Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les Cirques Hollandais et Hongrois

Publié le 6 Mai 2012 par cirk75gmkg in cirques étrangers

Francki61.jpgJR2008Le cirque Hongrois ou «Magyar Cirkusz» est bien connu en France, car plusieurs troupes sont venues présenter un spectacle, que ce soit en 1956 à Médrano, ou en 1961 et 1963  chez Francky. Par contre le cirque des Pays-Bas, à part les productions organisées de 2003 à 2009 à Nanterre par Gilbert Edelstein sous l’enseigne du Cirque Jean Richard et en collaboration avec le Cirque National Hollandais Herman Renz cher à Ronday Goldstain son directeur, a été peu présent dans l’hexagone. Revenons rapidement sur l’histoire des cirques hollandais et hongrois.

Renz.jpgLe Cirque des Pays-Bas a été dominé par deux grandes familles : les Carré et les Strassburger, qui toutes les 2 ont commencé leur carrière en dehors de la Hollande. Les  Carré commencent par ouvrir un cirque à Belgrade, avant qu’Oscar Carré décide de faire construire en 1887 un des plus beaux et plus anciens cirques au monde à Amsterdam: Le Koninklijk Theater Carré. . Cette famille était réputée pour sa cavalerie qui était une des plus célèbres d’Europe. Rappelons que Lola Schumann, l’épouse d’Albert Carré est la créatrice d’un numéro très en vogue au siècle dernier : la danseuse et le cheval. De leur côté les Strassburger exploitèrent les cirques fixes d’Amsterdam, de Scheveningen, de Bruxelles. En 1936 après leur départ d’Allemagne ils prennent la nationalité hollandaise. Eux aussi sont célèbres grâce à leur cavalerie et ils présenteront même un carrousel de soixante chevaux. Aujourd’hui la situation du cirque au Pays-Bas est paradoxal, si d’un côté les chapiteaux locaux ont pratiquement disparus, rare exception le Cirque Herman Renz dirigé depuis 1996 par les familles Ronday et Steijvers, de l’autre le spectacle de cirque reste très prisés des bataves. Aux directeurs de cirques se sont succédés les producteurs de spectacles organisant les tournées des troupes acrobatiques chinoises, russes ou coréennes. Pour les fêtes de fin d’années le Koninklijk Theater Carré ouvre ses portes pour de somptueux programmes dans lesquels on peut applaudir les meilleurs numéros de cirque du monde.

FovarosiNagyCirkusz.jpgLe cirque national Hongrois est apparu en 1945 et devint rapidement une référence pour la qualité des artistes formés dans son école nationale créée en 1950 et , qui a su concilier le désir d’innover et les traditions magyars. Le cirque hongrois a une longue tradition, n’oublions pas qu’en 1881 le Russe Mathias Beketow, un ancien clown après son triomphe à Paris avec sa troupe au Nouveau Cirque (voir blog08/12/10) fait construire dans l’Ile de la Marguerite à côté des thermes le Vieux Cirque, qui ne fut démoli qu’en 1971 pour laisser place à un bâtiment de conception plus moderne et mieux adapté aux ambitions de ses directeurs. Ce cirque en dur ou Fovarosi Nagy Cirkusz présente encore de nos jours des spectacles reconnus pour leur qualité et son festival annuel permet d’applaudir les plus grands artistes mais aussi de découvrir de nouveaux talents.

Commenter cet article