Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Les animaux en chiffres

Publié le 2 Avril 2011 par cirk75gmkg in Cirques

Le Nouveau Cirque est un défenseur acharné des animaux et aux dires des adeptes de cette forme de spectacle faire travailler nos amis à 4 pattes est un sacrilège. Au delà du débat philosophique, il existe un autre problème celui du coût journalier d'un animal de Cirque. Savez-vous combien coûte en nourriture un animal?

JFLecoutre.jpgA titre informatif, Jean-François Lecoutre dans son ouvrage "Le Cirque au Quotidien" éclaire notre lanterne, page 89 de son livre on peut lire: "Pour un Cirque comme Pinder, de nourriture quotidienne est la suivante:                    - 200 kg de boeuf pour les lions et les tigres,                        - 200 kg de paille et de fourrage pour les éléphants, auxquels il convient d'ajouter le son et l'avoine, ainsi que 200 litres d'eau,                                                                     - 50 kg de fruits pour les singes (pommes, oranges, bananes, mangues),                                                               - 60 kg de carottes pour les poneys et les lamas. Pinder utilise en moyenne, chaque jour, 500 kg de paille, 100 kg de foin, 60 kg d'avoine, 60 kg de son, sans compter les aliments vitaminés pour certains animaux. Mais l'hygiène impose également les désinfectants, le savon et le shampooing pour les crinières et les queues des chevaux.                                                              S'ajoutent aussi les frais vétérinaires, pour le suivi des animaux, les frais du personnel pour l'entretien et le transport de la ménagerie".  

A la vue de ces chiffres il est évident qu'un numéro de mains à main ou de trapèze revient nettement moins cher qu'un numéro de fauves ou de chevaux. Pourtant le prix de la place reste sensiblement identique. Aussi ne pensez-vous pas que la marge comptable beaucoup plus importante dans le Nouveau Cirque que dans le Cirque traditionnel ne soit la seule raison de cette polémique? Et que le débat Cirque sans animaux ne soit qu'un calcul de boutiquier? A vous de juger.  

Commenter cet article