Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Le spectacle 1 de Monte Carlo 2011

Publié le 23 Janvier 2011 par cirk75gmkg in Festivals

MONTECARLOles-clowns-en-folie.jpgAprès une grande parade, ou pour les anglophiles "an open air circus show" dans les rues de Monaco où entre autre Belo Nock parade sur le dos d'un éléphant avant d'aller faire le pitre sous un hélicoptère. La séance débute comme il se doit par la fanfare des "Clowns en Folie" sous la direction de Loretta.

MonteCarlo35Présenté par Petit-Gougou, le spectacle proposé dépasse quelques fois les frontières de ce qu'il est coutume de nommé le cirque traditionnel avec une prestation très sportive de la Brigade des Pompiers de Paris (38 participants) dirigée par l'Adjudant  Frédérique Varennes ainsi que 2 chorégraphies digne du Lido de la Troupe Alma's du" Circ & Variété Globus de Bucarest.


Parmi les artistes qui ont reçu un triomphe, une canadienne, deux russes, un brésilien et un italien.

 

MonteCarlValerieo.jpgValérie Inertie, la Canadienne, propose un numéro enchanteur de roue Cyr qui ravie, tant par la grâce, la légèreté, la difficulté technique et la créativité.


Anton Franke et Victor, 2 Russes, proposent une prestation où les verres remplis d'eau tournent à une rapidité étonnante. Leur numéro de clowns de reprise est un agréable moment qui par certains côtés dame le pion à Belo Nock.

MonteCarloSuperSilva.jpgLe grand frisson de la soirée provient d'un intrépide brésilien "Super Silva" et tel "Spiderman" grippe avec une telle aisance sa corde pour gagner les trapèzes situés tout en haut du chapiteau que déjà il montre que le numéro va sortir des sentiers battus. Une fois en haut il marche la tête à l'envers, suspendue par ses pieds passant ainsi d'un cordage à l'autre. Puis clou du numéro il se balance, sans sécurité, en grand ballan sur un premier trapèze qui le propulse dans les airs pour se rattraper par les pieds à un second trapèze. Un réglage digne d'un horloger.

 

MonteCarloFlavio.jpgQuant à l'Italien il s'agit de Flavio Togni qui démontre une fois de plus qu'il est  un dresseur exceptionnel en présentant 3 numéros: un groupe de 5 éléphants, un groupe de 5 tigres et un ballet comprenant 4 dromadaires et 4 chevaux blancs. 


N'oublions pas le contorsionniste "Andrey Roamnovski", l'équilibriste sur mains "Roma Kapersky" et la toupe de perchistes "Strangers".


Double déceptions, la Troupe Acrobatique du Flag Circus et Pavel Rougilo. La Troupe chinoise propose un numéro d'acrobatie sur ampoules, mais à vouloir privilégier les exploits sportifs en oubliant la beauté cela donne un numéro sans grâce et malheureusement indigeste. Quant au jongleur russe, il n'était pas dans un bon soir, il rate 2 tricks de jonglerie dont celui des 9 balles et ce dernier 3 fois.


MonteCarloBello-copie-1.jpgQuant à Belo Nock c'est la vedette il le sait et en joue. Il s'amuse et cabotine dans les airs, sur trampoline et, donne une interprétation très personnelle de Guillaume Tell pour notre plus grand plaisir et on en redemande.  

Commenter cet article