Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Le Buren Cirque

Publié le 8 Octobre 2013 par cirk75gmkg in Bâtiments

Buren.jpgLes tourangeaux, depuis septembre dernier bénéficient d’un nouveau mode de transport en commun traversant à la fois le Cher et la Loire : le tramway. Et parmi la particularité de ce tram, son design confié à un collectif comprenant plusieurs artistes-designers, dont Roger Talon le créateur du TGV, et Daniel Buren dont le nom est attaché à jamais aux colonnes du Palais Royal à Paris et qui a signé à Tours tout au long du tracé, plusieurs œuvres monumentales.
BurenCircus2.jpgMais le nom de Buren, ce qui est moins connu,  est aussi attaché à monde de la piste, car pour ce créateur original le cirque n’est pas un monde inconnu. Môme il habitait à côté du Cirque Medrano (voir blog01/04/2011) et depuis toujours il est fasciné par les cirques ambulants qui en s’installant construisent des villages éphémères. Peut être, est-ce à cause de cela qu’en 2000 Dan Demuyinck, un pionnier du nouveau cirque, est allé lui proposer de donner non seulement son nom à un cirque mais aussi d’élaborer les spectacles et le décor qui va avec.
BurenCircus3.jpgSi Daniel Buren n’est pas présent à chaque représentation, sa patte de metteur en scène est bien présente lors de ces spectacles pluridisciplinaires fondés sur la rencontre des arts plastiques et des arts du cirque, mêlant performeurs, artistes, musiciens, contorsionnistes, chanteurs, danseurs... Au Buren Cirque, il n’existe pas un cirque mais des cirques où chacun véhicule un imaginaire qui lui est propre à partir des propositions des artistes et des codes visuels de Buren où on retrouve ses célèbres bandes verticales de couleur sur les décors.
BurenCircus.jpgLa dernière  création du Buren Cirque a été proposé à Istres du 4 au 6 octobre, non sous un chapiteau mais sous trois cabanons où le public était réparti équitablement. Cette disposition permettait à chaque spectateur de voir les mêmes numéros mais dans un ordre différent. Comme indiquait la communication du  Buren Cirque "Les spectateurs sont stables, ce sont les artistes, acrobates, danseurs, contorsionnistes, performeurs, musiciens qui se déplacent d’un lieu à l’autre" Le Buren Cirque un cirque original, à vous de juger !
Commenter cet article