Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les Enseignes des familles Rancy

Publié le 22 Septembre 2011 par cirk75gmkg in Cirques d'hier

Rancy1897cRancy1897b.jpgParler des Rancy c’est évoquer une des plus illustres familles du monde du cirque: référence du monde de la piste pendant plus de 100 ans. Issue de Jean Rancy (1785-1863) cette lignée a compté dans ses rangs des noms illustres comme Bidel, Loyal, Houcke, Larible, Palmer., Price... Et plusieurs cirques ont porté de 1856 à 1983 le nom de Rancy avec quelques fois des prénoms différents commet Sabine, Albert, Alphonse ou Napoléon.  Je vous propose aujourd’hui de faire le point sur ces différents cirques.

rancy theodore 1892Théodore Rancy (voir blog11/02/11) fils de Jean crée en 1856 le premier établissement portant le nom de Rancy. Infatigable  constructeur on lui doit les cirques en dur (voir blog10/09/11)  d’Amiens, de Boulogne sur Mer (aujourd’hui disparu) Le Havre (détruit par un incendie en 1922), Lyon (démoli en 1941), Rouen (démoli en 1973) et Genève en Suisse.

Rancy1925.jpgSes fils Alphonse (1860-1933) et Napoléon (1866-1832) chacun de leur côté eurent leur propre enseigne et leurs fils respectifs continuèrent la tradition familiale. Et ce n’est qu’en 1943 qu’Albert Rancy (1896-1983), fils d’Alphonse pris la direction du Nouveau Cirque des Champs Elysées installé à Paris sous la verrière du Grand Palais, entreprise qui cessa au bout de onze mois en raison d’injonctions des forces allemandes occupantes.

Rancy1957.jpegAprès la guerre, Albert (1890-1982) et son frère André (1898-1964) tentèrent sans grand succès de ressusciter un cirque. Par contre leur cousin Henri (1896-1972), fils de Napoléon, porta haut le nom familial en faisant revivre le cirque Napoléon Rancy.

Rancy1972.jpgSa fille Sabine (1929-2010) exceptionnelle écuyère, lui succéda et fit de 1963 à 1977 tourné un établissement portant le nom de Sabine Rancy.

Rancy1979Malheureusement l’affaire fit faillite et fut vendu à la famille Carrington qui fit tourner pendant quelques années une enseigne Rancy Carrington.

Rancy1984.jpgEnfin Albert, fils d’Alphonse, puis ses ayants droits louèrent de 1973 à 1983 avec plus ou moins de bonheur le nom d’Albert Rancy.

Commenter cet article