Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les enseignes de Jean Richard

Publié le 22 Novembre 2010 par cirk75gmkg in Cirques

 

richard1.jpgComédien, illustrateur, chanteur, Jean  Richard fait ses premiers pas dans le monde du cirque, en septembre 1955 sur la scène de l’Olympia où il choisit un faire-valoir original : une lionne prénommée Saïda. Puis  seconde incursion, au cirque Médrano où, du 25 novembre au 15 décembre de la même année, il présente un groupe de 8 éléphants provenant du célèbre cirque Knie.

JR1957.jpgEn  1957 il s’associe avec les Gruss-Jeannet en tant que Directeur artistique du Cirque-Zoo Jean Richard. Dans ce spectacle où la famille Gruss assure en totalité la première partie, le comédien ne se contente pas de donner son nom à l’établissement, il assume partie la seconde pratiquement seul. Il présente des éléphants et interprète une fantaisie nommée "A Champignol " coécrite par Roger Pierre et Jean-Marc Thibaud.

En 1963 il fonde le premier parc d’attractions français "La Mer de Sable" et le Zoo d'Ermenonville, lieu où il implante le Cirque d'été, construction en bois. Et c’est dans ce cadre que que seront enregistrées les émissions de télévision : "1, 2, 3… en piste".

JR1968.jpgEn 1968, les Gruss-Jeannet renouent avec Jean Richard, mais sous une forme différente (aide technique, logistique matérielle), les Grüss n’étant que directeurs techniques. C'est désormais Jean Richard, secondé par Jacques Dynam, qui dirige un cirque portant son nom.

Pinder72.jpgEn 1972, le cirque Pinder, suite au décès de Charles Spiessert, rencontrant de grandes difficultés financières est à vendre. Ne laissant pas passer l’occasion Jean Richard devient ainsi le troisième patron d’un cirque de légende auquel il accole son nom. En 1973 il assure la gérance d’un autre parc d’attraction : "La Vallée des peaux Rouges".

JRH1973.jpegEn 1974 Jean Richard achète à la société Galaxy un immense chapiteau sédentaire de plus de 6 000 places installé à Paris, Porte de La Villette. Pour son premier spectacle il décide de remonter avec le Gruus, la célèbre pantomime Ben Hur.

JRNC1976.jpegPuis c’est la création du nouveau Cirque Jean Richard qui au bout de 2 ans prendra le nom de Cirque Medrano. A  la fin de l’année 1977, le Groupe Chapiteaux-Spectacle SA. Jean Richard comprend 4 cirques, et trois parcs d’attraction. Malheureusement les difficultés de toute part surgissent et le Groupe est mis en liquidation judiciaire en 1983. Gilbert Edelstein reprend les cirques Pinder et Jean Richard qu'il dirige toujours aujourd'hui.

J. RichardJean Richard a écrit ses mémoires dans un livre intitulé "Ma vie sans filet" dans lequel il relate ses expériences de comédien et de Directeur de Cirques

Commenter cet article