Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Luis Mariano (1920-1970)

Publié le 15 Mai 2011 par cirk75gmkg in Musique

 Pinder57Pinder59aEn 1957 et 1959 Charles Spiessert, le directeur du Cirque Pinder, embauche à deux reprises Luis Mariano en vedette afin de toucher un nouveau public. Ces deux tournées sont restées célèbres dans les annales de ce cirque avec entre autres des bourrées (blog 9/02) à chaque représentation ainsi que des longues files d’admiratrices qui attendaient avec impatience d’entrevoir leur idole. D’ailleurs pour être au calme, bien qu’une splendide caravane était mise à la disposition du chanteur, ce dernier séjournait  à l’hôtel.

 Pinder59bRevenons rapidement sur la carrière de ce chanteur toujours adulé aujourd’hui et qui repose dans le cimetière d’Arcangues, au Pays Basque. D’origine espagnole, Luis Mariano-Gonzalez est poussé en France par la guerre civile qui éclate dans son pays. Il se met  à travailler sa voix déjà belle dès l’âge de dix-neuf ans. Déchaînant les passions, il devient une vedette célèbre de l’opérette avec notamment « La belle de Cadix » de Francis Lopez et « Le chanteur de Mexico ». Il tourne dans des films musicaux : Histoire de chanter ; Fandango… Il est aussi l’interprète de L’amour est un bouquet de violettes, Soleil… Le Cirque Pinder l’engage pour toucher un nouveau public, pour les tournées de 1957 et 1959.

disk Luis Marianodisk Luis Mariano2De ces tournées restent deux disques dont un où l’on voit sur la pochette Luis Mariano fièrement monté sur le dos d’un cheval, lui qui justement craignait beaucoup ces animaux à quatre pattes et qui les regardait de loin et du plus loin possible.

 
Commenter cet article