j'ai eu la chance de connaître si peu de temps.C'était un trompettiste et chef d'orchestre de talent. Il est mort au printemps 1984