Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le bloc-notes de cirk75

Chronique au fil du temps et de la mémoire d'un circophile amateur

Jean Richard (1921-2001) 10 ans déjà

Publié le 12 Décembre 2011 par cirk75gmkg in Personnalités

JeanRichard

Aujourd’hui il y a déjà 10 ans que Jean Richard nous a quitté, revenons rapidement sur la carrière de cet athlète complet du spectacle. Passionné très jeune par le dessin  alors que sa famille le destinait à devenir Notaire, Jean Richard est né le 18 avril 1928 dans les Deux-Sèvres à Bessines. Après avoir échoué à l'examen d'entrée à l’école du Cadre Noire de Saumur, il se produit dans différents cabarets lyonnais où, il incarne un ahuri sympathique au parler pittoresque qui fleure bon le terroir. Après avoir suivi les cours du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique  il se produit aussi bien dans le cirque, le cabaret, le cinéma, le théâtre  et la télévision. Sa passion bien connue pour les animaux le pousse à créer sa propre ménagerie qui deviendra au milieu des années cinquante le Zoo d'Ermenonville. En 1963, il conçoit dans cette ville le premier parc français de loisirs: la Mer de Sable. Passionné par le cirque, il participe à des galas avec le cirque Medrano (voir blog07/04/11), puis présente en 1957 le 1er Cirque-Zoo Jean Richard (voir blog22/11/10) grâce à la collaboration des familles Grüss et Jeannet. Puis après avoir créé son propre cirque en 1968, il rachète en 1973 le Cirque Pinder qui devient le Cirque Pinder-Jean Richard. Pour financer ses projets coûteux, il se résigne à tourner dans beaucoup de films à l'accueil souvent mitigé et dans des pièces de théâtre de qualité inégale. Il dira plus tard, être "le seul homme à nourrir des lions avec des navets". En 1973, alors qu'il se trouvait au sommet de sa popularité, il est victime d'un terrible accident de voiture, qui le laissera six semaines dans le coma.

richard1L'attrait de cet amoureux des bêtes pour l'univers des chevaux sera aussi une autre facette d'un personnage dont le sport favori était naturellement l'équitation. Il dirigera ainsi le nouvel Hippodrome de Paris (1975) et est administrateur depuis 1971 de la Société protectrice des animaux (SPA). Il fera passer cet amour auprès des téléspectateurs avec la série «Ces animaux qu'on appelle des bêtes» ainsi qu’avec l'émission consacrée aux «Cirques du monde». A la fin de l'année 1977, le Groupe Châpiteaux-Spectacle SA Jean-Richard comprend 4 cirques et 3 parcs de loisirs. Malheureusement les difficultés de toute part surgissent et le Groupe est mis en liquidation judiciaire en 1883. I Il reçoit en 1980 le Grand Prix national du cirque après avoir obtenu de l'État la reconnaissance du cirque comme une activité culturelle à part entière. Il meurt le 12 décembre 2001 et repose à Ermenonville dans l'Oise.

fenouillet

Pierre Fenouillet médecin et grand admirateur (voir blog21/09/11) de ce géant du monde du spectacle a fait paraître deux livres sur cet acteur et circophile fort prisé des français;  livres que l’on peut toujours se procurer chez son libraire préféré ou sur internet.

#jeanrichard

Commenter cet article