Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Prestige

Publié le 21 Novembre 2010 par cirk75gmkg in Programmes

bouglionech201012ème programme des Juniors, Prestige l'actuelle production Bouglione que l'on peut voir au Cirque d'Hiver est un spectacle familial et cosy. On y retrouve tous les ingrédients indispensables pour cuisiner un bon moment de cirque: orchestre, lumière, rire, animaux, émotion et, cette année magie avec Evia Julia.


 Sergio présent, paraît-il pour la dernière fois, toujours secondé par Carolis dont le visage orne l'affiche du spectacle, reste un animateur raffiné et cultivé. Cette année un nouveau larron vient troubler le jeu des deux compères: Grégory Bellini. Le bonhomme hante les pistes de cirque depuis l'âge de cinq ans, c'est vous dire s'il connaît le métier. Et dans le numéro du magicien malhabile et dépassé il enchante le public par sa gentillesse et la finesse de son comique.


Autre histrion, le lunaire Julien Cottereau, dans des entrées pleines de charme et de poésie il nous séduit. Avec lui adieu les tartes à la crème et les seaux d'eau, il produit, sans prononcer un mot, un numéro de grâce et de finesse avec pour tout support des sons dont il est l'auteur.   


Comme l'année dernière ,sous la direction d'un jeune dompteur suisse Dominique Gasser, les lions sont présents. Les chevaux font une double apparition. Régina Bouglione compose, dans un numéro de la belle et la bête, une prestation de haute école et, Hans Suppmeir, remplaçant hier soir Joseph Bouglione, présente un numéro de 4 chevaux en liberté. 


La famille Bouglione est présente deux autres fois. Valentino, Dimitri et Alessandro investissent la piste pour un juvénile numéro d'acrobatie au sol et, la belle Irina Bouglione sous une pluie artistique produit une prestation d'anneau  aérien. 


Désir of Flight (sangles aériennes), les Skating Pilar (patin à roulettes),les Bingo (charivari acrobatique), le groupe Drogaley (jonglage) nous ravisent par des prestations de grandes classes. Enfin le Duo Guerrero, reçoit une standing ovation par un numéro de funambule chanté qui retient le souffle de la salle.


Sergio, cette année conclut la soirée en nous dévoilant une autre facette de son talent: le chant. Prestige un millésime bouglione de belle facture à consommer sans modération. 

 

Commenter cet article