Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

La malédiction des Zoo-Circus

Publié le 6 Janvier 2012 par cirk75gmkg in Cirques d'hier

ZooCircus25.jpgPlusieurs chapiteaux ont utilisé le nom célèbre que fut le Zoo Circus, notamment les frères Mordant et Moore, ainsi que les familles Hart et Gougeon qui, en 1987 voyageaient avec du matériel pouvant faire illusion. Mais si l’enseigne a été créée par les frères Court (voir blog05/01/12) elle fut reprise en 1951 par Achille Zavatta, puis Alexis Roba lui accola le mot international. Revenons aujourd’hui sur ces trois dernières expériences qui il faut bien le dire se soldèrent par des déconfitures économiques.

ZooCircusLe premier Zoo Circus fut fondé par Jules et Alfred Court en 1921. La réussite fut rapide car il s’agissait du premier cirque voyageant par la route à l’aide de tracteurs Latil, des surplus de la guerre, après avoir tractés des canons ils tiraient des cages à fauves. Cet établissement dura une dizaine d’années, et les frères Court devant le gigantisme de leur enseigne arrêtèrent leur Barnum français. Jules devient administrateur chez Pinder et Bureau et Alfred devient l’un des plus prestigieux dompteurs du monde, récompensé le 30 décembre 1974 par un clown d’or. Dominique Denis a relaté dans deux livres édités aux Editions Arts des 2 Mondes l’histoire de ce cirque, des documents indispensables pour tous circophiles.

ZooCircus51Avec l’accord d’Alfred Court lui-même, le Zoo Circus d’Achille Zavatta, associé aux Figuier et aux Moore, repris la route en 1951. Mais la saison n’étant pas excellente en France le Zoo Circus se dirigea vers l’Italie. Pour l'année suivante en 1952 le cirque prit le nom de Bostok-Zoo-Circus, puis devint en 1953 music-hall sous l’enseigne Super Circus. Achille repris son métier de clown et connu le succès que l’on connaît , quant aux Figuier ils continuèrent à tourner sous des chapiteaux plus modestes.

InternationatZooCicus1959.JPGAvec l’International Zoo-Circus, c’est la famille Roba qui, en 1959, est aux manettes et plus particulièrement Alexis. Mais là aussi les recettes sont mauvaises et Alexis tente l’aventure africaine. Gros succès populaires mais la situation politique se dégradant le cirque se voit bloqué

BostockZooCircusZoo-Circus une enseigne mythique mais aussi un peu maudite.

Commenter cet article

kamel 04/06/2017 11:47

j'ai connu un Alexis Roba en 1975 patron d'un cirque MONDIAL CIRCUS , OU CANADIAN CIRCUS en Afrique du nord ou j'ai travailler en qualité de musicien je souhaite avoir des nouvelles si possible.

Mariano hart 13/07/2016 04:34

Le cirque se tou notre vi

Mariano hart 13/07/2016 04:32

Les hart di les gra chapo je che les du zoo circus

Mariano hart 13/07/2016 04:28

Zoo circuit famille hart