Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Johann Ludwig Jacob dit Lou Jacobs (1903 – 1992)

Publié le 6 Octobre 2013 par cirk75gmkg in Clowns

Lou_Jacobs.jpgNé le 1er janvier 1903 en Allemagne de parents artistes (chanteurs et danseurs), Lou Jacobs est le cadet d’une fratrie de neuf enfants. À 11 ans, pour la première fois il endosse le frac de clown, mais son père opposé à sa vocation va lui apprendre le métier d’acrobate. En 1923 il rejoint son frère Keith aux USA et va alors pendant plus de 2 ans s’exhiber dans des foires en tant qu’acrobate contorsionniste. Puis il rencontre Michael Moris un autre contorsionniste, avec qui il va à l’aide d’un manche à balaie parodier le travail du trapéziste. Comme son alter égo est sous contrat avec le "Ringling Brothers & Barnum & Bailey Circus" cela lui ouvre les portes du plus grand cirque du monde où désormais il va développer son personnage d’auguste au maquillage outrancier, néanmoins fortement inspiré de celui qu’Albert Fratellini avait mis au point.

AlbertF.JPGStar pendant plus de 60 ans de ce cirque américain où il a les honneurs de la piste centrale en présentant des entrées où les accessoires jouent un rôle primordial. Aux USA les clowns jouant dans une arène de plus de 20 000 places avec trois pistes, il est donc impératif d’être vu de loin. Parmi ses dispositifs mécaniques plus notables sa voiture miniature est devenue un classique. En 1953 il épouse Jean Rockwell, un ancien mannequin devenue artiste acrobate de cirque, avec qui il aura deux filles Dolly une future trapézite et Lou-Ann, future dresseuse d’éléphants.

Disk barnum4Son comique avait du mal à être expatrié, ainsi invité en 1977 au IV° Festival International du cirque de Monté Carlo, il apparut en chasseur suivi de son chien déguisé pour les circonstances en lapin farceur. Son entrée sembla bien anodine aux spectateurs présents, peut être que le cadre du chapiteau plus intime par rapport aux trois pistes de chez "Brothers & Barnum & Bailey Circus" ne lui convenait pas. Lou Jacobs semblait dépaysé dans une seule piste, et se sentit obligé de ralentir son jeu rapport à ce qu’il faisait habituellement. En 1988, après 64 ans, Lou Jacobs enfin se retire tout en continuant à enseigner le métier de Clown. Il s’éteint paisiblement dans son sommeil le 13 septembre 1992 à l’âge de 89 ans.

Amar1977bbouglionech1977cPinder87Lou Jacobs, peut être l'auguste le plus célèbre du monde, image de marque du "Brothers & Barnum & Bailey Circus" est encore utilisé ou du moins sa trogne par la plupart des cirques sur quantité d’affiches ou d’objets publicitaires…Pour les cinéphiles on peut entrevoir Lou Jacobs sortir de sa voiture dans le film de Cecil B DeMille "Sous le plus grand chapiteau du Monde"

Commenter cet article